Le monde de Nemo

  Entre deux voyages

Le poisson-clown est le plus populaire des poissons tropicaux, grâce au film Finding Nemo (Le monde de Nemo). En faisant du tri dans mes photos, j’ai redécouvert avec plaisir les poissons-clowns que j’ai flashouillés au fil des années. Voici la galerie-photos de mon petit monde de Nemo à moi.

Galerie photos de Nemos

Toutes les photos ci-dessous ont été prises avec mon petit appareil-photo compact Canon Powershot A95.

Ajout — Juillet 2012 : que de progrès accomplis depuis… Les photos ci-dessous datent d’avant 2009. Je fais désormais bien mieux avec mon reflex, le Canon Eos 7D. Voir les photos mises en ligne au bout du lien ci-dessous :
Les poissons-clowns ont une sale gueule

Comme  vous le savez peut-être, le poisson-clown est aussi appelé anemony-fish en anglais, à cause de l’anémone dans laquelle il vit. D’où le nom de Nemo (aNEMOny fish) pour le petit héros du dessin animé de Disney.

Les poissons-clowns sont curieux, mais craintifs le plus souvent. Au début du film, on voir le papa de Nemo sortir puis retourner prudemment plusieurs fois dans l’anémone, avant de sortir à nouveau…

C’est pareil pour les vrais poissons-clowns. Ils n’arrêtent pas de bouger, de se tortiller, de se cacher et de se renfoncer dans leur anémone. Pas faciles à photographier !

Gare aux caïds des anémones !

Mais certains sont plus intrépides. Une fois, lors d’une plongée à Sipadan, j’ai assisté à un comportement étonnant de la part d’un très courageux petit poisson-clown.

Alors que j’étais penchée sur l’anémone à tenter de le photographier, il est sorti à toute vitesse et a foncé droit sur le masque de ma binôme pour cogner dedans. Bing !

Vite, il est retourné se réfugier entre les tentacules urticants. Puis il a recommencé la manœuvre. Re-bing ! J’ai même réussi à faire la photo…

Et vous, ça vous est déjà arrivé de vous faire attaquer par un poisson-clown ?

:roll :

  Entre deux voyages

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez