Pour voyager avant le départ, rien de mieux qu’une carte ! Voici une Google Map pour naviguer vers mes différents articles dans le monde entier.

Tous mes articles sur une Google Map


 

Je rajoute ci-dessous quelques-uns de mes itinéraires en Asie du Sud-Est dessinés « à la main »…

Juillet 2009 – Bornéo : de la Malaisie à l’Indonésie

→ Lire tous les articles sur ce voyage

Itinéraire d'un mois en Malaisie et Indonésie : îles Perhentian, puis Sipadan et Mabul, archipel de Derawan.

Itinéraire d’un mois en Malaisie et Indonésie : îles Perhentian, puis Sipadan et Mabul, archipel de Derawan.

Juillet 2008 – Un mois à Bali

→ Lire tous les articles sur ce voyage

Itinéraire d'un mois à Bali : Kuta-Legian-Seminyak > Lovina > Pemuteran > Amed > Nusa Lembongan.

Itinéraire d’un mois à Bali : Kuta-Legian-Seminyak -> Lovina -> Pemuteran -> Amed -> Nusa Lembongan.

Janvier 2008 – Trois semaines aux Philippines

→ Lire tous les articles sur ce voyage

Trois semaines dans l'archipel des Visayas, aux Philippines: Cebu-Leyte-Bohol/Panglao-Siquijor-Negros.

Trois semaines dans l’archipel des Visayas, aux Philippines : Cebu-Leyte-Bohol/Panglao-Siquijor-Negros.

Juillet 2007 – Itinéraire d’un mois à Sulawesi

→ Lire tous les articles sur ce voyage

Mon itinéraire d'un mois à Sulawesi: Manado-Bunaken-Lembeh-Tomohon-Makassar-Rantepao-lac Poso-Ampana-Bomba-Luwuk-Manado.

Mon itinéraire d’un mois à Sulawesi : Manado-Bunaken-Lembeh-Tomohon-Makassar-Rantepao-lac Poso-Ampana-Bomba-Luwuk-Manado.

Juillet 2006 – Itinéraire d’un mois en Malaisie

→ Lire tous les articles sur ce voyage

Itinéraire d'un mois en Malaisie.

Itinéraire d’un mois en Malaisie.

Mots-clés

19 commentaires

  1. ben & kayo

    Bonsoir Corinne
    Un grand merci pour votre site que nous consultons régulièrement depuis quelques mois maintenant.

    Plongeurs débutants, nous partons 2 mois en Malaisie et en Indonésie en Juillet Août prochain, avec une arrivée à Kuala Lumpur et devons valider les deux plongées restantes pour un PADI OWD, après une formation en France et Japon (Yaeyama).
    Mais le séjour n’est pas des plus simple à organiser, sans y être jamais allé.

    Pour l’instant nous hésitons – pour la validation nécessaire – entre un saut à Pulau Weh (avis très partagés, difficile de se faire une idée) et un centre sur les Iles Gili (en allant directement de KL à Lombok).
    Nous avons laissé de côté les îles Tioman car la visibilité n’est pas extraordinaire sur juillet août selon nos lectures.

    Après cela nous comptons poursuivre et plonger vers Komodo /Flores, et si possible passer par Sulawesi avant de revenir sur Bornéo – d’abord côté Indonésien puis Malaysien (avec Sipadan?), et de rentrer à Kuala Lumpur.

    Pensez-vous qu’il est possible de combiner Gili / Flores Komodo / Sulawesi et Borneo sur une boucle de deux mois ?
    Pour ce qui est de Mabul / Sipadan, est-ce accessible pour des plongeurs débutants ?

    Encore merci

    Benoit

    Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Benoît : ravie que mes Petites Bulles d’Ailleurs soient une source d’inspiration !!! 🙂

      Pour répondre à vos questions :

      – Je pense que oui, la boucle est possible en deux mois. Restez flexibles cependant, de manière à pouvoir adapter / modifier votre itinéraire ou séjour en cours de route.

      – Oui, Sipadan/Mabul est accessible aux débutants. Les guides adaptent les plongées et font des groupes en fonction du niveau des plongeurs. Je vous recommande vivement Sipadan/Mabul, mais comme vous savez sans doute si vous avez déjà fait quelques recherches, c’est un endroit où il est préférable d’organiser les choses à l’avance, car il y a un nombre de permis limités par jour pour plonger à Sipadan même, il faut donc réserver ses jours de permis pour pouvoir être sûr d’en profiter. En revanche, les plongées à Komodo, puisque vous en parlez, me semblent bien plus difficiles si vous êtes de tous jeunes Open Water. Mieux vaut avoir 50-100 plongées d’expérience, déjà, les courants là-bas sont assez redoutables.

