Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.

La plage de galets bleus

  Indonésie : Flores + Komodo + Bali - juillet 2011

Ici, le sable noir volcanique des plages disparaît sous des galets colorés. Bleus, verts, tirant parfois sur le turquoise ou le mauve… Nouvelle curiosité géologique de l’île indonésienne de Flores. Cette plage, c’est aussi une sorte de mine à ciel ouvert, où femmes et enfants collectent et trient les cailloux bleus.

Blue Stone Beach

Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.

Pour les touristes, cette partie du littoral située à quelques kilomètres au sud-ouest de la ville d’Ende, est rebaptisée Blue Stone Beach. La plage de galets bleus.

En fait, c’est une succession de plusieurs plages, qui s’étire sur une dizaine de kilomètres : Nangamboa, Nangapanda, Penggajawa…

Misir, mon chauffeur, me dépose au bout d’une grève. C’est marée basse. Sur le bord de la route, s’alignent des monticules de cailloux bleus, triés par taille et par couleur.

Misir part garer la voiture à l’autre bout de la plage et me laisse déambuler tranquillement parmi les ramasseuses de cailloux. Je suis vite repérée.

Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.

D’abord des regards furtifs, quelques rires et exclamations. Une petite bande d’enfants m’observe de loin. Les gosses finissent par s’enhardir. Les moins timides viennent prendre la pose pour quelques photos.

Enfants à Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.

Cailloux décoratifs

Une femme m’interpelle, me demande évidemment d’où je viens. J’engage la conversation avec mon habituel « Saya orang Perancis » (je suis française). Chaque fois, les quelques mots de bahasa indonesia que je parviens à baragouiner détendent l’atmosphère et me valent de grands sourires.

Il y a deux jeunes filles avec elle. L’une d’elle parle un peu anglais. Elle refuse de figurer sur la photo, mais m’explique gentiment la destination de tous ces cailloux qu’elles trient, inlassablement : ils serviront à la décoration. Ornements pour des murets, des jardins, des aquariums…

Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.

Je poursuis mon chemin tranquillement, en essayant de ne pas me tordre la cheville sur tous ces galets qui roulent. Les enfants m’escortent de loin. Ça les amuse de me voir photographier les cailloux.

Les couleurs sont étonnantes. Les ramasseuses privilégient les pierres rondes, d’un beau bleu turquoise.

Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.

Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.a>

Je finis par imiter les femmes de la plage. Accroupie sur les talons, je collecte, moi aussi, plusieurs petits cailloux bleus, en souvenir.

Blue Stone Beach. Flores, Indonésie. Juillet 2011.

  Indonésie : Flores + Komodo + Bali - juillet 2011

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. C’est marrant 😆 , si je n’avais pas le paysage en arrière-plan, je pourrais presque me croire sur une des nombreuses plages de galets de la région de la Hague (à l’ouest de Cherbourg) ❗
    À ma prochaine plongée par là, j’aurai un petit air d’Asie dans la tête… 😉

  2. @Laurence: Oui, c’est rigolo, j’ai moi aussi pensé aux plages de Normandie, en me tordant les pieds sur tous ces galets…
    😆

    @Martinoo: Ben oui, me suis contentée de tout petits cailloux, pour pas alourdir mes 28 kg de bagages en soute…
    😀

    @Avril1904: Oh, mais de rien ! C’est le but de ce blog. Partager mes émotions de voyage, donner un peu d’évasion. Partout, les gamins ont vraiment des bouilles géniales. Ça me rappelle ces autres photos que j’avais prises à Derawan, une petite île près de Bornéo :
    https://petitesbullesdailleurs.fr/bouilles-de-momes-20090922/
    🙄

  3. on vient de me dire que ces cailloux bleus magnifiques!ne peuvent êtres transportés en dehors du, territoire!!?est ce vrai?

    1. @Rubino: aucune idée, mais il est effectivement interdit d’emporter des objets venant de la mer, comme tout ce qui est coquillages, coraux, etc. Donc j’imagine que c’est ce principe qui s’applique. Ceci dit, je vois mal les gens remplir leurs valises de galets… Bonjour le poids à l’aéroport !!! Mais il n’y a aucun souci je pense pour ramener deux-trois petits cailloux… 😉

24 Partages
Partagez19
Tweetez2
Enregistrer2
Partagez1