La compagnie indonésienne Lion Air a un truc unique. Avec les consignes de sécurité, il y a un fascicule de prières spéciales pour l’avion.

Invocation Card

C’est un truc vraiment rigolo, chez Lion Air. La compagnie a beau se moderniser et s’équiper en avions flambant neufs, elle continue de proposer aux passagers, avec la fiche des consignes de sécurité, glissé dans la pochette du siège, un document d’un autre âge, qui m’arrache toujours un sourire.

Intitulé Doa-Doa Perjalanan / Invocation Card, c’est un petit fascicule contenant des prières, pour toutes les religions.

Lion Air Invocation Card. Indonésie, mars 2013.

Lion Air Invocation Card. Indonésie, mars 2013.

Lion Air Invocation Card. Indonésie, mars 2013.

Faire une petite prière pour que le ciel nous soit favorable, que l’appareil fonctionne bien et que l’équipage mène l’avion et tous ses passagers à bon port, ma foi, ça ne peut pas faire de mal…

J’en avais déjà parlé sur ce blog, lors de mon tout premier voyage à Sulawesi en 2007 :

→ De l’efficacité des prières sur Lion Air

😜

Lion Air, la compagnie qui monte

Avec Air Asia, Lion Air est la compagnie que j’ai le plus souvent prise, pour mes déplacements dans l’immense archipel indonésien.

Lion Air. Aéroport de Jakarta. Java, Indonésie. Mars 2013.

Avions de Lion Air à l’aéroport de Jakarta. Java, Indonésie, mars 2013.

Lion Air commence à sérieusement concurrencer Air Asia en Indonésie, tant au niveau des prix, que des liaisons proposées (actuellement 36 destinations et 226 vols quotidiens, selon leur site).

La compagnie s’est beaucoup développée ces dernières années et elle continue d’élargir et renouveler sa flotte (en achetant notamment des Airbus à la France).

Lion Air Routes. Mars 2013.

Lors de mon voyage de mars 2013 en Indonésie, j’ai donc volé sur Lion Air à nouveau, comme presque à chacun de mes séjours là-bas ! À l’aller, pour rejoindre Halmahera (vol Jakarta-Ternate), puis pour rallier Sulawesi (vol Ternate-Manado), où ma destination finale était l’île de Bangka.

Mais… la liste noire ?

On me pose souvent la question, mais oui, toutes les compagnies indonésiennes sont sur liste noire, à l’exception de Garuda (la compagnie nationale) et d’Air Asia Indonesia (la lowcost malaisienne qui s’étend partout en Asie).

MISE À JOUR : en 2017, Lion Air n’est plus sur la liste noire des compagnies bannies par l’Union européenne (la liste complète est disponible en PDF à télécharger sur le site de la Commission européenne). La première publication de ce post date de 2013 et, depuis, la sécurité s’est améliorée, dans le ciel indonésien ! Parmi les compagnies commerciales de transport de passagers conformes aux normes de sécurité, figurent donc désormais :
→ Garuda Indonesia et sa filiale à bas coûts Citilink
→ Air Asia Indonesia

→ Lion Air et sa filiale Batik Air

Quand je voyage en Indonésie, j’essaie autant que possible de voler sur les compagnies les plus fiables. Mais parfois, pour rallier certains coins de l’archipel, on n’a pas le choix, s’il n’y a pas de liaison avec Garuda ou Air Asia… Donc, oui, on vole avec des compagnies qui sont sur liste noire.

Lion Air est censée être plus fiables que d’autres, en tout cas beaucoup plus que la Merpati, qui a très mauvaise réputation et que j’évite autant que possible.

J’ajoute au passage ce lien de Slate, très intéressant, que je viens de découvrir, signé par le journaliste « breton-indonésien » Gurvan Kristanadjaja, qui offre une bonne synthèse sur le développement de Lion Air et le marché de l’aérien en Indonésie :
→ L’Indonésie, le pays de l’aviation low-cost

Batavia, qui était l’une des rares à ne pas être sur liste  noire, a fait faillite début 2013 : je devais prendre un de leurs vols, justement, pour ce périple de mars 2013… Dommage pour moi, j’avais déjà acheté mon billet. Avec la « bangkrut » générale, je n’ai plus eu qu’à m’asseoir dessus et racheter un autre billet d’avion. Seule Lion Air opérait la liaison au jour et à l’heure qui me convenaient, j’ai donc opté, à nouveau, pour un vol avec livret de prières inclus.

🙄

Dommage pour Lion Air qu’il y ait eu cet atterrissage raté à Bali, en avril 2013. J’avoue, j’en ai frémi rétrospectivement, à mon retour d’Indonésie… Mais à en croire le témoignage d’un passager français, la rangée 26 porte chance

Moi, je me dis que tout le monde n’avait peut-être pas pris le temps de lire consciencieusement le livret de prières.

😂

En tout cas, dans mon avion Ternate-Manado, tous les passagers ont dû lire la fameuse Invocation Card. Mon vol s’est parfaitement bien déroulé.

J’étais un peu triste de quitter Weda, mais Bangka ne m’a pas déçue… La suite dans le prochain post !

😎

Voyage en Indonésie : Veda et Bangka - mars 2013

Indonésie : Weda [Halmahera] + Bangka [Sulawesi] - mars 2013

15 commentaires

  1. yannick

    Que de baratin pour un petit détail , il y a 200 millions de musulmans en Indonésie et cette carte d’invocation c pas pour les quelques français athés et arrogants qui prendront de temps en temps l’un des 200 a320 que lion air vient de commander à mon ex employeur pour la modique somme de 18 milliards de dollars .

    Même lorsqu‘ils voyagent les français semblent définitivement vaccinés contre l’humilité et c’est aussi pour ça que je ne compte pas retourner vivre en France après deux mois passés en Indonésie.. à bon entendeurs / byebye ! 😈

    Répondre
    • Corinne

      @Yannick: pourquoi tant d’énervement ?

      Cette « Invocation Card » reflète bien une réalité de l’Indonésie, à savoir la coexistence de différentes confessions d’un bout à l’autre de l’archipel (musulmans et chrétiens pour les plus représentés, et, dans une moindre proportion, bouddhistes, hindous, confucianistes). Lion Air en a tenu compte dans ce fascicule de prières (en reprenant les religions officiellement reconnues par l’État), ce que je trouve plutôt intéressant à relever.

      Cette carte est un « petit détail », certes, mais un détail pour le moins original, tout de même. Je ne connais pas d’autre compagnie qui mêle ainsi religion et aéronautique… (Mais il en existe peut-être d’autres de par le monde ?) Bref, c’est juste aspect-là qui me fait sourire, sans arrogance ni cynisme, et dans le respect de toutes les croyances.

      Comme j’ai à nouveau volé sur cette compagnie lors de mon dernier séjour, ce « détail » du livret de prières m’a simplement servi de point de départ, ici, pour évoquer le développement fulgurant de Lion Air en Indonésie. Développement qui n’est pas du tout un détail, à mon humble avis, pour qui souhaite se déplacer dans l’archipel, qu’il s’agisse de voyageurs français, étrangers ou indonésiens.

      🙄

      Répondre
    • Corinne

      @Lilynomade : oui, pour ma part, je n’ai jamais eu à me plaindre de Lion Air. Je ne suis pas une spécialiste de la sécurité aérienne, et je sais bien qu’il y a eu cet accident à Bali récemment (qui heureusement n’a pas fait de victimes), mais Lion Air est la compagnie qui monte en Indonésie et on peut supposer que leur vigilance concernant la sécurité des avions va aller dans le même sens.

      Bon voyage ! 🙂

      Répondre
  2. Ludovic/Luko/ex- Wet&Sea

    « Je ne connais pas d’autre compagnie qui mêle ainsi religion et aéronautique… »
    De mémoire la défunte Batavia diffusait une prière avant le décollage 😮 . Pas juste le livret hein, mais la totale, avec bande enregistrée… ça leur a pas forcément porté chance. (encore une preuve que Dieu n’existe pas dirait un athée convaincu comme ma pomme 😈 … très très utile ce smiley avec deux petites cornes de bouc…)

    J’ai aussi le souvenir d’une compagnie locale qui diffusait une prière chrétienne, mais je n’arrive plus à mettre avec sureté un nom dessus. Peut être LAM, la compagnie du Mozambique… qui doit être 10 fois moins sure que LionAir, btw. 🙄

    Par ailleurs, on fait beaucoup de gorges chaudes avec l’incident de Bali, mais on pourrait relativiser ceci en rappelant l’atterrissage olé olé à Toronto en 2005 d’un certain vol d’une certaine compagnie nationale européenne. Ils n’ont pas fait mieux que LionAir me semble t-il… 😕

    Répondre
    • Corinne

      @Ludovic/Luko: j’ai pris une ou deux fois Batavia par le passé, et je ne me rappelle pas cette prière enregistrée… Ça a dû m’échapper. Merci pour la mention d’autres compagnies, intéressant… :mrgreen: (J’aime bien ce smiley moi aussi 😆 )

      Pour le reste, oui, je relativise, moi aussi… Pour Toronto, je ne me rappelais pas cet incident, je suppose que tu parles de ça :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_358_Air_France
      Je garde aussi en tête le tragique destin des passagers embarqués sur le vol Air France 447 Rio-Paris de 2009…
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_447_Air_France

      Répondre
  3. laurence

    très intéressant cet article, même si la 1ère réaction à la vue d’un livret de prière dans un avion serai plutôt la fuite dans mon cas (je veux descendre!!! 😮 ) , c’est plutôt drole en fait, un petit côté fataliste, la volonté divine…..

    Répondre
    • Corinne

      @Laurence: oui, très asiatique, ce côté « fataliste »… Moi au contraire, comme j’ai souvent volé sur Lion Air, j’ai un sentiment de familiarité presque rassurant, quand je retrouve ce fameux livret de prières à disposition…
      🙄

      Répondre
  4. Ollie - Some Steps Away

    Ouais moi aussi ca me ferais plutôt déguerpir de l’avion ce livret de prière .. à moins de savoir que la compagnie est en liste noire dans ce cas, je pense que j’aurais tellement peur que je me concentrerai sur ce livret plutôt que sur le voyage en espérant trouver la foi ! Enfin, ca se passe pas toujours mal, la preuve tu es encore là pour nous raconter ce drôle de détail ! 😡

    Répondre
    • Corinne

      @Ollie : comme je l’expliquais, quasiment toutes les compagnies aériennes sont sur liste noire en Indonésie. Selon les coins où tu veux te rendre dans cet immense archipel, tu n’as pas forcément le choix de la compagnie.

      S’il n’y a pas de liaison disponible avec Garuda ou Air Asia (qui sont hors liste noire), il faut te résigner à voler avec une autre compagnie (ou ne pas voler du tout et renoncer à la destination). En général, j’essaie de choisir « la moins pire »…

      Lion Air progresse. Peut-être sortira-t-elle un jour de cette fameuse liste noire ?

      Répondre
  5. Mélissa

    Ah ah… comme tu l’as dit Corinne, une petite prière ne peut pas faire de mal (ça peut même devenir un gimmick marketing).
    Il faut savoir vivre dangereusement. ,D

    Répondre
  6. Jeff

    Par defaut toutes les compagnies indonesiennes sont sur la liste noire de l’UE sauf si elles prennent un expert habilite par l’UE qui mene un audit et fait une certification. L’UE n’a pas confiance dans la DGAC indonesienne. Une erreur dans votre texte: AiIrAsia Indonesia n’est pas dessus. Le groupe AirAsia vole en Europe (l’affilié AirAsiaX, qui est Malaisien et bientot ThaiAirAsia X) et est tres soucieux de sa reputation et se paie donc l’auditeur. Liuonair se fichait de cette liste, puisqu’ils ne volent pas en UE. Ils sont maintenant connus mondialement avec leurs commandes, et il est possible qu’ils se decident a lacher de l’argent a un auditeur.
    En ce qui concerne la priere, elle existait aussi sur Merpati ou Sempati il y a 20 ans et existe peut-etre encore, mais pas sur Garuda. Et on ne voit pas ca non plus en Malaisie, pays tres musulman. Le muezzin au decollage sur Jazeera Airways (low-cost du Koweit) m’avait egalement surpris.

    Donc, je trouve Yannick un peu agressif. Et quand je racontais comme vous la carte de prieres de Merpati, ca faisait rigoler les Singapouriens, les Thais et les Malaisiens que je connais. Pas seulement des petits francais arrogants et athees…

    Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Jeff: Air Asia est la compagnie sur laquelle j’ai sans doute le plus volé… Et j’ai même testé Air Asia X du temps de l’éphémère liaison Paris-KL en 2011… 😉
      Lire : http://petitesbullesdailleurs.fr/2011/07/06/air-asia-x/
      Mais relisez plus haut : j’ai bien écrit qu’Air Asia (et Garuda) n’étaient pas sur la liste noire.

      Merci pour votre témoignage concernant les prières sur d’autres compagnies il y a vingt ans. On peut effectivement sourire, sans pour autant manquer de respect à autrui ou à sa religion.
      🙂

      Répondre
      • MICHEL

        Et oui Corinne dans chaque pays il y a des petites traditions ….
        De toute façon faut rester zen et quand on voyage on s’adapte au condition du pays sinon on reste gentiment chez soi …………
        Et puis le pays est tellement jolie,les gens sympas et communicatifs que les problèmes de déplacement passent à côté pour ma part.

        C’est vrai que ce livret à l’intérieur des vols c’était la première fois que je voyais cela d’autant que je bosse pour Air France !!!

        Mais bon au Brésil c’est « Meu Deus » pour tout et rien .

        C’est sûr que les normes de sécurités ne sont pas les mêmes entre pays émergents et les grands pays occidentaux ……………..c’est d’ailleur nous qui avons crée toutes ces normes protectrices .

        Au plaisir de te lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

78 Partages
Partagez46
Tweetez26
+15
Épinglez1