Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Festival de nudibranches

  Bornéo [Malaisie et Indonésie] - juillet 2009

Je fais partie de cette catégorie de plongeurs qui peuvent rester de longues minutes à s’extasier sur un nudibranche. Ces délicates petites limaces de mer abondent à Mabul et Sipadan.

Appelés ainsi à cause de leurs branchies, qui sont à nu (c’est l’espèce de petit toupet à l’arrière du corps), les nudibranches font la joie des photographes macro.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Les nudis les plus petits mesurent quelques millimètres. Les plus gros peuvent atteindre une dizaine de centimètres.

Ci-dessous, la main de Kayo, l’une des guides chez Billabong Scuba, pour vous donner une idée de la taille des plus charnus. Lors de notre ultime plongée ensemble à Mabul, elle n’a cessé de me dénicher de nouvelles limaces, posées sur des débris de corail mort, et de me les apporter quand j’étais occupée à en immortaliser d’autres.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Quand je repères l’une de ces minuscules créatures, je ne peux m’empêcher de la flashouiller sous tous les angles, m’efforçant de capturer le moindre détail de leur robe, qu’elle soit ornée de volants, dread-locks ou pustules, selon les espèces.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.


Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Nudibranche. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Et puis, il y a aussi ces autres bestioles que sont les vers plats.

On les confond souvent avec les nudis, car ils aiment pareillement étaler une robe à motifs délicats et colorés pour éloigner leurs prédateurs. Ils sont plus difficiles à saisir que les nudibranches. Plus fins, plus mobiles, plus petits.

Ver plat. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Ver plat. Similan Island, Malaisie. Juillet 2009.

Un festival, je vous dis !

😀

  Bornéo [Malaisie et Indonésie] - juillet 2009

  1. Que c’est beau !On dirait des créatures venues de l’espace. Ca mange quoi ces bébêtes? Quel est leur rôle dans l’écosystème?
    J’ai du mal à croire qu’il y ait autant d’espèce et de couleurs différentes.

  2. génial 😀 je passerai des heures à les observer, merci pour ces magnifiques photos ❗
    💡 Pour répondre à Rolk, les nudibranches mangent principalement des éponges, des ascidies, des bryozoaires..

  3. @Hélène @Manta @Malene: Ah, je savais que ça vous plairait… Et je dois dire que je suis ravie de retrouver mes fans de nudis préférées, réunies ici, sous ce post. (ça se confirme: c’est bien un « truc de filles », les nudis!)
    🙄

    @RolK: Coucou Carole! Je suis bien contente que les nudis te titillent aussi. C’est ça qui est hallucinant, avec ces bestioles: il y a des milliers d’espèces différentes. Je suis toute émoustillée quand je tombe sur une petite limace inédite, que je n’ai encore jamais vue, c’est dire… Quant à tes questions concernant leurs moeurs, Laurence est heureusement venue apporter son grain de sel.
    😉

    @Laurence: Mercis de ces indications!!! J’avoue que j’aurais été bien en peine de répondre aussi précisément.
    🙂

  4. 😮 C’est choquant autant de sexisme !!! Je le proclame haut et fort: i love nudibranches 😆 Et ma nana c’est pareil ! Ah oui… normal, c’est une nana… Malheureusement, j’en ai pas vu autant que je l’aurais pensé aux Perhentians, uniquement 3 espèces de Phyllidia, dont Phyllidia shirinae… celle à côté de la main de Kayo.
    Bon, superbes tes photos Corinne! J’aime beaucoup la première.
    A bientôt 😉

  5. Cherchant des thèmes pour wordpress, je suis tombé sur ce site, et quel bonheur !!!
    Moi même plongeur (d’ailleurs c’est l’un des fils conducteur de mon site) je suis resté en extase devant toutes ces belles photos. Comment de simple petites bestioles comme sa peuvent être aussi colorés et différentes ❗ ❓ ❓ ❗

    N’ayant pas la chance de pouvoir faire les spots de plongées du monde entier, ton blog me ravit les yeux au sec … avant l’humide j’espère.

  6. @Anthony: Chic, enfin un garçon qui réagit! C’est pas trop tôt!!!
    😛

    @Corinne: Tiens, une autre Corinne! Merci de ton petit mot, et si tu veux, tu peux prendre ta carte au fan-club des nudis avec les autres…
    😆

    @Marie-Julie: Ah là là, les nudis, y’a pas à dire, ça embellit la vie!
    😉

    @Bizut: « En extase »… Oh là là, je sens un nouveau membre potentiel pour notre futur fan-club de nudis!!!
    🙂

  7. Bonjour Corinne…
    … ou chère collègue, si je peux me permettre, car je travaille également pour Ouest France (publihebdos) en tant que maquettiste PAO en publicité.
    Cela fait pas mal de temps que j’ai découvert votre blog qui fait partie de mes préférés et que j’ai référencé dans mon propre blog. Je n’ai pas la chance de pouvoir découvrir les fonds marins comme vous (raisons médicales) , je me contente de paysages terrestres et un peu de snorkeling (et c’est déjà pas mal !) mais je voyage à travers les photos de plongées de mon époux, que je trie et retouche par la suite. Mon seul regret est qu’il a du mal à se mettre à la macro. Combien de fois ne l’ai-je pas tanné pour qu’il me trouve des nudibranches, hippocampes et autres petites bestioles mais en vain… Me voilà comblée avec vos superbes photos !!! Merci infiniment et bonne continuation !
    Kti 😉
    Ktidreamblog.wordpress.com

  8. @Kti: Mille mercis, Kti!!! Entre collègues, on peut même se tutoyer, non? Je vais aller de ce pas parcourir ton blog!!! Compte sur moi pour continuer à flashouiller les étranges petites bêtes qui peuplent les fonds sous-marins… La macro sous l’eau, et les nudibranches en particulier, j’adore!
    🙂

  9. Alors vas-y flashouille flashouille ! En espérant que ça provoquer un déclic chez mon époux, surtout qu’il est très patient sous l’eau c’est étonnant qu’il n’adore que les requins et autres vilaines grosses bêtes. La macro ça doit être un truc de fille… D’ailleurs les nudibranches ça me fait penser à des robes de danseuses espagnoles !
    Amitiés – Kti 🙂

  10. @Kti: Les nudis, c’est pourtant passionnant. Ne dis pas que c’est un truc de filles, y’a Anthony (voir plus haut) qui va protester.
    D’ailleurs, par rapport à ta remarque, il existe un ver plat (ce n’est pas un nudi, sauf erreur de ma part) que l’on appelle « danseuse espagnole » car quand il nage, il ondoie comme les volants d’une robe andalouse. Pas encore réussi à la « flashouiller » cette petite bête-là!
    En tout cas, je vais poster de nouvelles images « macro » dans les jours à venir, tu fileras le lien à ton mari…
    😀

    (Sinon, en attendant, tu peux cliquer sur le tag « nudibranche » dans la rubrique « Parcourir par mots-clés » dans la colonne de droite.)
    😉

  11. Ouh là autant pour moi ! dsl pour Anthony, je ne l’avais pas vu. En fait ce que je voulais dire par là c’est que les femmes seraient peut-être plus réceptives à l’harmonie des couleurs et des formes des nudis vu leur penchant naturel plus ou moins prononcé pour les froufrous et le maquillage. D’ailleurs mon époux déteste m’accompagner dans les boutiques de fringues ! 😉 Par contre je crois que dans les photos qu’il a faites en Egypte il a flashé une danseuse espagnole.
    Bon week-end – A la prochaine

  12. Les filles préfèrent les nudibranches et les garçons les gros requins????
    Pas si sur… ils aiment les petites puces… apprécient ce qui est petit et mignon aussi… 😉

    La magnifique danseuse espagnole est dans la famille des nudibranches, même si moi aussi je trouve que sa danse ressemble à celle du ver plat qui nage gracieusement.
    La danseuse espagnole est plus exactement un « hexabranchus », variété « sanguineus »

  13. Fan de Nudibranches aussi… 8)
    Je me régale de tes articles et photos. La belle Limace de mer bleue, je ne l’ai encore jamais rencontrée.
    Par contre, au cours d’une seule et même plongée de nuit, j’ai suivi 3 « danseuses espagnoles » (Hexabranchus sanguineus) bien dodues et toupet de branchies bien garni sur le dos, dont la plus grosse mesurait 32cm!
    (sa tête est ici: » Hexabranchus Sanguineus).
    Beau dimanche à Rennes, Corinne. Vrai, il ne fait pas très chaud ! 😉

  14. @Kti: Hum. Méfions-nous des généralisations. Je connais des garçons qui sont très sensibles aux couleurs, qui aiment faire les boutiques de fringues, et apprécient la délicatesse des nudibranches… Merci pour le lien vers la photo. Ça ressemble à une danseuse espagnole, mais je ne saurais te confirmer, vu que je n’ai jamais vu la belle de mes propres yeux.
    🙂

    @Manta: Heureusement que tu es là pour rectifier mes erreurs. La danseuse espagnole est donc bien un nudibranche! Confusion de ma part due à des explications erronnées que j’ai dû entendre et que je répète bêtement, mais surtout parce que ne l’ai encore jamais vue de mes propres yeux…
    Enfin, moi je suis une fille et j’aime bien les gros requins aussi!
    😉

    @Siratus: Super, merci pour le lien vers la photo (il y avait un petit bug dans l’adresse, j’ai reformaté ça proprement). Moi, c’est la danseuse espagnole que je n’ai pas encore eu la chance d’admirer. Mais ça viendra!
    Le soleil est quand même revenu à Rennes pour le week-end… ça n’est pas la canicule, mais c’est mieux qu’avant, ça ressemble un peu plus à l’été!
    😀

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez