Cambodge et Thaïlande - février 2011

Voyage au Cambodge et en Thaïlande. Au programme : Siem Reap – Angkor – Krabi – Koh Phi Phi – îles Similan.

Le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi, chez Only Noodles. Thaïlande, février 2011.

Le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi

Only Noodles... Que des nouilles. C'est le nom d'un minuscule resto qu'on a adoré à Koh Phi Phi. Au menu, des nouilles, exclusivement : les fameuses nouilles sautées thaïlandaises, appelées pad-thaï. À mon humble avis, c'est la meilleure adresse pour manger un pad-thaï à Koh Phi Phi !
Koh Phi Phi Leh. Thaïlande, février 2011.

Phi Phi Leh, l’île belle

Koh Phi Phi (prononcez pi-pi), c'est en fait deux îles. La grande, Koh Phi Phi Don, où on réside. Et la petite, Koh Phi Phi Leh, inhabitée. Celle-ci garde, malgré la foule de touristes à y débarquer, des allures d'île au trésor, d'île de cinéma.
Tortue. Phi Phi Leh, Thaïlande. Février 2011.

Dame Tortue

Après le Cambodge et les temples d'Angkor, nous avons mis cap sur le sud de la Thaïlande. Tant pis pour la chronologie du récit... Je zappe direct en mode subaquatique, avec ma première vidéo sous l'eau : une tortue bouffeuse de corail, à Phi Phi Leh.
La peur en avion.

La trouille en avion

Ce voyage au Cambodge et en Thaïlande m'aura fait prendre six avions et trois compagnies aériennes (Malaysia Airlines, Bangkok Airways, AirAsia). D'habitude, je n'ai pas trop peur, je ne suis pas trop trouillarde en avion. Mais là, j'ai eu une grosse frayeur au retour, sur le tronçon Phuket - Kuala Lumpur...
Coucher de soleil sur le temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Touriste à Siem Reap

Siem Reap, c'est la ville à côté des temples d'Angkor, au Cambodge. Mes précédents passages ici remontent à 2001 et 2003. Il y avait du monde, déjà. Mais là, euh... ça a carrément pris une autre ampleur. Le traditionnel « sunset » à Bakheng Hill vaut le détour.