Les plages de Malaisie sont juste parfaites... (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Les plages de Malaisie sont juste parfaites... (Redang, Malaisie, juillet 2006)

Redang, un petit goût de paradis

#Malaisie

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juillet 2006

Je me suis offert une très chouette expédition plongée à Redang, à environ une heure et demie de bateau des Perhentian. Là, la visibilité est exceptionnelle et les trois plongées que nous enchaînons dans de vrais décors de cartes postales sont un régal.

Des plongées magnifiques

Ici, on trouve des récifs dignes de Nemo, avec de spectaculaires bancs de poissons et une stupéfiante variété de coraux.

Pas mal de tortues croisent notre route et même quelques requins à pointe blanche, que je n’ai hélas pas réussi à photographier, seulement à filmer… Trop rapides pour le lent autofocus numérique de mon petit compact !

Les requins sont vifs et fins, effilés, ils glissent dans l’eau avec souplesse, et les regarder évoluer autour du récif est un spectacle proprement saisissant. Ils ont une allure folle, comparé aux autres poissons, on voit qu’ils sont vraiment taillés pour la chasse.

Un poisson-ange. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Un poisson-ange. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Coucou, la tortue ! (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Coucou, la tortue ! (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Une murène à la mine patibulaire. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Une murène à la mine patibulaire. (Redang, Malaisie, juillet 2006)

Des plages de rêve

La journée se déroule gaiement sur le bateau. Entre deux plongées, on nous lâche sur de petites plages au goût de paradis.

Sable d’un blanc éclatant, bleu translucide de l’eau. À 30 voire 31 degrés, s’il vous plaît… On prend tous des photos.

Intervalle de surface sur l'un des îlots proches de Redang. (Malaisie, juillet 2006)
Intervalle de surface sur l’un des îlots proches de Redang. (Malaisie, juillet 2006)
Un petit goût de paradis... (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Un petit goût de paradis… (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Les plages de Malaisie sont juste parfaites... (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Les plages de Malaisie sont juste parfaites… (Redang, Malaisie, juillet 2006)

J’avais déjà pas mal sympathisé au fil des jours précédents avec Liesbeth, une jeune Belge, en vadrouille en Asie depuis 8 mois… Elle vient de passer l’Open Water, l’équivalent de notre Niveau 1 français pour la plongée. Elle y a tellement pris goût qu’elle veut passer le niveau suivant, l’Advanced Open Water, dans la foulée.

Elle est de l’expédition à Redang. Sur la plage, on prend la pose ensemble.

Liesbeth et moi. Pose bikini après la baignade. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Liesbeth et moi. Pose bikini après la baignade. (Redang, Malaisie, juillet 2006)

Sur le bateau, que nous partageons avec un autre club de plongée, je fais la connaissance d’un Français installé à Phuket, en Thaïlande, venu plonger en Malaisie avec une amie parisienne en vacances, d’origine vietnamienne. Jusqu’à leur départ, deux jours plus tard, nous dînerons et déjeunerons régulièrement ensemble, échangeant nos impressions respectives sur la Thaïlande et la Malaisie.

Nous rentrons tous enchantés de cette excursion. À notre arrivée à Perhentian Kecil, alors qu’il a fait un soleil radieux toute la journée, voilà que s’abat sur nous la pluie. Nous nous entassons tous dans la minuscule partie protégée à l’arrière. L’averse est drue, mais heureusement de courte durée.

Le soir, épuisée par ces trois plongées successives, je dors comme un bébé… Pour retourner plonger au saut du lit ! Non, franchement, j’avais l’air un peu blasé, dans le message précédent, mais il n’y a vraiment pas de quoi ! ! ! La vie sous les cocotiers malaisiens est bien douce en vérité.

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juillet 2006

  1. Genève. Chouette,un nouveau message!!! Mais,bon,je sais par tes sms que tu es dans le sud maintenant, après un voyage en bus sous l’orage!!!
    L’eau à 30 voire 31 degrés!!??? PPfffftttt,trop chaud… L’eau du lac doit être à 15,17 degrés? mais, au moins, ça rafraîchit!!!
    Mercredi on part à Athènes, on rentre samedi! Va faire chaud là-bas, et pas de baignade au programme… même pas de piscine dans l’hôtel.
    Biz. Bonne continuation!!!

  2. Ça existe donc le Paradis?
    En effet, tu sembles beaucoup plus enthousiaste que précédemment…
    Je continuerai à te lire jusqu’au 19, le 20 on the road again to a little paradise.
    Je profite pleinement de mon temps, libre et maléable à volonté, pour de longues semaines encore, et c’est une bien réjouissante perspective. Je fais des progrès en informatique, et mon i-pod se « remplit » sans l’aide d’ Alain!

  3. Comme Hélène, je pars en Grèce, mais moi le 29. C’est l’autre grande nouvelle du siècle… Autant te dire que je balise déjà. Même pas honte de le dire à la grande voyageuse en Malaisie sans malaise. Tu as l’air de bien t’amuser. Me voilà moi aussi rassurée! Continue comme ça!
    Biz

  4. Que de nouvelles ! Entre l’une qui rejoint le club des fourmis volantes et l’autre qui remplit son iPod sans plus avoir besoin de se faire aider, je suis bluffee…

    Je fais une pause dans l’actualisation du blog, pour cause de connexion hyper lente sur ma plage, ici a Tioman. Et seulement deux ordis en libre service, pris d’assaut.
    La seule connexion rapide se trouve au village, a Tekek, et ils ferment a 17h. Comme il faut pres de 3/4 d’heure a pied pour y aller et que les plongees se sont terminees tard ces derniers jours a cause d’une panne de moteur sur le bateau, je me suis casse le nez sur la porte close…

    En reponse a Helene : ici, je sors de chaque plongee frigorifiee, l’eau est a SEULEMENT 25-27 DEGRES !!!!! C’est bien trop froid. J’ai beau empiler debardeur et t-shirt sous ma combi, je suis bleue et je claque des dents quand je refais surface, je t’assure.

    Des nouvelles fraiches sur l’ile de Tioman et des photos dans les jours a venir…
    😉

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez