Excursion à Sangalaki

Un nouveau petit film, pour les amoureux des raies mantas… Je me suis enfin attelée au montage de mes vidéos, ramenées de Sangalaki ! Cette petite île indonésienne, située au large de Bornéo, fait partie de l’archipel de Derawan, où j’ai séjourné une dizaine de jours, en juillet dernier.

Vidéo : les raies mantas de Sangalaki

Les mantas sont faciles à observer et quasiment garanties à Sangalaki ! Tant en surface avec palmes-masque-tuba, que sous l’eau en plongée.

Elles sont la grande attraction du coin, avec les tortues de Derawan et les méduses non-urticantes de Kakaban.

Excursion à Sangalaki

Bon, évidemment, Sangalaki, c’est un peu le bout du monde. Pour avoir la chance d’observer ces merveilles, mieux vaut avoir du temps devant soi…

Le plus simple, c’est de loger sur l’île voisine de Derawan, comme je l’ai fait (il y a beaucoup de guesthouses à pas cher dans le village), et de s’organiser une excursion à la journée à Sangalaki, en louant un bateau.

Sangalaki vue du large. (Bornéo, Indonésie)

Plan de Sangalaki (Bornéo, Indonésie, juillet 2009).

Il y avait avant un resort très chic et très cher, sur Sangalaki même, mais il est fermé et à l’abandon.

Sur l’île, il n’y a plus que des varans planqués dans les broussailles, et quelques gardes, qui prennent votre nom dans leur registre quand vous débarquez pour pique-niquer, entre deux ploufs. Ils logent dans un bâtiment à l’arrière du resort, et s’occupent d’un petit centre WWF de conservation pour les tortues, comme à Derawan.

Cartes de Sangalaki

Pour situer Sangalaki, quelques cartes ci-dessous. À commencer par une Google Map pour une vue globale :

La localisation des îles et sites de plongée, dénichée sur LombokMarine.com (attention, sur ce site, les informations concernant les hébergements ne sont pas à jour, notamment sur le resort de Sangalaki, désormais fermé) :

L'archipel de Derawan. Source : Lombokmarine.com

Et celle-ci, très précise, pour les différentes îles de l’archipel, empruntée à l’excellent site Starfish.ch :

L'archipel de Derawan. Source: Starfish.ch

Sangalaki sur Petites Bulles d’Ailleurs

Enfin, sur ce blog, les différents posts où j’ai déjà parlé de Sangalaki :
Mantas et nudibranches
Les raies mantas de Sangalaki
Rêves de mantas

:roll:

À propos de l'auteur

Journaliste, Corinne est aussi blogueuse et “globe-trotteuse”. Ses voyages la mènent souvent en Asie du Sud-Est et dans la zone Indo-Pacifique, où elle se consacre à ses deux passions : la plongée sous-marine et la photographie.

17 Réponses

  1. Corinne

    @Guilhem: Le début de la vidéo, ce sont les images en PMT. Ensuite, ce sont des images sub. La raie noire, on l’a croisée en plongée, donc. D’un peu trop loin, hélas… Elle était énorme!!!! :o
    J’ai tenté de palmer à fond pour me rapprocher, mais tu penses bien qu’elle allait carrément plus vite que moi… :x

    Répondre
  2. Corinne

    @Guilhem: Je vois que monsieur a déjà tenté, avec ses petites jambes palmées, de courser une manta… :D

    @Manta: Comme tu dis (soupir)… :roll:

    Répondre
  3. audrey

    Ta vidéo est un coupe-stress.
    merci! J’en avais bien besoin…
    Les raies mantas sont mes amies!!
    bisous

    Répondre
  4. Alain

    Salut Corinne,

    Voilà encore une bien belle vidéo, quel talent… :!:

    Merci pour ce petit moment de contemplation :roll:
    C’est bon, encore une fois tu as gagné, je veux voir des Mantas en vrai maintenant.

    Vraiment cool ta video, merci encore ;-)

    A bientôt Corinne, 8)

    Répondre
  5. Chianti

    Ahh oui c’est tellement beau. Merci de partager ces belles images et les récits qui vont avec. Je ne me lasse pas de visiter ton site. Petite question: tu as fait la vidéo des mantas avec ton appareil canon powershot A95? Tu utilises un filtre?
    Bonnes bulles…

    Répondre
  6. Corinne

    @Audrey: Ravie que mes émerveillements subaquatiques aient un effet antistress! Quoi de plus apaisant que le « vol » de mantas… À voir et revoir sans modération!
    ;-)

    @Alain: En plus, quand on a vu des mantas une fois, on n’a qu’une envie: en revoir! Cette petite vidéo n’est qu’un aperçu. Je te souhaite sincèrement d’avoir l’occasion, un jour, d’admirer ces gracieuses géantes « en vrai »…
    :roll:

    @Voyageurasie/Obeo: Sawatdi kaaaah ! « Sérénité », oui, c’est un mot qui colle bien avec le spectacle des mantas. C’est pour moi un plaisir aussi de partager ces émotions subaquatiques.
    :-)

    @Hélène de l’île Maurice: Je reviendrai parler de l’île de Derawan elle-même dans un prochain post… J’aime beaucoup les îles, moi aussi. J’ai voulu découvrir ce petit archipel à la fois pour la plongée, sachant qu’il y avait là des choses exceptionnelles à admirer (les tortues à Derawan, les mantas à Sangalaki, les méduses à Kakaban), mais aussi parce que ces îles sont peu connues, hors des sentiers battus. Les quelques récits de voyageurs que j’avais pu lire à ce sujet m’avaient mis l’eau à la bouche… En général, j’aime bien combiner la plongée avec des découvertes « terrestres ».
    :D

    @Chianti: Eh oui, je continue à tourner mes vidéos subaquatiques avec mon petit Powershot A95… Je n’utilise pas de filtre orange, si fait que les images sont très bleues. Faudrait que j’essaie de bricoler un filtre, pour voir. Mais je risque de perdre beaucoup en luminosité. Quand j’aurai le budget, je m’équiperai mieux… En attendant, je suis bien contente de réussir quand même à partager mes découvertes subaquatiques. Merci de ton petit mot, j’espère que tu continueras à parcourir mes Petites Bulles avec le même plaisir au fil des prochains posts!
    :roll:

    Répondre
  7. Guilhem

    je confirme, une manta ça va très très vite !

    accessoirement, je vois souvent des gens poser des questions sur le matériel utilisé. Perso, pour la video de manta de l’autre topik, j’utilisais une Sanyo HD2000 avec un caisson « Epoque » et sans aucun filtre. La balande des couleurs est automatique. Le caisson se trouve à 250€ sur internet en cherchant bien. Le rendu n’est pas trop mal pour quelque chose de « vite fait ».
    Le caisson a une flottabilité positive, on balade donc la camera au bout d’une corde et de deux mousquetons comme un petit ballon d’hélium à la fête foraine :D

    Répondre
  8. Alimata

    Encore des mantas…
    Tu fais une fixation ma parole !!
    A quand un blog : http://petitesmantasdailleurs.fr :lol:

    Pour tes images bleues, pas besoin de filtre rouge
    Sur le Canon A95, il y a une balance des blancs personnalisée pour le mode photo et vidéo. Il suffit de faire la mise au point sous l’eau sur une plaquette blanche ou mieux grise. Le bloc alu de ton buddy marche également très bien et cela donne parfois des photos cocasses :
    http://alimata.free.fr/images/Temp/LoBalancedesblancs.JPG

    Répondre
  9. Corinne

    @Guilhem: ;-)
    @Alimata: Bof, les mantas c’est complètement surfait, tu sais bien… :lol:
    Sinon, la balance des blancs sous l’eau, je n’aime pas trop… dès que tu changes de profondeur ou que les conditions lumineuses changent, ça donne de drôles de résultats avec des couleurs zarbis… Je ne crois pas qu’on puisse faire de balance de blancs pour le mode vidéo sur le A95. Je vais revérifier…

    Répondre
  10. marco lepoulpe

    Après le festival mondial de l’image sous-marine, cela me fait une bonne transition. Le demi-tour du poisson suivi du canard (les premières secondes) est une séquence gracieuse et hydrodynamique !

    Répondre
  11. Anthony

    Voilà de belles images qui me remémorent mes plongées dans les îles malaisiennes… les mantas en moins… quelle chance !

    N’oublie pas de trouver le dernier Chercheurs d’eau ces jours-ci… ta limace est superbe ! Et j’ai vérifié personnellement… y’a pas de faute à ton nom! :lol:

    marco lepoulpe: :mrgreen: bah qu’est-ce tu fais là toi !!! tu désertes mon blog ??? ah ah ah

    Corinne… je te présente mon « souvent » binôme et « maître » de plongée… il adore les limaces aussi !!! :lol:

    Répondre
  12. Corinne

    @marco lepoulpe: Oui, je l’ai placée au tout début exprès, cette volte gracieuse… Ravie que ça t’ait plu!
    ;-)

    @Anthony: Ce blog est bien fréquenté, à ce que je vois… :roll:
    Sinon, ça m’agace, je n’arrive pas à trouver « Chercheurs d’eau » à Rennes. Je vais devoir attendre la version numérique PDF…
    :evil:

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

;-) :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :D :?: :-| :-x :-o :-P :-? :-) :( :!: 8-O 8)