Voyages holophoniques

  Entre deux voyages

Je viens de découvrir un truc inouï : le son holophonique. Un son incroyable de réalisme, qui vous transporte sur une plage ou sous l’orage…

Îles Togian

Ça s’écoute au casque, c’est l’illusion auditive parfaite. Mais une démonstration vaut mieux qu’un long discours de geek… Suivez plutôt les étapes ci-dessous.

1. Connectez un casque à votre ordi et placez les écouteurs sur vos petites oreilles.
2. Cliquez sur l’un des lecteurs ci-dessous.
3. Fermez les yeux et laissez le son vous transporter.

La mer :
[audio:https://petitesbullesdailleurs.fr/petitesbullesdailleurs/wp-content/uploads/2009/05/lamer.mp3|titles=La mer|artists=Le bruit des vagues en son holophonique…]

L’orage :
[audio:https://petitesbullesdailleurs.fr/petitesbullesdailleurs/wp-content/uploads/2009/05/thunder.mp3|titles=L’orage|artists=La pluie et le tonnerre en son holophonique…]

Voix féminine :
[audio:https://petitesbullesdailleurs.fr/petitesbullesdailleurs/wp-content/uploads/2009/05/womansvoice.mp3|titles=Voix féminine|artists=Oui, elle vous parle à l’oreille…]

Coiffeur virtuel :
[audio:https://petitesbullesdailleurs.fr/petitesbullesdailleurs/wp-content/uploads/2009/05/virtualhaircut.mp3|titles=Coiffeur virtuel|artists=Une coupe de cheveux comme si vous y étiez doublée d’une explication sur l’holophonie (en anglais)]

J’emprunte ces extraits audio et les explications sur le son holophonique à ce billet datant de 2008, publié sur DéblogToi → Son holophonique. Vous trouverez beaucoup d’autres sons à écouter en cliquant sur ce lien.

Mannequin pour prise de son holophonique. (Source: DeblogToi.com)
Mannequin pour prise de son holophonique. (Source : DeblogToi.com)

L’holophonie est une technique d’enregistrement et de restitution des sons qui imite la manière dont fonctionnent nos oreilles et notre cerveau humains. Deux micros sont placés de chaque côté d’une tête-mannequin, pile au niveau des oreilles.

Ils enregistrent ainsi le son en relief, comme nous le faisons naturellement avec nos deux oreilles. La distance entre les oreilles et la vitesse de propagation du son créent un infime décalage : interprété par notre cerveau, c’est ce qui nous permet de distinguer si un son vient de la droite ou de la gauche, s’il se rapproche ou s’éloigne…

L’holophonie recrée ce décalage, notre cerveau fait le reste et on a vraiment l’impression d’être au cœur de la scène en écoutant les sons ainsi enregistrés.

Réécoutez la petite saynète pédagogique du coiffeur virtuel. C’est vraiment la plus saisissante !

Personnellement, j’aime beaucoup être environnée du bruit des vagues, comme si j’étais sur un rocher face à l’océan, alors que je suis assise sur mon canapé. Si ce n’est pas une invitation au voyage, ça…

 ;-)

PS. Un grand merci à Yves Harmide, qui m’a fait découvrir ce lien.

  Entre deux voyages

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez