Manhattan. Vue nocturne depuis l'Empire State Building. (New York, mai 2012.)
Manhattan. Vue nocturne depuis l'Empire State Building. (New York, mai 2012.)

Tout New York à mes pieds

  New York - mai 2012

Voir New York d’en haut, c’est LE truc touristique à faire… Alors, Rockefeller Center ou Empire State Building ? Les deux, c’est mieux ! L’un de jour et l’autre de nuit.

Deux buildings pour prendre de la hauteur

Il faut bien l’avouer, durant cette semaine à New York, fin mai, j’ai joué les touristes. Ma principale activité : marcher ! Comme tous ceux qui découvrent New York pour la première fois, j’ai arpenté Manhattan en tout sens, découvrant, humant, absorbant l’atmosphère de chaque quartier…

Forcément, j’ai fait tous les trucs à touristes ou presque. À commencer par le Rockefeller Center. Parce que voir New York d’en haut, quand même, hein, ça vaut un peu le détour…

Et puis, comme il y a aussi le mythique Empire State Building pour prendre de la hauteur, y faire une petite ascension nocturne, le dernier soir de mon séjour, ne m’a pas semblé superflu du tout.

Manhattan et l'Empire State Building. Vue depuis le sommet du Rockefeller Center. New York, mai 2012.
Manhattan et l’Empire State Building. Vue depuis le sommet du Rockefeller Center. (New York, mai 2012.)
Manhattan. Vue nocturne depuis l'Empire State Building. New York, mai 2012.
Manhattan. Vue nocturne depuis l’Empire State Building. (New York, mai 2012.)

Deux buildings… comme des parenthèses spectaculaires pour encadrer mes premiers pas dans la Grosse Pomme. Deux visions vertigineuses de la ville, qui ne donnent qu’une envie : y replonger !

Top of the Rock : l’observatoire du Rockefeller Center

Au sommet du Rockefeller Center, l’observatoire Top of the Rock offre une vue imprenable sur Manhattan. Je suis bien d’accord avec ma copine Marie Toumit, qui s’est lancée dans un comparatif avec l’Empire State Building sur son blog Plus Loin : le sommet du Rockefeller Center est le point de vue à privilégier pour admirer New York d’en haut.

L’observatoire est vaste, constitué de belles terrasses, réparties sur trois niveaux. Du coup, on ne se bouscule pas avec les autres touristes pour les photos. On profite tranquillement de la vue, à son rythme, au fur et à mesure qu’on s’élève d’un niveau à l’autre.

Il fait un peu gris, le jour où j’y grimpe. Mais qu’importe. Je suis tellement contente d’être là, au milieu de la carte postale ! C’est fou, complètement dingue ! New York à mes pieds !

Côté pile, avec l’Empire State Building en ligne de mire :

Manhattan et l'Empire State Building. Vue depuis le sommet du Rockefeller Center. (New York, mai 2012.)
Tout New York à mes pieds, depuis le sommet du Rockefeller Center…

Côté face, avec vue sur Central Park :

Manhattan et l'Empire State Building. Vue depuis le sommet du Rockefeller Center. (New York, mai 2012.)
Le rectangle vert de Central Park par un jour gris, vu depuis une terrasse du Top of the Rock. (New York, mai 2012.)

On ne s’en lasse pas…

Manhattan. Vue depuis le sommet du Rockefeller Center. (New York, mai 2012.)
Manhattan « in real life », ça en jette…
Manhattan. Vue depuis le sommet du Rockefeller Center. (New York, mai 2012.)
Manhattan… C’est grand, c’est beau, c’est haut !
Manhattan et l'Empire State Building. Vue depuis le sommet du Rockefeller Center. (New York, mai 2012.)
Le Rockefeller Center est l’endroit rêvé pour contempler Manahattan d’en haut. 

Empire State Building : c’est beau une ville la nuit

Ah ! Contempler une dernière fois la ville d’en haut, après avoir passé la semaine à marcher d’un bout à l’autre de Manhattan… Le faire de nuit, ça vaut tous les feux d’artifices du monde ! Magnifique « touche finale » à ce séjour new-yorkais. Cap sur l’Empire State Building

L’Empire State Buiding, comme tout le monde, je le connais depuis que je suis môme. C’est le building de King Kong ! Ce serait dommage de s’en priver.

Mais il y a du monde à vouloir voir la ville comme King Kong. Il faut patienter dans plusieurs (et magnifiques) halls avant de pouvoir prendre les ascenseurs. Puis jouer un peu des coudes pour caser son objectif entre les appareils photo des autres touristes.

Mais bon. Une fois là-haut, on ne regrette pas. Comme disait l’autre, c’est beau, une ville, la nuit…

Manhattan. Vue nocturne depuis l'Empire State Building. (New York, mai 2012.)
Manhattan. Vue nocturne depuis l’Empire State Building. (New York, mai 2012.)
Manhattan. Vue de nuit depuis l'Empire State Building. (New York, mai 2012.)
Un pont de lumière…
Manhattan. Vue de nuit depuis l'Empire State Building. (New York, mai 2012.)
Manhattan. Vue de nuit depuis l’Empire State Building. (New York, mai 2012.)

Mon building préféré reste la tour Chrysler, reconnaissable entre toutes, encore plus élégante avec l’éclairage nocturne :

Manhattan. Vue sur la tour Chrysler depuis l'Empire State Building. (New York, mai 2012.)
Vue sur la tour Chrysler depuis l’Empire State Building. (New York, mai 2012.)

Là non plus, on ne s’en lasse pas…

Manhattan. Vue de nuit depuis l'Empire State Building. (New York, mai 2012.)
New York, New Yoooooork ! ! ! !

😲

  New York - mai 2012

68 Partages
Partagez48
Tweetez9
Enregistrer10
Partagez1