Me voici à Amed, tout à l’est de Bali. La côte est ourlée d’une série de mignonnes criques de sable et galet noirs, où s’alignent les couleurs vives des junkungs, les petits bateaux de pêche à balanciers du coin. Je suis déjà venue à Amed, il y a quelques années. J’avais oublié combien c’est beau !

De crique en crique le long de la côte

Une petite crique de la region d'Amed, du cote du village de Lipah. Bali.

J’ai redécouvert toutes ces petites anses à scooter, le nez au vent, en suivant vers l’est les lacets de la jolie petite route côtière.

La balade est tranquille, car il y a peu de trafic entre les villages qui s’égrennent le long du littoral, dominé par l’ombre impressionnante du volcan Agung : Amed, Bunutan, Jemeluk, Lipah…

Le Gunung Agung et l’épave du Liberty

La dernière eruption importante du Gunung Agung date de 1963. Elle a fait 1000 a 2000 morts, une centaine de milliers de sans-abri et recouvert la région de cendres.

C’est cette éruption qui a fait couler le Liberty, qui se trouvait alors dans la baie. Ce cargo américain avait été remorqué en 1942 à Tulamben, pendant la guerre, après son torpillage par un sous-marin japonais.

L’épave, brisée en deux, mesure plus d’une centaine de mètres. Elle gît désormais entre 5 et 30 mètres de fond, tout près du rivage. C’est devenu le site de plongée le plus célèbre de Bali.

Plongée sur l'épave du Liberty. (Tulamben, Bali. Juillet 2008)
Plongée sur l’épave du Liberty. (Tulamben, Bali. Juillet 2008)

 

Je suis allée y tremper mes palmes mardi, avec le centre Eco-Dive. Mais je reviendrai vous raconter cette superbe plongée dans un prochain article

Mes précédents articles sur l’épave du Liberty

→ L’épave du Liberty en vidéo
→ Liberty, l’épave la plus célèbre de Bali

Bon plan pour se loger et plonger à Tulamben

Juillet 2012. Petit ajout : je suis retournée à Bali plusieurs fois depuis 2008, et j’ai à nouveau plongé sur la fabuleuse épave du Liberty, mais avec un guide pour moi toute seule et aux bonnes heures (celles où il y a moins de monde)… Je vous signale ce vrai bon plan de resort à plongeurs, qui est aussi une excellente adresse, en particulier si vous êtes photographe sub, et que vous avez envie de découvrir l’épave dans les meilleures conditions possibles :
→  Liberty Dive Resort

Anses de sable noir

Amed

Comme à Pemuteran, pas de frénésie touristique à Amed. Les petits bourgs côtiers sont très éparpillés, si bien qu’on a l’impression d’être un peu au bout du monde, loin de tout.

Accueil charmant partout, hébergements de toutes catégories, avec, souvent, une vue splendide sur le large.

Amed

Wawa Wewe II

Sur les conseils de l’efficace Ketut d’Eco-Dive, je me suis posée au Wawa Wewe II, à la lisière de Bunutan et Lipah. C’est un petit resort d’une dizaine de bungalows vastes et charmants, étagés dans un beau jardin qui descend vers la mer, jusqu’à une petite piscine à débordement entourée de statues de Ganesh.

C’est paisible comme j’aime. Ni chien à aboyer jusqu’à pas d’heure le soir, ni coqs à jouer les réveille-matins avant l’aube, ni bar tonitruant à proximité. Juste le bruit des vagues et, le soir, les jeunes gens qui tiennent l’endroit gratouillent un peu la guitare.

Encore un coin sympathique où je risque de scotcher pas mal de temps…

Se lever avec le soleil

Bali Post

Aujourd’hui, les Balinais élisaient leur nouveau gouverneur. Mon dive-master Kadek devait aller jusqu’à Singaraja pour voter (de 1 heure à 3 heures de route vers l’ouest, selon la témérité du conducteur).

Sa famille, originaire de Tulamben, s’est installée là-bas en 1963, après l’éruption du Gunung Agung. Tous ses papiers sont encore avec son adresse à Singaraja. On a donc exceptionnellement avancé l’heure de la première plongée, si bien que je me suis levée pile avec le soleil, ce matin.

Sunrise

Voila le fabuleux sunrise que je peux admirer tous les matins, depuis le Wawa Wewe II… à condition de me lever a 6h !

  Indonésie : Bali - juillet 2008

11 Partages
Partagez8
Tweetez
Enregistrer3
Partagez