Édité le

Amis des bulles, voici une petite vidéo rien que pour vous… Je vous emmène sur les « hot springs » sous-marines de Pulau Weh. Des sources d’eau chaude volcaniques, qui dégagent une profusion de bulles, à quelques mètres sous la surface !

Un jacuzzi… sous-marin !

Vous avez peut-être déjà vu ce genre de sources sur terre, à l’odeur de souffre caractéristique (ça sent les œufs pourris). Il y en a beaucoup, dans les régions volcaniques.

L’Indonésie, située sur la fameuse « ceinture de feu » de la croûte terrestre, est en fait un long chapelet d’îles volcaniques. Je me rappelle avoir vu des sources semblables au lac Danau Linow, près de Manado, dans le nord de Sulawesi, ainsi qu’à proximité de Lovina Beach, dans le nord de Bali.

Mais sous l’eau, c’est bien plus rigolo !

Du bateau, on aperçoit juste de gros bouillons en surface, de gros paquets de bulles qui remontent. D’ailleurs, avant même de les voir, on perçoit déjà l’odeur, cette drôle d’odeur qui rappelle les cours de chimie et les boules puantes…

Certains des guides indonésiens préfèrent ne pas mettre leur combi, pour cette courte plongée. Ils disent que les combinaisons en restent imprégnées. Frileuse comme je suis, et peu désireuse de vérifier la concentration de bestioles urticantes dans l’eau à même la peau, j’ai gardé ma 5 mm. Mais je n’ai rien noté de particulier au moment du rinçage, ouf !

Température de l’eau : 33°C

Sous l’eau, c’est un délice de se vautrer dans la chaleur de ces bulles qui n’en finissent pas de jaillir du fond, au milieu de crevasses plus ou moins grandes, frangées d’un dépôt blanchâtre.

Le jeu consiste à faire monter le plus haut possible le thermomètre de l’ordi de plongée qu’on a au poignet, en plaçant ses mains devant un gros dégagement d’eau chaude et de bulles.

Dernier record, lors de notre sortie de mercredi : 33 °C.

:roll :

  Indonésie : Pulau Weh [Sumatra] - mars 2010

40 Partages
Partagez37
Tweetez3
Enregistrer
Partagez