Banc de carangues à Sipadan. Bornéo, Malaisie. Juillet 2013.
Banc de carangues à Sipadan. Bornéo, Malaisie. Juillet 2013.

Plonger dans le bleu de Bornéo

  Bornéo : Indonésie + Malaisie - juillet 2013

Je reviens de Bornéo ! Temps fort du voyage : les plongées à Sipadan, en Malaisie… Eh oui, pour moi, Bornéo a plus la couleur de la mer que de la jungle.

Retour de voyage

Oups, je n’ai rien publié depuis longtemps…   :-x  La faute aux connexions internet inexistantes, aléatoires ou ultra-lentes, pendant mon voyage à Bornéo, en ce mois de juillet 2013.

Pourtant j’aime bien raconter mes périples au fur et à mesure, en quasi direct. Les sensations sont neuves, les découvertes toutes fraîches… Mais là, ça n’a vraiment pas été possible. Je n’ai réussi à mettre que quelques images sur la page Facebook des Petites Bulles d’Ailleurs.

Je suis rentrée en France depuis quelques jours, mais j’ai encore la tête là-bas, à Bornéo… Sous l’eau, le plus souvent.  😉

Le ponton de Kakaban. Archipel de Derawan. Bornéo, Indonésie. Juillet 2013.
Le ponton de Kakaban. (Archipel de Derawan. Bornéo, Indonésie. Juillet 2013)

Bornéo en bleu

Mon Bornéo à moi est plus bleu que vert. J’ai passé plus de temps au-dessus des récifs coralliens que sous la canopée de la jungle.

Comme toujours, la plongée a été le fil conducteur du voyage…

Kakaban, Jetty Wall. Archipel de Derawan. Bornéo, Indonésie. Juillet 2013.
Kakaban, Jetty Wall. (Archipel de Derawan, Bornéo, Indonésie, juillet 2013)
Banc de barracudas à Maratua. Archipel de Derawan. Bornéo, Indonésie. Juillet 2013.
Banc de barracudas à Maratua. (Archipel de Derawan, Bornéo, Indonésie, juillet 2013)
Banc de carangues à Sipadan. Bornéo, Malaisie. Juillet 2013.
Banc de carangues à Sipadan. (Bornéo, Malaisie, juillet 2013)
Requin et plongeurs à Sipadan. Bornéo, Malaisie. Juillet 2013.
Requin et plongeurs à Sipadan. (Bornéo, Malaisie, juillet 2013)
Tortue à Sipadan. Bornéo, Malaisie. Juillet 2013.
Tortue à Sipadan. (Bornéo, Malaisie, juillet 2013)

Cinq grandes étapes

Ce périple de 2013 est mon troisième séjour à Bornéo, après mes précédents voyages de 2006 et 2009. Je suis partie près d’un mois, avec cinq grandes étapes.

1. L’archipel de Derawan (Kakaban, Sangalaki, Maratua), côté indonésien.
2. Mabul et Sipadan, côté malaisien
3. Kota Kinabalu, sur la côte nord de l’État du Sabah
4. Kuching, sur la côte nord de l’État du Sarawak
5. Kuala Lumpur, la capitale, en Malaisie péninsulaire

Bornéo : mes trajets et étapes. Juillet 2013.
Bornéo : mes trajets et étapes. Juillet 2013. Cliquez sur la carte ci-dessus pour ouvrir la version interactive Google Map dans une nouvelle fenêtre grand format.

Trois spots de plongée

1 — Sipadan / Mabul / Kapalai

Le top ! Je tenais à tout prix à revoir Sipadan, où j’avais déjà plongé en 2006 et 2009. Et Sipadan a tenu ses promesses : requins et tortues en abondance, tourbillons de barracudas et de carangues…

Banc de carangues à Sipadan. Bornéo, Malaisie. Juillet 2013.
Banc de carangues à Sipadan. (Bornéo, Malaisie, juillet 2013)

Située dans la partie malaisienne de Bornéo, l’île est une zone protégée, où la fréquentation est limitée à 120 plongeurs par jour. Sous l’eau, Sipadan est restée tout aussi spectaculaire que lors de mon premier passage en 2006.

Quant à la plongée autour des îles voisines de Mabul et Kapalai, elle n’a rien à voir avec le grand spectacle offert par Sipadan, mais elle reste très intéressante pour la muck-dive et la petite faune.

2 — Derawan / Maratua / Kakaban / Sangalaki

L’archipel de Derawan, côté indonésien, où j’avais plongé en 2009, m’a plutôt déçue : je n’ai pas réussi à voir tant de « gros » que ça à Maratua (un maigre banc de barracudas les jours de chance) .

Gorgone géante à Maratua. Archipel de Derawan, Bornéo, Indonésie. Juillet 2013.
Gorgone géante à Maratua. Archipel de Derawan, Bornéo, Indonésie. Juillet 2013.

Mais le plus alarmant, surtout, c’est que les raies-mantas de Sangalaki ont disparu, ou se sont faites très rares, alors qu’elles était très nombreuses et très faciles à observer il y a 4 ans. On était quasiment sûr de les rencontrer autour de l’île…

Là, nous n’avons rien vu. Il paraît que d’autres touristes plongeurs en ont aperçu une, quelques semaines avant mon séjour là-bas, mais de loin, et depuis le bateau. Bref, la rencontre avec les belles raies mantas semble être devenue beaucoup plus aléatoire

La zone de l’archipel de Derawan, dont Sangalaki fait partie, n’est pas protégée, et ces inoffensives raies géantes sont désormais très pêchées pour leurs branchies qui finissent en soupe  (comme les ailerons des requins). La pêche à la dynamite est aussi toujours pratiquée dans le secteur (nous avons plusieurs fois entendu des explosions sous l’eau). Bref, à mon humble avis, la situation ne va pas aller en s’arrangeant…

J’ai détaillé mes impressions de plongée à Sangalaki et Maratua lors de ce nouveau séjour en juillet 2013 dans ce nouvel article :
Sangalaki et Maratua : tristesse et déception

Les sites de Kakaban sont ceux finalement que j’ai trouvés les plus sympas, les plus riches en corail et en faune. Et puis il y a toujours l’incroyable lac aux méduses qui ne piquent pas que j’avais découvert en 2009. Concernant mon périple de 2013, j’ai mis en ligne ces nouveaux articles sur Kakaban :
Snorkeling dans le lac au méduses de Kakaban
Plongées multicolores sur le récif de Kakaban

Enfin, l’île de Derawan elle-même reste très sympa pour la muck-dive. Quant aux tortues, on les rencontre partout dans l’archipel. À lire au bout de ce lien :
Derawan, l’archipel aux tortues

3 — Pulau Gaya / Kota Kinabalu

Enfin, j’ai un peu plongé autour de Pulau Gaya, au large de Kota Kinabalu, que je ne connaissais pas. Mais une grosse tempête avait remué le fond quelques jours plus tôt, si fait que la visibilité était particulièrement mauvaise et ne m’a pas permis de réellement apprécier les sites. Il y a cependant de quoi faire avec la petite faune tropicale et en muck-dive.

Poisson-clown près de Pulau Gaya. Kota Kinabalu, Bornéo, Malaisie. Juillet 2013.
Poisson-clown près de Pulau Gaya. (Kota Kinabalu, Bornéo, Malaisie, juillet 2013)

Voilà, je suis à peine rentrée et j’ai déjà la nostalgie de Bornéo… Je me console en replongeant dans le bleu avec mes images. Il y a de quoi faire : plus de 3 000 photos et vidéos stockées dans le disque dur.

Bien sûr, je reviens vous raconter tout ça très vite ! ! ! Vous pourrez toujours retrouver l’ensemble des articles pour ce voyage en cliquant sur le lien ci-dessous :

  Bornéo : Indonésie + Malaisie - juillet 2013

141 Partages
Partagez123
Tweetez10
Enregistrer
Partagez8