Coucher de soleil sur le volcan Agung et la baie de Jemeluk, près d'Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Coucher de soleil sur le volcan Agung et la baie de Jemeluk, près d'Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)

Bali, c’est fini

  Indonésie : Bali - juillet 2008

Parmi mes plus beaux souvenirs de Bali : les couchers de soleil sur le volcan Agung à Amed et les molas-molas, ces gigantesques poissons-lunes croisés au large de Nusa Penida…

Retour en Bretagne

Eh oui. Me voici rentrée de ce magnifique périple à Bali. Long long trajet retour, avec interminables escales à Singapour puis Colombo… Le plus dur ont été les trois dernières heures de TGV au départ de l’aéroport Charles-de-Gaulle, dimanche matin, pour rentrer à Rennes.

Heureusement, il fait beau et chaud quand j’arrive. Pas de choc thermique à encaisser, je garde mes tongs aux pieds ! De ce périple d’un mois à Bali, je ramène plus de 3400 photos et vidéos, terrestres et sous-marines, stockées au fur et à mesure sur mon iPod.

Parmi mes plus beaux souvenirs, les couchers de soleil sur le volcan Agung à Amed, et la rencontre avec les molas-molas, ces gigantesque poissons-lunes, au large de Nusa Lembongan et Nusa Penida. Et puis les sourires des enfants, le vert tendre des rizières, la furie des vagues…

Le vert incroyable des rizières, à l'entrée d'Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Les rizières, à l’entrée d’Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Sur la plage de Pemuteran, des petites filles jouent après leur cours de danse traditionnelle. (Bali, Indonésie, juillet 2008)
Sur la plage de Pemuteran, des petites filles jouent après leur cours de danse traditionnelle. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Coucher de soleil sur le volcan Agung et la baie de Jemeluk, près d'Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Coucher de soleil sur le volcan Agung et la baie de Jemeluk, près d’Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Encore un coucher de soleil sur le volcan Agung et la baie de Jemeluk... Je ne m'en lasse pas ! (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Encore un coucher de soleil sur le volcan Agung et la baie de Jemeluk… Je ne m’en lasse pas ! (Bali, Indonésie, juillet 2008.)

Itinéraire dédié à la plongée

J’ai accompli un trajet plus maritime que terrestre, tourné vers la plongée, avec trois étapes majeures : Pemuteran, Amed, Nusa Lembongan.

J’ai donc évité les destinations souvent jugées « incontournables » à Bali, comme Ubud, le mont Batur, ou les îles Gili de Lombok, lieux que j’avais déjà visités lors de mes séjours précédents.

Je ne regrette pas ce choix, qui m’a permis de traîner presque une dizaine de jours à chaque endroit. J’aime bien prendre mon temps, me poser.

Itinéraire d'un mois à Bali : Kuta-Legian-Seminyak > Lovina > Pemuteran > Amed > Nusa Lembongan.

Et puis Pemuteran, Amed et Nusa Lembongan sont encore (en cette année 2008) des endroits paisibles – certes touristiques mais pas trop – qui ne ressemblent pas nécessairement à la carte postale exotique que certains ont dans la tête quand on prononce le nom de Bali… Trois lieux de bord de mer qui conviennent bien à mon tempérament de voyageuse pas frénétique.

Champs et petites fermes à Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Champs et petites fermes à Amed. (Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Le mont Agung vu depuis le large. (Amed, Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Le mont Agung vu depuis le large. (Amed, Bali, Indonésie, juillet 2008.)

Mon seul petit regret, peut-être, est de n’avoir pas réservé au moins une journée ou deux pour explorer le parc naturel, côté terre, autour de Pemuteran. Un couple d’Allemands rencontrés là-bas m’a fait une description alléchante de leur expédition dans la jungle et les montagnes.

De même, je serais bien restée quelques jours supplémentaires à Amed pour me balader un peu dans la zone montagneuse. Il y a, au départ de Bunutan ou Jemeluk, des treks sympas à faire… Ce sera pour une autre fois !

Côté plongées, j’étais venue alléchée par l’épave du Liberty à Amed, où j’avais déjà trempé mes palmes en 2002. L’épave est certes spectaculaire, mais je reste aussi très impressionnée par la profusion de vie sur les tombants de l’île de Menjangan (Pemuteran), ainsi que par la richesse et la variété de la faune à Bunutan (Amed), en dépit d’une visibilité assez médiocre le jour où j’y ai plongé.

Enfin, et surtout, je dois mes plus fortes et plus belles émotions sous l’eau aux mantas et molas-molas rencontrés à Nusa Penida, au large de Lembongan, même si les sorties là-bas sont plutôt sportives.

Mola-mola ou poisson-lune. (Crystal Bay, Nusa Penida. Bali, Indonésie, juillet 2008.)
Mola-mola ou poisson-lune. (Crystal Bay, Nusa Penida. Bali, Indonésie, juillet 2008.)

La piscine de Bréquigny à Rennes ayant enfin rouvert après les travaux, j’ai pris une ferme résolution : y retourner régulièrement, et palmer, palmer, palmer, histoire d’être capable, la prochaine fois, d’approcher plus facilement les grosses bébêtes qui aiment nager dans le courant.

😉

Il me reste encore plein de choses à vous raconter ! Je vais donc poursuivre, dans les prochains jours, le récit de mon périple balinais.

À venir : de nouvelles images sous-marines, avec, entre autres, une jolie collec’ de nudibranches, ces petites limaces de mer colorées que j’aime tant ; mais aussi des photos terrestres, avec le travail des paludiers à Amed, et celui des cultivateurs d’algues à Lembongan, sans oublier les jeux de cerfs-volants sur la plage… J’ai aussi des tas de vidéos, sur terre et sous l’eau, à vous montrer !

Histoire de continuer à partager, encore, les bonheurs de ce voyage. Et de contrecarrer le spleen du retour !

😎

  Indonésie : Bali - juillet 2008

10 Partages
Partagez3
Tweetez
Enregistrer7
Partagez