Un Airbus de la compagnie lowcost malaisienne AirAsia, à l'aéroport LCCT de Kuala Lumpur.
Un Airbus de la compagnie lowcost malaisienne AirAsia, à l'aéroport LCCT de Kuala Lumpur.

AirAsia bientôt en France

  Entre deux voyages

C’est probablement la compagnie que j’ai prise le plus souvent,  avec tous mes périples en Asie du Sud-Est ! En ce mois d’octobre 2009, AirAsia, la lowcost malaisienne, vient de déposer une demande d’autorisation d’exercice en France.

Bientôt un A/R Paris-Kuala Lumpur à moins de 400€, comme c’est le cas pour Londres depuis mars 2009 ?

Un Airbus de la compagnie lowcost malaisienne AirAsia, à l'aéroport LCCT de Kuala Lumpur.
Un Airbus de la compagnie lowcost malaisienne AirAsia, à l’aéroport LCCT de Kuala Lumpur.

AirAsia opérerait alors au départ de l’aéroport d’Orly. L’annonce a été faite par le Premier ministre malaisien Najib Razak, mercredi soir, à Paris, au terme de sa visite de quatre jours en France.

La DGAC (Direction générale de l’aviation civile) devrait rapidement valider cette demande. On ne sait pas encore quand la ligne ouvrira, ni combien de vols par semaine seront proposés…

Kuala Lumpur a ceci de pratique que c’est un énorme hub aérien qui dessert quantité de destinations en Asie-Pacifique. J’ai souvent voyagé aussi sur Malaysia Airlines, selon leurs promos, pour cette raison. Une fois à KL, il est facile et peu coûteux de rejoindre Bangkok ou Phuket, Bali, Makassar ou Jakarta, Vientiane, Hanoi, Siem Reap ou Phnom Penh… et même l’Australie, l’Inde et bien évidemment la Chine.

La baie de Phang Nga, en Thaïlande, noyée de brume (vol AirAsia KL-Phuket).
La baie de Phang Nga, en Thaïlande, noyée de brume (vol AirAsia KL-Phuket).

La concurrence d’AirAsia risque aussi de tirer encore les prix des autres compagnies vers le bas pour les destinations asiatiques. La lowcost malaisienne a très bonne réputation en terme de sécurité (les avions sont neufs), contrairement à tant d’autres dans cette région du monde.

Je n’ai pas d’actions chez eux, mais leurs tout petits prix et leur système de réservation sur internet m’ont permis d’organiser des étapes que je n’aurais jamais pu m’offrir autrement.

Le principe : plus on réserve tôt, moins c’est cher. Il y a régulièrement des offres « free seats » à guetter, des billets dans les 20-30€ via KL pour les destinations asiatiques les plus proches… Lors de mon dernier voyage, l’A/R KL-Tawau m’a coûté 70€, l’A/R KL-Kota Bahru 50€.

AirAsia au départ de Paris ? Une aubaine, vraiment, pour les voyageurs à petit budget amoureux de l’Asie.

• • • • • • • • • •

EDIT. Juillet 2011 : j’ai finalement volé sur AirAsia X, au départ de Paris, peu après l’ouverture de la ligne ! ! ! À lire ici :
→ Paris – Kuala Lumpur sur AirAsia X

EDIT. Janvier 2012 : moins d’un an après l’ouverture de la ligne Paris-KL, AirAsia décide de fermer ses liaisons vers l’Europe… Lire :
→ AirAsia abandonne ses vols depuis Paris et Londres

  Entre deux voyages

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez