Gare au baliste titan ! (Thaïlande, février 2006)
Gare au baliste titan ! (Thaïlande, février 2006)

Gare au baliste !

  Indonésie : Bali - juillet 2008

Tout le monde a peur des requins. C’est idiot. C’est rare que le requin bouffe de l’homme (alors que l’inverse ne l’est pas). En fait, il y a plus dangereux pour les plongeurs : le baliste à moustache ou baliste olivâtre, aussi appelé baliste titan.

Un poisson rapide et parfois agressif

Ceux qui ont déjà tâté ses dents, comme Marie-Ange, s’en souviennent…

Baliste titan

Le baliste est un poisson assez gros, très rapide. Il porte le nom de trigger-fish, en anglais, à cause de sa nageoire caudale qui se braque comme une gâchette (trigger) quand il passe à l’action.

Il fait partie des rares poissons dont les plongeurs peuvent craindre les attaques… avec, bien sûr, le féroce poisson-clown ! ! !

😂

Admirez la denture de la bête… Et la petite crevette nettoyeuse, perchée sans crainte sur le bout de son nez !

Le baliste laisse les petites crevettes nettoyeuses se poser sur sa gueule aux dents acérées. (Malaisie, Perhentian Islands, juillet 2006)
Le baliste laisse les petites crevettes nettoyeuses se poser sur sa gueule aux dents acérées. (Malaisie, Perhentian Islands, juillet 2006)

Cette photo-là date de mon périple de 2006 aux îles Perhentian, en Malaisie. Un baliste bien sage comme ça, le temps du passage à sa « station de nettoyage », ça n’est pas si fréquent…

Vidéo : le repas du baliste

Ci-dessous, tournée à Bali en juillet 2008, une courte vidéo de la bête , en train de démolir le récif à grands coups de dents :

Évitez de vous approcher du « nid »

En fait, c’est le mâle qui est agressif, durant la saison des amours, quand il garde le nid. Si on l’approche de trop près, il vous chasse de son territoire et n’hésite pas à mordre avec ses vilaines grosses dents de lapin pour mieux vous convaincre de déguerpir. Et il nage vite.

Mieux vaut donc contourner l’endroit, car le baliste définit son territoire du fond à la surface.

Gare au baliste titan ! (Thaïlande, février 2006)
Gare au baliste titan ! (Thaïlande, février 2006)

Le baliste a aussi une vision en cône inversé. L’erreur fréquente des plongeurs est de prendre de la distance par le haut, alors qu’il suffit de s’éloigner en restant à la même profondeur, de préférence en faisant face à la bête : on nage calmement en arrière, en lui présentant les palmes. Ainsi, s’il lui prend l’envie de mordre quelque chose, ce sera le plastique des palmes, plutôt que le gras du mollet ou un doigt.

Les autres espèces de balistes, comme le sympathique baliste-clown, avec sa livrée à pois blancs, ne sont pas agressives comme le baliste titan.

Baliste clown. (Thaïlande, février 2006)
Baliste clown. (Thaïlande, février 2006)

À Koh Tao, en Thaïlande, les balistes titans sont devenus particulièrement agressifs, à cause de la forte concentration de plongeurs.

Il y a quelques années, un baliste a été surnommé Tyson par les dive-masters du coin. La bête avait, paraît-il, croqué l’oreille d’un client… (comme le boxeur Mike Tyson lors d’un combat).

😱

  Indonésie : Bali - juillet 2008

  Entre deux voyages

  1. Chere Corinne,

    Marie-Ange n’etant pas autour d’un ordi pendant la prochaine semaine, je gere le blog pendant ce cours temps.

    Maintenant, ne sachant pas si elle accepte les liens integres a un commentaire j’ai donc desapprouve ton commentaire liant vers cet article. Il n’est pas efface, juste en attente de moderation dans l’admin. Si elle veut elle pourra l’afficher lorsqu’elle rentrera.

    Merci de ta comprehension.

    R.

  2. Pas de souci, Romain!

    Le « lien » dont tu parles n’est pas un vrai commentaire, en fait, mais juste un « pingback » ou « rétrolien automatique », généré tout seul dès qu’on fait un lien vers un autre blog.

    J’ai pour ma part désactivé cette fonction sur Petites Bulles d’Ailleurs, car ça gêne la discussion entre les internautes, je trouve, d’avoir ces faux commentaires avec des extraits d’un blog qui a fait un lien vers le mien…

    Donc aucun problème pour que tu vire ce « pingback » automatique, qui n’a d’autre intérêt pour Marie-Ange que de signaler que j’ai fait un lien vers Un Monde Ailleurs. (Je pense d’ailleurs qu’elle doit les supprimer habituellement, car ce n’est pas la première fois qu’elle et moi renvoyons sur des articles publiés dans le blog de l’autre).

    😉

  3. J’adore le bruit du balise quand il mange les coraux, ça m’amuse toujours. Mais effectivement je garde mes distances m^me si le baliste ne me fait pas peur. Faut toujours se méfier des apparences.
    Vous me donner envie de plonger là tous en ce moment.

  4. @ Denis : Le bruit du baliste qui mange les coraux? « Scronch-scronch-scronch… » 😆 Mais je n’essaierai pas de m’en approcher pour capter ce bruit qui t’amuse, la prochaine fois! Et s’il ne me fait pas peur non plus, le baliste, je suis comme toi, je m’en méfie. On n’a pas le temps de voir arriver, qu’il a déjà mordu. Ça c’est vu.

    @ PhilippeB : Drôle de bestiole, le baliste… Certes. Mais plus à cause de ses mœurs, car ça reste quand même un poisson assez commun. Quant à son poids, aucune idée. Les plus gros sont bien balèzes, jusque dans les 80-90 cm de long, je dirais. Ça doit faire quelques bons kilos. Je me demande si ça se mange, le baliste? 😯 Bonne année aussi! 🙂

    @ Hélène : Si, je t’assure! Le plus méchant des poissons, c’est lui. Les murènes sont de sages et timides demoiselles, en comparaison. Elles ne sont pas gâtées par la nature avec leur gueule patibulaire, mais ce n’est pas le genre à te foncer dessus pour te mordre. Faut juste éviter d’agiter un doigt sous leur nez. Ça les intrigue, elles croient alors que c’est un truc à manger qui passe… 😡

  5. Bon, ok, merci pour l’info: si je croise un baliste en allant me baigner dans le lac…(C’est vrai, fait tellement chaud en ce moment…. 😕 ) je ferai attention!!
    Biz! 8)

  6. 😕 Ch’tite question : Je cherche désespérément à trouver des infos sur « la saison des amours » ou « nidification » pour les balistes titan…

    J’en ai croisé des super sympas qui venaient dire « coucou », alors que j’étais « légèrement » effrayé – ça a bien fait marrer le guide. Gentils, voir joueurs…

    S’il y a un poisson qui me fiche la trouille, c’est bien le baliste titan (et rayures bleues…)

    Donc je cherche des infos grosso-modo sur qd ces bestiolles sont en rut… Pas moyen de trouver l’info (ça dépends des mers, sans-doute – je cherche pr les maldives). Qqun a-t-il des infos ?

    @PhilippeB : Apparemment, oui. Le baliste se mange – info de seconde main…

  7. @ Jon : Aucune idée sur la « saison » des amours du baliste, si seulement il y en a une. Je pense que ça doit dépendre des coins, et des climats… Précaution de base, dans le doute: garder ses distances, en observant le comportement de la bête.
    😉

  8. @Corinne : Oui, ca se mange en tous les cas en thailande, je viens d’en voir un dans le rayon poisson de Carrefour Rama 4 a Bangkok. Effectivement ces dents sont assez impressionnantes ……

  9. @ PhilippeB : Noooooon!!! Pas possible! Du baliste chez Carrefour?!!! Incroyable… Merci d’être allé vérifier sur le terrain cette info étonnante. J’aurai une pensée émue pour les balistes, la prochaine fois que j’en croiserai un…
    😀

  10. Bonjour Corinne,

    Oui je confirme, le baliste titan est très agressif, nous nous sommes fait attaquer pendant plus de 5 minutes à Bunaken (Manado, Indonesia)… Habituellement, s’éloigner un peu en montrant les palmes suffit, mais lui, il ne renonça que lorsque nous fûment suffisamment loin, 10-15 mètres… La semaine suivante, une plongeuse se fit même mordre sévèrement à 3 reprises par le même baliste titan.

    Je confirme aussi que beaucoup de balistes se mangent! J’en ai vu sur un marché aux Philippines. Il l’ont coupé en morceaux sans la peau, et lavé à grande eau. Pourquoi? Mystère.

    Bonne journée.
    JF

  11. Bonjour,
    A Lembeh, un guide s’est fait arracher un (petit) bout de doigt par un gros puffer fish. Il l’a attaqué comme ça, sans raison apparente. Il était furieux car il est probablement le seul plongeur à s’etre fait mordre par cette espèce débonaire.
    JF23, Il me semble que la peau et les entraille du baliste contiennent des toxines. De plus, la peau est épaisse, presque comme du cuir.
    Corinne, j’adorre ce blog. Félicitations.

  12. @ Phylos : Un puffer bouffeur de doigt!!! 😯
    Oh, là là ! Je vais me méfier, désormais. La dernière fois que j’ai approché un puffer, je n’étais pas outre mesure inquiète. Je suis restée de longues minutes sous son nez à le flashouiller, de plus en plus près. Il s’est laissé faire gentiment. Bon, ben je saurai qu’il ne faut pas se fier à l’apparente placidité des puffers (pour les non-initiés: poissons-ballons)…

    Sinon, j’ignorais que le baliste contenait des toxiques. J’imagine que pour le manger, mieux vaut savoir le préparer correctement…

    Enfin, merci pour les compliments! Je vais tenter de continuer dans la même veine!
    🙄

  13. Mars 2010 et je reviens des Maldives.
    A chaque plongée « masque palmes tuba », je trouvais à ces balistes titan un regard malveillant. Regards en coin, façon de nager « pas catholique ». Bref, ils ne m’inspiraient pas.
    Et puis, on a voulu faire une belle photo en attirant les poissons avec un peu de pain (pas bien…). Et soudain, attaque violente du baliste : la fuite rapide en marche arrière, sur une quinzaine de metres, s’est immédiatement imposée, avec défense musclée grâce aux palmes. Nous étions trois, il nous a attaqué l’un après l’autre. Pas de bobo, mais belles frayeurs.
    Moralité : vaut mieux pas énerver le baliste d’une part et ne pas trainer dans sa zône quand on l’apercoit d’autre part.

  14. @Georges: Oui, le baliste est un poisson territorial, et quand il défend la zone où il y a son nid, il peut être très agressif. Il est vif et rapide, mieux vaut s’éloigner quand il passe à l’attaque, et lui présenter les palmes. Là où je suis, en ce moment, à Pulau Weh (Sumatra, Indonésie), les balistes sont paisibles, on n’est pas encore à la période où ils font leur nid, mais je les surveille toujours du coin de l’oeil.

    1. Bonjour

      J’habite à La Réunion, à St Pierre, et j’arpente régulièrement le lagon en apnée, sans palmes.

      On y trouve des balistes picasso en abondance, et j’ai remarqué à plusieurs reprises une paire de balistes titans.

      Les balistes picasso ont commencé à devenir agressifs fin octobre, et ils le seront très probablement au moins jusqu’à février, d’après mon expérience ainsi que des témoignages recueillis.
      Quant aux titans, ceux que j’ai vus mesuraient environ 30 cm, et n’étaient pas (encore) agressifs.

      Ce qu’il y a de bien avec les picassos, c’est qu’ils ne mordent pas tout de suite, ils font d’abord une première charge d’intimidation.
      Par contre, c’est vrai que plus il y a de monde dans l’eau, plus ils paraissent excédés et chargent de plus loin.

      Bien à vous 8)

  15. Nous en avons croise plusieurs en février dernier sur koh tao nuanyuang .nous avons dormi 3 jours sur l’île et le soir quand tous les touristes partaient le site était pour nous. Je l’appelais avec ma fille le poisson guitare car il en a le volume. Il cassait les coraux avec ses dents .il ne nous a pas poursuivi heureusement mais ils sont relativement près du rivage…j’en conclu que nous avons eu beaucoup de chance ..les voir..sans se faire attaquer .

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

77 Partages
Partagez69
Tweetez
Enregistrer8
Partagez