Ma limace dans Chercheurs d’eau

  Entre deux voyages

Elle est dans le dernier Chercheurs d’eau ! Sur deux colonnes, en tête de page, c’est ma limace. Une limace de mer photographiée cet été à Sipadan, en Malaisie (Bornéo). Anthony Leydet, spécialiste en biologie marine, consacre un article passionné à ces charmantes bestioles dans le numéro de novembre.

Ces bébêtes, je leur ai moi aussi consacré beaucoup de billets, dans ce blog… Il y a tant d’espèces différentes, aux couleurs et motifs variés, que les limaces de mer constituent souvent le sujet « macro » favori des photographes subaquatiques.

Grâce à Anthony, j’apprends que ces petits animaux ne sont pas tous des « nudibranches » comme je le pensais. En fait, ils se divisent en deux groupes : les tectibranches (avec coquille interne) et les nudibranches (avec les branchies à nu, c’est ce petit toupet qui orne l’arrière du corps).

Ce qu’il ne m’apprend pas, en revanche, c’est que la « chasse aux limaces » peut virer à l’obsession…  :lol :

Anthony et moi ne nous connaissons pas « en vrai », mais nous avons bien failli nous rencontrer cet été sur l’île de Perhentian Besar, en Malaisie péninsulaire, où nous avons fréquenté le même centre de plongée, Watercolours. À quelques jours d’intervalle, nous nous sommes émerveillés sur les mêmes fonds sous-marins, avec les mêmes coups de cœur pour les épaves Sugar Wreck et Fish Haven (alias « Secret Wreck » pour cette dernière, mais plus si secrète que ça, paraît-il).

Nous avons pas mal discuté et échangé nos impressions respectives, sur le web, au fil de mes billets publiés en direct depuis les îles Perhentian…

Alors, quand il m’a demandé, il y a quelques semaines, s’il pouvait utiliser une de mes images pour illustrer son article dans Chercheurs d’eau, je n’ai été que trop heureuse de la lui envoyer !  😀

Chercheurs d'eau n°23Le magazine de plongée est un mensuel gratuit, réalisé par une équipe de passionnés. Il est diffusé à 20 000 exemplaires, qu’on peut trouver en version papier dans 170 points de dépôt en France, généralement des associations, salons et commerces dédiés aux activités subaquatiques.

Je vous invite à découvrir ce numéro 23 de Chercheurs d’eau (novembre 2009) dans sa version PDF en téléchargement gratuit, également, en suivant ce lien :
 » Chercheurs d’eau n°23

Sur le web, le magazine se décline sous trois formes, avec le site de téléchargement, un blog et un groupe Facebook :
 » Chercheurs d’eau : télécharger les anciens numéros
 » Chercheurs d’eau : le blog
 » Facebook – Chercheurs d’eau

Enfin, pour les mordus de biologie marine et de bulles subaquatiques, à visiter absolument, le site et blog d’Anthony :
 » Ze Sea / Ze Blog

:roll :

  Entre deux voyages

  1. Salut Corinne, très jolie ta photo de la limace prise en Malaisie!!! Mais apparemment, on en trouve surtout à Sipadan, parce que je ne sais pas pour toi, mais aux Perhentians on n’en a pas beaucoup vu 🙁 pourtant ce n’est pas faute d’avoir cherché!!!! Quand je pense qu’il va falloir qu’on aille à Sipadan 😀 Sinon, en toute objectivité bien sûr, je trouve le site d’Anthony Leydet tout simplement génial 😉

  2. Ta Doris est superbe. Bravo, Corinne !
    Merci pour les liens avec Anthony Leydet et Chercheurs d’eau. Je connaissais, sur papier. Maintenant, je peux consulter en ligne ! 😉

    En Morbihan, nous – maintenant association Sémaphore – continuons la lutte contre le déversement des vases contaminées du Port de La Trinité-sur-Mer sur le site (maximum 18m de profondeur) entre l’île d’Houat et Saint-Gildas-de-Rhuys. Ouest-France en parle, bien sûr. Tout le dossier complet est sur le blog :
    http://semaphore-morbraz.blogspot.com/
    Merci d’appuyer nos actions et nos protestations à venir.

  3. Superbe photo! La netteté, la mise en valeur du nudibranche, j’adore!
    Et en tant que grande amatrice de limaces (j’en ai trouvé de nouvelles que je n’avais encore jamais vues à Raja Ampat!), je te soutiens dans cette merveilleuse obsession 😀

  4. Salut Corinne !
    Encore bravo avec ta limace, je l’ai vraiment adorée. Surtout quand on sait que tu utilises un simple petit appareil! Enfin, j’ai cru comprendre que ça risquait de changer… 🙄
    Et un grand merci pour ton article. Eh oui, nous nous sommes loupés de peu à l’autre bout de la planète, dans ce bel endroit dont l’ambiance me manque encore incroyablement.
    Je serai au Salon de la plongée en janvier à Paris, avec de nouveaux articles et de nouveaux projets… peut-être y passeras-tu ?
    Allez à bientôt, et encore Inch’Allah pour tes concours ! 😉

  5. @Minimouss: Quelle objectivité… 😆 Sinon, je viens de rejeter un œil à mes photos des Perhentian stockées sur mon disque dur. Verdict: y’a du nudi! Peut-être pas autant d’espèces qu’à Sipadan-Mabul, mais y’en a, je t’assure… 🙄

    @Siratus: Ah, merci pour le petit nom de la bestiole! Quant au dossier des vases contaminées, je suis sûre que les gens qui passent sur ce blog y seront sensibles, car nombre d’entre eux sont des amoureux de la nature et des fonds sous-marins.

    @Manta: Un jour, tu vas voir, on va tomber nez à nez sous l’eau au-dessus de la même limace… 😀

    @Anthony: Je compte investir dans un boîtier digne de ce nom prochainement. Mais je suis loin d’avoir le budget pour le caisson sub qui va bien et tout le reste… Il va falloir encore patienter un peu, je m’équiperai petit à petit. Quant au Salon de la plongée, je ne sais pas si j’aurais l’occasion d’y aller, mais je te ferai signe si ça se fait! Enfin, pour cette histoire de concours, je doute fort de « gagner », vu ma modeste audience, comparée à celle des autres blogs en lice. Mais dans le fond, je ne m’en soucie pas tellement. L’essentiel, c’est que je continue à prendre plaisir à bloguer et échanger ici avec mes « visiteurs »… 😉

  6. Attends, si avec mon clic tu gagnes pas le concours, je lâche l’affaire ! Non mais ! 👿

    Bon, très joli ton nudibranche ! J’en profite pour te faire une confession : j’ai passé mon PADI, voilà quelques semaines ! Je n’en ai encore jamais parlé sur le blog, je suis en plein dans ma série Chine… mais en tout cas j’ai fait mes premières petites bulles sous-marines, c’était tout nouveau pour moi… j’aurai certainement l’occasion de replonger, j’ai bien aimé !!! et surtout je pense qu’apprendre dans les eaux d’Asie du Sud Est (en l’occurence moi c’était sur une petite île au large de Tioman en Malaisie), y’a pire… 8)

  7. @Thib: Mille mercis pour le vote. Mais, tu sais, ça m’étonnerait que je gagne la course aux clics… mon audience n’est quand même pas celle des blogs hébergés par les gros sites d’info!
    Bravo pour tes premières bulles, en plus, étant à Singapour, tu auras l’occasion de replonger dans plein d’endroits fantastiques facilement accessibles pour toi. Tioman, j’avais bien aimé, et comme tu dis, y’a pire! 😉

  8. Très jolie ta petite limace!!
    Je ne sais pas si comme Thib je vais un jour passer le cap des premières bulles…en plus, avec tes « petites bulles », c’est un peu comme si j’y étais aussi…alors…moi, je plonge juste dans ton blog, et c’est un délice!!BIZ!!

  9. Corinne,
    Nous aussi, nous avons succombé aux charmes des nudibranches, vers plats, flabellines et autres petites bestioles. Les plongées macro, nous n’en avions jamais fait, mais le virus est pris. Avant de mettre en ligne à notre tour, nos quelques « modestes » photos, on va s’acheter l’atlas du nudibranches, regarder attentivement les sites des autres (le tien, bien évidemment, et celui de Mantaleau) et essayer de les répertorier et les nommer… Il y a un début à tout! On donne des nouvelles bientôt de nos 3 semaines en Papouasie. Notre périple de 3 mois s’achève dans moins d’une semaine …
    Isabelle et Marco

  10. @Marie-Julie: Merciiiiii !!!! 😀

    @isaetmarco: Quel beau périple que le vôtre!!! Il y a tant et tant de nudibranches, et j’en ai une telle « collec » dans mon disque dur, que j’ai renoncé depuis longtemps à tous les répertorier et les nommer. Il y a plusieurs bouquins très bien faits pour s’y retrouver. En revanche, comme j’ai une mémoire plutôt visuelle, je me souviens très bien de ceux que j’ai « déjà vus » et je suis toujours surexcitée quand je tombe sur un « inédit ». C’est aux Philippines, du côté de Dumaguete que j’ai découvert le plus de « nouvelles » espèces. Bonne fin de voyage! 😉

  11. Bonjour Corinne ,

    Sans vouloir te mettre la pression , nous sommes probablement un grand nombre de personnes a attendre ton prochain article avec impatience 😉 …

    Facebook ne suffit pas … j’ai besoin d’une dose !!! 🙂

    Merci d’avance

  12. @Will: Si si, tu as raison, faut me mettre la pression!!! 😈
    Le truc, c’est que je viens de traverser une période bien chargée, question boulot… Et je rebosse encore ce week-end. J’ai démarré une ébauche de billet sur Derawan, qui est restée en souffrance, hélas. Patience, patience, ça va venir!!!
    🙄

  13. @Bérangère: Chic, une nouvelle Rennaise qui passe par ici ! Si tu es arrivée sur mon blog, c’est une webstory qui finit pluitôt bien !!! Bienvenue sur mes Petites Bulles d’Ailleurs, et bonne balade.
    🙄

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez