Chorizo philippin.

Chorizo philippin

  Philippines : Visayas - février 2008

Ce qu’il y a de bien, aux Philippines, c’est qu’on y trouve du chorizo… Autre heritage de la colonisation espagnole ! Mais je n’ai pas encore goute ce chorizo philippin.

Chorizo for sale

Chorizo philippin.

La boutique ou j’ai pris la photo etait fermee quand je suis passee. J’ai aussi repere, dans le resto-bar-epicerie-karaoke a cote de la ou j’habite, du riz au chorizo au menu.

A tester un jour prochain, donc ! Et bien evidemment, la biere que l’on boit ici est de la San Miguel…

Toujours pas de requin-baleine

Sinon, toujours pas de requin-baleine pour ce dernier jour de plongee a Leyte. Tant pis. En guise de consolation, j’ai eu le bateau pour moi toute seule aujourd’hui. Le groupe de cinq Chinois de Hong-Kong qui plongeait avec moi les jours precedents est reparti. Ouf. Ca fait moins de flashes a jaillir devant les nudibranches… Je m’en suis donne a coeur joie, pendant les deux plongees du jour.

Demain, depart a l’aube… dans l’espoir d’attraper un hypothetique ferry du matin, pour l’ile de Bohol. Je pars de Leyte avant le gros rush du debut de saison, a en croire Phil et Ron, l’Australien et l’Anglais qui tiennent le Sogod Bay Scuba Resort. Ils sont complets a partir du 1er fevrier. Mais je risque de retrouver la foule a Panglao, Alona Beach exactement, ma prochaine etape. On verra bien !

  Philippines : Visayas - février 2008

  1. J’en reviens pas! Du chorizo et de la San Miguel! Ça m’a blufflée! Mais, et la langue? Y parle-t -on encore l’espagnol? Un peu, beaucoup, ou pas du tout?

    Merci pour tes nouvelles, le plaisir de te lire est toujours renouvelé; les « vieilles branches » pas du tout dénudées, bien au contraire because frio, t’envoient mil besos les plus affectueux. Mam

  2. Yo Miss. Tu vas de surprises en surprises. Bon, tant que ce n’est pas des crêpes bretonnes que l’on te propose!!!! Quant aux requins-baleines, ne désespère pas, je suis sur que tu auras le bonheur d’en découvrir un… A part ça, ca caille dur ici. On t’envie vraiment d’être là-bas… Va vraiment être temps que le capitaine Kirk nous prête son téléporteur. J’attends tes photos… Biz

  3. 🙂 A Mam :

    Eh oui, chorizo, San Miguel, et surtout des images pieuses et des chapelets partout sur les jeepneys (anciennes jeeps amenagees en minibus), les tricyles (version philippine du « becak » indonesien, a savoir un petit habitacle avec une roue fixee a un velo ou une moto) et tout autre vehicule. Sans oublier les « fiestas », chaque ville et village a la sienne…

    Ce qui est rigolo avec la langue, c’est que le « tagalog » ou « filipino » (langue officielle, car il y a des tas de langues locales differentes) est un drole de mix entre heritage local, espagnol et anglais… On retrouve par exemple le « salamat » des formules de politesse malaises et indonesiennes pour dire merci (vraisemblablement herite de l’arabe), mais pour compter les gens utilisent souvent l’anglais ou l’espagnol, et enormement de vocabulaire rappelle l’espagnol: le beurre se dit par exemple « mantikilya », savon c’est « sabon », jambon c’est « hamon », fromage « keso », etc.

    Je vais lire ce que raconte mon Lonely Planet la-dessus, ca a l’air passionnant. Sinon, tous les Philippins apprennent l’anglais a l’ecole et c’est beaucoup plus facile que dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est de communiquer…

    🙂 A Sam : Ici, il fait 28 degres, ni trop chaud ni trop froid, juste bien! Allez, je vous envoie un peu de chaleur et de soleil pour affronter la froidure bretonne…

  4. Oublié de dire que l’aspect linguistique du séjour me passionne aussi beaucoup, merci; mais d’une manière générale, les gens communiquent-ils en anglais? la presse par exemple, la radio ou la télé (si tu as eu accès à tous ces médias, c’est comment?) ma curiosité est sans limite….merci pour tout,mil besos y mucho mas.Mam

  5. Non, ici, entre eux, les gens parlent en tagalog. La tele est aussi en tagalog (appele aussi filipino). Mais les chaines type CNN ou des chaines chinoises en anglais sont bien evidemment captees.

    Je n’ai pas encore eu l’occasion de regarder ce qui existe, cote presse. Ce sera sans doute plus facile a Cebu…

    Je ferai prochainement un petit article « linguistique »…

    😉

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez