Sur la plage de Pantar Island. Alor, Indonésie. Juillet 2012.
Sur la plage de Pantar Island. Alor, Indonésie. Juillet 2012.

  Indonésie : Alor + Raja Ampat - juillet 2012

Archipel d’Alor, Indonésie. C’est complètement à l’est, près du Timor oriental. C’est loin. C’est tranquille. C’est beau. Et on y plonge.

Alors, Alor ?

L’Indonésie n’en finit pas de m’attirer. J’y suis retournée, pendant ces vacances de juillet. Première étape de mon périple : Alor.

La plage de l'île de Pantar, à Alor. Indonésie, juillet 2012.
La plage de l’île de Pantar, à Alor. Indonésie, juillet 2012.

Alor est un archipel encore bien à l’écart des flux touristiques, situé dans ce qu’on appelle les petites îles de la Sonde orientales.

J’avais été tentée d’y aller, l’an dernier déjà, après ma traversée de Flores et mes plongées à Komodo. J’avais renoncé, faute de temps. Mais je me suis rattrapée cet été !

Pour info : six ans après ce premier séjour de 2012, je suis retournée plonger à Alor, en juillet 2018. À lire ici → Tous à l’eau à Alor ! 

Cette poignée d’îles présente des paysages plutôt secs, mais moins pelés qu’à Komodo. Il y a là aussi des courants puissants et capricieux, des marées dont il vaut mieux tenir compte et des vents imprévisibles. J’aime bien, ce genre de coin, un peu âpre, un peu rude, hors des sentiers battus. Je suis séduite dès l’arrivée.

Alor, Indonésie, juillet 2012.
Alor, Indonésie, juillet 2012.
Alor, Indonésie, juillet 2012.
Alor, Indonésie, juillet 2012.
Alor, Indonésie, juillet 2012.
Alor, Indonésie, juillet 2012.

Pantar Island

Je réside sur l’île de Pantar, chez Alor Divers. Un bout de plage isolée, une poignée de bungalows simples mais confortables – raaah, y’a même l’eau chaude ! – face à la mer.

Mon bungalow chez Alor Divers. Pantar Island, Alor, Indonésie. Juillet 2012.
Mon bungalow chez Alor Divers. Pantar Island, Alor, Indonésie. Juillet 2012.

La « civilisation » consiste en un village musulman et un village chrétien, de part et d’autre du resort, à 30-45 minutes de marche environ. La connexion wifi accessible au resto du resort est aussi faiblarde qu’aléatoire.

Bref, question tranquillité, c’est parfait. J’ai été obligée de déconnecter !  😱 😂

La plage de Pantar Island. Alor, Indonésie. Juillet 2012.
La plage de Pantar Island. Alor, Indonésie. Juillet 2012.

Seules nuisances sonores : les geckos, ces petits lézards qui adorent s’égosiller nuitamment. Ma buddy de plongée Carole les apprécie moyennement : enfin surtout un, qui a la fâcheuse manie de vouloir explorer sa salle de bain et la réveille chaque nuit. Comme elle a de l’humour à revendre, on s’étrangle de rire en l’écoutant nous conter, jour après jour, ses folles péripéties nocturnes avec son gecko…

Chez moi, au bungalow Lumba-Lumba (Dauphins), pas d’importuns pour venir troubler mon sommeil. Juste le souffle du vent et la rumeur du ressac. Au matin, l’aube est somptueuse.

Sunrise. Pantar Island, Alor, Indonésie. Juillet 2012.
Sunrise. Pantar Island, Alor, Indonésie. Juillet 2012.

Les plongées

On m’avait dit qu’Alor valait la peine. Que je ne regretterais pas d’avoir fait un si long chemin pour y plonger. C’est vrai.

Sur la plage de Pantar Island. Alor, Indonésie. Juillet 2012.
Sur la plage de Pantar Island. Alor, Indonésie. Juillet 2012.

Seulement, j’ai plongé à Komodo (juillet 2011), et puis surtout à Raja Ampat (mars 2012), avant de découvrir Alor cet été. Résultat, après des spots aussi spectaculaires, mon jugement est biaisé. Je sais, je commence à devenir une plongeuse « pourrie-gâtée ».

Comment dire… Je n’ai pas été impressionnée à Alor comme j’ai pu l’être à Komodo et à Raja Ampat. Certes, les sites sont très chouettes, tant pour l’ambiance que pour la macro, avec des récifs coralliens magnifiques. Mais je n’ai pas eu la même sensation de profusion incroyable, où on ne sait plus donner de la tête tant il y a de poiscaille partout.

À nuancer tout de même… Maintenant que je suis rentrée en Bretagne, je redécouvre les photos sub que j’ai ramenées d’Alor. Et je dois avouer que j’ai comme une furieuse envie de retourner faire des bulles là-bas ! ! !

Je vous mets un petit échantillon ci-dessous, en guise de mise en bouche. Et je reviens vite vous raconter la suite !

Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.
Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.
Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.
Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.
Nudibranche. Alor, Indonésie, juillet 2012.
Nudibranche. Alor, Indonésie, juillet 2012.
Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.
Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.
Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.
Plongée à Alor. Indonésie, juillet 2012.

👌

  Indonésie : Alor + Raja Ampat - juillet 2012

  1. Cela devrait être interdit!….. d’être aussi beau, aussi magique aussi aussi Trop GRAND

    Ce soir je joue à l’EURO MILLIONS pour simplifier mes futurs choix pour le voyage de l’année prochaine. Après KOMODO, RAJA AMPAT pourquoi pas ALOR
    Je les ferais dans l’ordre que mon je jet privé me dictera.

    Rêver c’est déjà çà comme le dit un certain

    Merci

    Eric

    1. @Eric: mince, je voulais jouer, moi aussi !!! Mais là, je sors du boulot et j’ai complètement oublié… Bon, ben, je vais attendre un peu, alors, pour le jet privé…
      😆

      En attendant, ravie d’avoir au moins réussi à te faire rêver un peu…
      😉

    2. J’ai pas gagné……. 🙁
      Je vais devoir me contenter d’économiser et de rêver en attendant!

  2. Très belles tes photos… on y voit tout ce que j’ai aimé à Alor: les murs de coraux mous, la limpidité de l’eau, les tombants avec une faune accrochée de toute beauté. C’est là aussi que nous y avons vu un « vol » de petites mobulas, nos premiers rhinopias (et d’ailleurs, en y réfléchissant bien, je n’en ai vu nulle part ailleurs). Et puis… le professionnalisme de Gilles, sa connaissance des sites, la solitude sous l’eau, le calme, la petite pirogue qui te conduit au bateau, la simplicité du ressort, la cuisine… la gentillesse de Gilles et Enya… hum, j’en rêve encore… Non, je ne fais pas de pub, j’ai juste envie d’y repartir très très vite. 😥

    1. @IsaM: je suis bien contente de te rappeler de bons souvenirs… 😉

      Attend le post prochain pour voir un rhinopias… Pour ma part, j’en ai déjà vu quelques-uns, et pas qu’à Alor.

      Notamment à Pulau Weh (sur le house-reef du centre Lumba-Lumba) :
      –> http://petitesbullesdailleurs.fr/2010/03/21/my-house-reef-is-rich/

      Et aussi à chacun de mes séjours à Lembeh :
      –> http://petitesbullesdailleurs.fr/2007/07/04/les-creatures-etranges-du-detroit-de-lembeh/
      –> http://petitesbullesdailleurs.fr/2010/08/04/les-minimonstres-de-lembeh/

  3. si je comprends bien pour retarder l’effet « plongeur pourri-gâté » vaut mieux que je mette Alor avant Komodo et Raja Ampat dans mon programme? 😀

    1. @Kamille: ma foi, si tu as la chance de pouvoir faire un tel programme, je te répondrais oui. Il vaut mieux monter en puissance… Je ferais les choses dans cet ordre :
      Alor -> Komodo -> Raja Ampat
      🙄

    2. Oops, je vais faire le contraire ;-(.
      j’ai déjà fait Raja Ampat en premier,Komodo et je compte faire Alor en septembre.
      Espérant que je ne vais pas être trop déçue :-(.
      Combien de jours sont-ils nécessaires pour faire tous les sites ?
      J’ai 3 semaines et en général j’aime bien me poser dans un endroit paradisiaque plonger, lire, déconnecter…
      Merci !

    3. @Yasmina : il y a des sites proches et des sites plus éloignés depuis Alor Divers… Je ne sais pas combien de temps il faudrait rester pour TOUS les faire ! Mais je pense que trois semaines est plus qu’amplement suffisant pour profiter d’Alor. Peut-être que ça vaudrait le coup de diviser le séjour en deux, entre deux lieux différents (Alor Divers + La Petite Kepa, par exemple), pour varier les sites, justement…

      En relisant mon post, je vois que mon séjour à Alor ne m’a effectivement pas fait aussi forte impression sur le moment que Raja Ampat ou Komodo, mais je compte quand même bien y retourner un jour prochain… 8)

  4. Justement nous prevoyons de retourner en Indonésie en sept/oct et pour notre semaine plongée on hésitait entre Pantar Island et Raja Ampat (komodo déjà fait) ..donc à en lire les commentaires , Raja Ampat semble bien mieux c’est ça ?
    Des tuyaux à donner pour aller plonger là bas (où loger ? quel club de plongée ?

    1. @Aurélia: je suis pour ma part devenue une inconditionnelle de Raja Ampat, depuis mon séjour en mars 2012. Tu trouveras mes impressions au bout de ce lien :
      http://petitesbullesdailleurs.fr/voyage-raja-ampat-bali-indonesie-2012

      J’y suis donc retournée pendant ce mois de juillet (je raconterai ça bientôt), et je suis retournée au même endroit, le Sorido Bay Resort de Papua Diving, que je recommande chaudement (ce sont les pionniers de la plongée à Raja Ampat, et ils sont idéalement situés au milieu des sites de Dampier Strait). Il y a d’autres resorts : Raja Ampat Lodge, Papua 4 Divers, Papua Paradise…

      Le hic, à Raja Ampat, ce sont les prix. Un séjour-plongée à Alor et un séjour-plongée à Raja Ampat, ce n’est pas du tout le même budget… Les fonds à Raja Ampat sont extraordinaires, supérieurs à Alor, de mon point de vue, mais ça implique un énorme cassage de tirelire…

      Enfin septembre-octobre, je ne sais pas comment est la saison à Alor, il faudrait vous rencarder auprès des resorts sur place (Alor Divers où j’étais, ou bien La Petite Képa). Je pense qu’à Raja Ampat ça reste plongeable, j’imagine que ça doit être la fin de la « dry season » : il doit y avoir moins de vent et plus de pluie. Mais ce n’est pas la saison des mantas…

  5. Merci pour ces infos Corinne, après quelques recherches sur internet , il semblerait que la croisière semble le mieux pour plonger à Raja Ampat …cependant nous ne sommes pas fan de croisières…et puis les dates proposées sur les sites ne collent pas forcément avec nos impératifs toi qui a fait les 2 là bas (croisière et resort ) : qu’en penses tu ?: raterions nous les plus beaux site en choisissant le resort ou bien cela se vaut il ?

    1. @Aurélia: moi non plus, je ne suis pas fan des croisières, je préfère être basée à terre. Et franchement, sauf si vous tenez à voir les sites du côté de Misool aussi, l’option « croisière » ne me semble pas indispensable à Raja Ampat.

      Les sites les plus intéressants de Raja Ampat Nord sont concentrés autour de Dampier Strait, et si on loge dans le coin, on a déjà de quoi bien s’amuser avec ce qu’il y a là… Donc, pour répondre à ta question : moi je dis que ça se vaut (mais d’autres que moi seront peut-être d’un avis différent).
      🙄

    2. si je puis me permettre de m’immiscer dans la discussion: ayant fait 3 croisières aux Raja-Ampat et 2 séjours, voici mes impressions. Croisière ou resort, c’est suivant les gouts de chacun: en croisière on plonge 3,voire 4 fois par jour, c’est moins « repos » mais on dévore aussi du paysage et, ma foi, si tu as la possibilité d’aller jusqu’aux « Wayag », c’est à couper le souffle (Jérôme de Wallacea Dive cruise propose des croisières à tarifs « raisonnables » – tout est relatif question prix!) . Comme le dit fort justement Corinne, la concentration des plus beaux sites de plongée se trouve dans le détroit de Dampier, et c’est là aussi que sont situés la plupart des resorts. Nous avions été au « Rajat Ampat Dive Lodge », sur Mansua Island, un resort affilié à la Cie « Grand Komodo », la 1ère fois par hasard (il venait d’ouvrir, les autres étaient en travaux) et la 2ème, suite à une croisière avec Grand Komodo justement. 2 plongées par jour et un forfait assez excessif, à notre avis et une clientèle assez américanisée (après, à chaun ses gouts)- pour info, c’est sur l’île de Mansuar que la dernière saison de Koh-Lanta a été tournée. Nous avons toujours plongé aux Raja Ampat entre oct et janvier, et avons toujours eu pas mal de pluie, mais également pas mal de manta. (Aurélia, tu peux voir notre site http://www.ontheploufagain.com). Corinne, supprime ce post, si tu penses que cela empiète sur tes infos…..

    3. @IsaM: pas question de supprimer ton com, il est plein d’infos pour les gens intéressés par R4… 😉 Je vais même faire un lieu dessus (depuis un autre commentaire sur ce même thème, mais publié sous un post concernant directement Raja Ampat).
      Merci !!!!
      🙂

  6. eh eh tu es incorrigible! à peine rentrée et déjà envie de repartir, bon j’ avoue, je suis assez comme ça, ah, ce virus des voyages, il est terrible 😛
    très belles photo en tout cas…. ❗

  7. Salut la plongeuse pourrie gâtée !
    Tu nous as bien fait patienter tout ce mois de juillet, je guettais de temps en temps mais rien de neuf…jusqu’à ce dimanche de canicule parisienne où je reste enfermée chez moi dans le noir. C’est bon le plouf virtuel dans le bleu de ta petite bulle qui donne des envies d’ailleurs. Que les fonds d’Alor sont colorés et ton p’tit bungalow bien coquet. Dans un mois je serai prête à plonger entre Bali et Komodo alors je te lis pour patienter. Quel voyage de rêve, un peu trop d’avions à mon goût, mon cauchemar de la nuit dernière : correspondance râtée à Doha (j’ai juste 1h05 pour changer d’avion en espérant que mon bagage suive), qui entraîne le décalage de la suite du programme en Indo… mais tout va bien se passer, je croise les doigts. Je continue la lecture et le visionnage de tes superbes photos. A+

    1. @Lise: ravie de te faire voyager virtuellement en attendant. Ne t’inquiète pas trop pour Doha, quand ce sont deux avions qui s’enchaînent et dont la correspondance est prévue à l’enregistrement, ils veillent à bien faire suivre passagers et bagages. Sauf énorme retard de plusieurs heures du premier avion, pas de raison que ça coince…
      En revanche, une fois en Indonésie, il vaut mieux se donner du battement entre deux avions, car là-bas, il n’est pas rare d’accumuler retards et changements imprévus…
      🙄

  8. Waw tu nous vends du rêve! Merci la pourrie gâtée! 😀
    Pour un premier site de plongée en Indonésie, tu conseilles plutôt quoi ?
    Alor, Komodo ou Raja Ampat? A savoir que je n’aurai surement pas le temps de faire les trois. En tout cas pour cette fois 😛

    1. @Xavier: oh, mais je ne « vends » rien, je partage, c’est tout… 😉
      Pour un premier site de plongée en Indonésie, je te conseillerais plutôt Bali (Tulamben, Pemuteran, Nusa Lembongan / Penida) et Sulawesi (Bunaken, Bangka Island, Lembeh). Ou bien encore la Malaisie (Perhentian Islands, Sipadan).

      Alor, Komodo, Raja Ampat sont des sites plus lointains à rejoindre, plus difficiles à plonger (beaucoup de courant) et plus onéreux. Mais Raja Ampat est l’endroit le plus extraordinaire à mes yeux, pour la richesse des fonds sous-marins. Le top du top.
      🙄

    2. Je prend bien note de tous ces sites, merci beaucoup! 🙂
      Je n’ai pas peur d’une plongée dificile mais c’est vrai que si c’est loin, pour une première fois dans ces contrées, c’est peut-être mieux de ne pas perdre trop de temps avec les trajets.
      Merci encore et je me permettrais de revenir vers toi quand mes plans seront plus precis! 😛

  9. Superbes photos
    Même impression que toi sur Alor, bien qu’il faudrait dans mon cas remplacer Raja Ampat (que je ne connais pas encore) par la Papouasie Nouvelle Guinée.
    Alor est toutefois un des endroits que j’ai adoré d’Indonésie, car il y a un bon compromis entre plongées magnifiques (même si la profusion n’est pas au rendez-vous, il y a de la diversité en macro) et impression de bout du monde. Surtout que j’étais logée à Kalabahi (la « grande » ville sur l’île principale). Et là, si tu ne maitrise pas des rudiments d’Indonésien, c’est assez compliqué. Mais les gens y sont vraiment hyper sympa et le coin vaut vraiment la visite, ne serait-ce que pour une escapade en moto.
    par contre, comme les centres de Gilles et Cedric étaient complets quand nous nous sommes pointés (au dernier moment il faut dire), nous avons été plonger avec Thomas (l’allemand). Bon, il est gentil et ses prix sont raisonnales, mais il ne se déchire pas non plus et surtout, ce qui est super pénible, c’est qu’il faut se farcir 2h de bateau bruyant chaque jour pour sortir de la baie (idem au retour), et que du coup, il ne semble pas motivé pour aller bien bien loin.
    J’espère que je pourrais comparer ientot avec Raja Ampat !

    1. @Muriel: mon regret est de ne pas avoir eu plus de temps pour les visites « terrestres » d’Alor… Cette sensation de bout du monde est assez unique, en effet.

      Je ne connais pas la PNG, mais je pense que ça doit être du même niveau que côté indonésien à Raja Ampat. Si tu as la possibilité d’y aller (c’est sûr, il faut avoir le budget et un peu de temps), n’hésite pas. C’est exceptionnel, vraiment, avec une profusion incroyable…

  10. Alor est magnifique j y ai fait le tour en moto, bateau stop en aout 2012. Malheureusement les dive center etaient full. Ca fait parti des isles de la sonde, pas si perdu que ca avec un aeroport mais peu connu tres tranquille pas de bule sauf dans les deux resorts qui ne sont meme pas sur l isle principale. Possibilite de continuer le voyager en remonter vers komodo en bateau et voir les chasseurs de baleine indonesiens. Attention on parle ici de peche artisale.

    1. @Rapha : oui, ce coin de l’archipel indonésien est encore peu connu et pas du tout envahi par les touristes… Ça vaut vraiment le détour, pour qui a un peu de temps devant soi.
      😉

  11. Je retourne sur ce post un peu par hasard, et je me dis « Tiens, un titre qui me rappelle quelque chose » (http://www.ontheploufagain.com/2011/02/26/alors-alor/). Jeu de mot incontournable! Mais tes photos sont autrement plus belles …. Qu’est ce qu’on avait aimé cet endroit…. Vide dans la tête et plongées parfois sportives mais pleines de nouveautés (les mobulas, les rhinopiaces ….)

    1. @isaM : oui, ça peut être « sportif », Alor. Mais alors, qu’est-ce qu’on est content des plongées !!!
      😉

  12. Hello,
    On va combiner Timor et Alor cet été et pour alors, on hésite entre la p’tite kepa et alor divers. Qu’est ce qui t’as fait choisir Alor Divers? Il semble que la p’tite kepa soit plus proche de la baie pour faire du muck dive.
    Merci par avance de tes conseils.
    Marie

    1. @Marie : pfff, je repasse sur ce post deux ans après ton message… Je m’aperçois que je l’avais zappé et n’avais pas répondu, désolée. J’avais choisi Alor Divers, parce que le resort offrait davantage de confort que La P’tite Kepa. Mais je crois que La P’tite Kepa a maintenant plusieurs nouveaux bungalows mieux équipés (sdb privative, entre autres). Il doit y avoir les infos sur leur site…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

72 Partages
Partagez58
Tweetez14
Enregistrer
Partagez