Coucher de soleil sur la plage de Jungut Batu. Nusa Lembogan, Bali. Juillet 2008.

Mélancolie tropicale à Nusa Lembongan

  Indonésie : Bali - juillet 2008

Eh oui… Je suis d’humeur mélancolique ce soir. Je quitte Nusa Lembongan pour retourner à Kuta, à Bali, demain. Le retour approche.

(Cet article est en fait posté avec 24 heures de retard, petits soucis de connexion internet depuis Lembongan…)

Ultime coucher de soleil sur Jungut Batu Beach

Coucher de soleil sur la plage de Jungut Batu. Nusa Lembogan, Bali. Juillet 2008.Je me console avec un superbe coucher de soleil sur la baie de Jungut Batu.

J’arpente la plage, entre les gamins qui jouent au cerf-volant ou au football. Les infatigables cultivateurs d’algues de Nusa Lembongan continuent leur va-et-vient jusqu’au crépuscule, chargés de leurs gros paniers d’herbes marines gorgées d’eau.

L’horizon s’est dégagé. Ce soir, on aperçoit même les volcans de Bali.

Elle va me manquer, cette plage…

Et puis les odeurs d’encens du matin et du soir, à l’heure des offrandes. Et puis le gloussement du gecko au milieu de la nuit. Et l’étrange disposition des étoiles dans le ciel immense, et la Lune, qui prend ici la forme d’une barque et non d’un croissant quand elle décroit. (Soupir…)

La plage de Jungut Batu, a Nusa Lembogan. Les volcans de Bali emergent des nuages a l'horizon. Juillet 2008.

Mola-mola (encore)

J’ai encore été gâtée aujourd’hui, question plongées.

Made est mon dive-master pour mon dernier jour et il est doué pour dénicher les grosses bêtes appréciées des plongeurs. Lui et moi sommes les seuls du bateau à avoir réussi à faire coucou à un mola-mola ! ! !

Mola-mola ou poisson-lune, à Crystal Bay, Nusa Penida. Bali,juillet 2008.

Il nous faudra tout de même patienter près d’une quarantaine de minutes sous l’eau, avant de réussir à le voir.

Mais on a de quoi s’occuper en attendant : crevettes d’anémone par-ci, murène-ruban par la, et même un petit serpent en chasse dans les coraux.

Serpent tricot-raye. Crystal Bay, Nusa Penida. Bali. Juillet 2008.

Et puis, quand les bulles des autres plongeurs s’éloignent, quand les dernières palanquées commencent à remonter, nous, nous restons.

Suspendus dans le bleu, balancés par le ressac, on attend au bout du récif, tranquillement.

Made se tourne tout a coup vers moi, écarquille les yeux, me fait le fameux geste que lui et les autres dive-masters adorent faire au moment des photos de groupe…

Le gros poisson-lune surgit soudain du brouillard bleu, accomplit sa volte, rien que pour nous, propulsé par ses puissantes nageoires. Puis s’en retourne, un peu vite, d’où il vient.

Mais tout de même… Quel joli cadeau pour mon dernier plouf à Crystal Bay !

Balade à Nusa Ceningan

Le pont reliant les îles de Lembogan et Ceningan. Bali, juillet 2008.Hier, j’ai surmonté mon humeur siestale d’apres les plongees pour aller faire un petit tour à moto sur Nusa Ceningan, l’île voisine, que l’on rejoint par un pont en ferraille jaune.

Le pont est étroit, il faut se céder le passage.

On roule sur des lattes de bois qui font un drôle de bruit sous les roues de la moto. Il en manque même quelques-unes, mais ça passe…

De l’autre côté, vue superbe sur le détroit, arpenté par les cultivateurs d’algues à marée basse. Au loin, les vagues rugissent.

Je file vers la pointe de Ceningan, pour admirer la mer.

Elle fait vraiment le gros dos, ici, comme dans la chanson. Il y a de ce côté de l’île des falaises qui donnent le vertige…

On voit déferler d’énormes lames, venues du large. Et c’est toujours spectaculaire d’observer l’arrière de la vague qui enfle, démesurement, jusqu’au moment où elle s’écrase sur la roche.

Les falaises de Nusa Ceningan. Bali, juillet 2008.

Dans une anse baptisée Blue Bay, non loin de là, l’eau prend des couleurs translucides et bouillonne à grand fracas, enserrée par des falaises impraticables.

Blue Bay. Nusa Ceningan, Bali, juillet 2008.

Le long de la petite route qui longe le détroit entre les deux îles, des gamins jouent les guides pour les visages pâles de passage. « Beautiful view, this way ! » Et ils n’oublient pas de réclamer leur « tip » après les photos du panorama…

Bah. Je me prête au jeu. Ils connaissent en effet les meilleurs points de vue. Et les deux gosses qui m’escortent sont gentils comme tout. L’aîné se débrouille même assez bien en anglais. Il dit qu’il veut continuer à étudier les langues.

Le détroit entre Nusa Ceningan et Nusa Lembongan change d’aspect d’une marée a l’autre. C’est splendide…

Le détroit entre Nusa Ceningan et Nusa Lembongan à marée basse. Bali, juillet 2008.

Vue à marée haute, depuis Nusa Lembongan, sur le détroit qui la sépare de l'île voisine, Nusa Ceningan. Bali, juillet 2008.

J’achève la soirée face à la mer et au ciel roses, avec un savoureux balinese curry arrose d’une Bintang chez Linda’s.

Finies les plongées, finis les couchers de soleil sur Jungut Batu. Elle est tenace, cette mélancolie d’avant le départ… 🙄

  Indonésie : Bali - juillet 2008

  1. NE SOIS PAS TRISTE PARCE QUE C’EST FINI 🙁
    SOURIS PARCE QUE C’EST ARRIVE 🙂

    Je sais, c’est toujours dur de repartir alors qu’on est si bien en vacances!
    Bon retour, bon très long voyage!!!!
    A très bientôt
    Amicalement
    Jackie 😉

  2. Oh…….Faut pas déprimer ma Corinne adorée!!!!Tu y retourneras….
    Et comme ils le disent si bien précedemment:
    NE SOIS PAS TRISTE PARCE QUE C’EST FINI,MAIS SOURIS PARCE QUE C’EST ARRIVE!!!!

    Bref,comme à chaque fois,oui,le retour est difficile,je sais…..mais tu rentres la tête pleine de belles images,et puis,tu as vu des mola-mola!!!!
    De notre côté,demain est notre dernier jour à Folegandros puis on part à Milos qui sera la dernière île de notre périple………

    On t’embrasse très fort.
    Courage pour le voyage retour,et garde le plus longtemps possible toutes ces belles images……
    Tendres baisers,douces pensées…..

    Greg et Hélène.

  3. Coucou,
    Sublime! Ça fait trop envie. Surtout quand ici on a réussi avoir du soleil l’autre jour entre 10h12 et 11h16.
    Tes images sont fabuleuses, parfois paisibles et apaisantes, parfois agitées.
    Je file en août à Pondichéry, comme d’hab…
    Profite bien encore et encore, jusqu’au bout du voyage.
    Bisous
    Nono

  4. @ Jackie :
    Merci pour cette belle pensee positive! Je vais la garder en tete pendant les longues heures de vol qui m’attendent…
    🙂

    @ Helene et Greg :
    N’exagerons rien, ce n’est quand meme pas la deprime. Juste une vague langueur, teintee de melancolie. Un genre de doux spleen tropical… Comme chaque fois, en fin de voyage. Je resterais bien un mois de plus, en fait! 😀
    Je vous embrasse aussi, profitez bien de Milos. A bientot!
    8)

    @ Nono :
    Coucou Xmas, ca me fait bien plaisir de decouvrir ton petit commentaire! Je crois que c’est un peu ca qui m’inquiete dans l’idee du retour: retrouver un ciel grisatre pas tres stimulant pour le moral, et des temperatures moins clementes. Je te souhaite un tres bon voyage a Pondichery.
    Tout plein de bises.
    😉

  5. J’aurai bientôt l’occasion de te le dire de vive voix mais ce voyage à Bali et Sulawesi fut un enchantement permanent. Et très régulièrement grâce à tes conseils et à ta connaissance infinie de ces îles. Tu as été notre guide à distance. Mille merci. Et maintenant, à nous d’être gagnés par la nostalgie du décompte des derniers instants avant le départ…

    1. @Gilles K : un « enchantement permanent » ? Ah ! Comme je suis contente… J’ai hâte que vous me racontiez tout ça de vive voix… Profitez bien de ces derniers jours !!!
      8)

  6. Hallo Corinne,
    ich finde Ihre Fotos und Reiseberichte sehr gut! Die Berichte sind kurz, informativ und detailliert.
    Bei den Fotos bekommt man immer schnell Fernweh. Werde in kürze erst wieder ein paar Wochen in Spanien / Costa Blanca sein. Im November geht es dann wieder nach Manado / Nordsulawesi zum Tauchen. Bin schon auf Ihre nächsten Fotoberichte gespannt!
    Liebe Grüße, salam manis, Walter 🙂

  7. Ah souvenir, souvenir…. j’y ai laissé en mai dernier, un masque panoramique Beuchat au fin fond des eaux de Nusa Lembongan 😕

  8. Petite pensée souriante pour vous depuis Nusa Lembongan où nous venons de dîner par hasard au Linda ˋ s bungalows, et où je lis votre article de retour à notre logement … Le seafood basket était bon et la bintang fraîche 🙂 Comme d’habitude vous intéressez aussi bien les plongeurs que les non plongeurs comme nous, merci !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

45 Partages
Partagez45
Tweetez
Enregistrer
Partagez