      – Choix entre Gili Islands et Pulau Weh : j’aime beaucoup Pulau Weh, dont je reviens. Les sites y sont, à mon humble avis, plus intéressants qu’aux îles Gili, et l’atmosphère y est plus sympa. Mais les sites sont plus profonds, globalement, et s’il s’agit de terminer votre niveau, ce sera peut-être plus plaisant d’être aux Gili. Mais vous pouvez boucler n’importe où votre niveau. Peut-être que ça vaudrait le coup de faire ça ailleurs qu’aux îles Gili, qui ne sont pas extraordinaires question sites de plongée et très touristiques…

      Bons préparatifs !
      8)

      Répondre
      • benoit

        Bonsoir Corinne, et merci beaucoup pour cette réponse !

        C’est très encourageant et nous aide beaucoup à y voir un peu plus clair.

        Je pense que nous allons probablement commencer par un petit tour au nord de Sumatra et boucler le niveau à Pulau Weh.
        Nous éviterons alors les îles Gili pour l’instant, resterons donc sur terre à Komodo / Florès pour replonger à Sulawesi puis à Mabul / Sipadan.

        Encore merci pour vos conseils et ce blog passionnant !

        Benoit

      • Corinne Bourbeillon

        @ Benoît : c’est difficile de savoir ce qui sera le mieux, à votre place…

        Beaucoup de gens ont apprécié leur séjour aux Gilis, qui sont toutes petites, qui offrent de belles plages de sable blanc, et une agréable ambiance de détente sous les cocotiers. Il semble qu’on peut toujours y voir beaucoup de tortues (mais il y a aussi plein de tortues du côté de Derawan et Sipadan)… Je crois qu’il faut bien choisir son île Gili (un coup de Google devrait vous aider à repérer laquelle des trois correspondrait le mieux à vos attentes, il y en a une où il y a plus de backpackers que sur les autres, de mémoire). Pour ma part, je n’y suis allée qu’une fois, il y a bien longtemps, mais je n’en ai pas gardé un souvenir impérissable. Appréciation très subjective, et remontant à une époque lointaine, donc pas forcément très fiable non plus… Mais, c’est vrai que je n’ai pas été tentée d’y retourner pour la plongée.

        Quant au côté plage et cocotiers, ce n’est pas ça qui manque en Indonésie ou en Malaisie… Je vous recommanderais bien Bangka Island, dans le Nord-Sulawesi, comme coin très sympa, très beau et très peinard, pour boucler une formation.

        Enfin, je sais qu’il y a des avis mitigés aussi sur Pulau Weh. Personnellement, j’aime beaucoup l’endroit (je viens d’y passer une semaine). Mais il faut que vous ayez conscience qu’en tant qu’Open Water limités à 18 mètres, vous ne pourrez pas profiter au mieux de tous les sites de Pulau Weh, en particulier des plus beaux, qui sont dans les 30-35 mètres. Mais si c’est juste pour finir une formation et découvrir aussi les autres aspects terrestres d’une île indonésienne, pourquoi pas ! L’île est grande et permet plein de balades.
        8)

  2. Benoit

    Bonjour Corinne, et merci pour ces précisions !
    Je vois bien que nous ne ferons que voir une toute petite partie de tout ce que la région à offrir et je suis presque sûr que c’est là le début d’une série de voyages.

    Après bien des tergiversations, nous allons nous inspirer de vos itinéraires et resserrer la ballade sur Sulawesi, qui a l’air très intéressant et un peu plus calme en haute saison, avec une première plongée sur les îles Togian.

    Quelque chose comme KL – Flores/ Komodo (sans y plonger) – puis Makassar.
    Un mois à Sulawesi, Niveau et plongée et une pincée de plage dans les iles Togian, parcs nationaux (Tana Toraja, Tomohon highland), puis replouf à Bunaken.

    Puis pour l’autre mois, passage à Bornéo, remontée vers le côté Malaysien, re-plongée à Mabul /Sipadan puis parc nationaux et autres jungles à Sabah avant de revenir à KL.
    😀
    Benoit

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.