Les Maldives vues du ciel. Février 2014.

Les Maldives, à fleur d’eau

Édité le

J’en rêve depuis des années. J’y suis ! Les Maldives… Un gigantesque archipel à fleur d’eau, spectaculaire dès l’arrivée en avion.

Destination inédite

La destination est inédite, sur Petites Bulles d’Ailleurs ! Je suis aux Maldives pour deux semaines, en ce mois de février 2014.

L’archipel est constitué de 1 199 îles, selon Wikipédia, 202 sont habitées. Des miettes de terre corallienne éparpillées dans l’Océan indien, au sud-ouest du Sri Lanka.

Mise à jour : j’ai interrompu ma série d’articles sur les Maldives en avril 2014, trouvant difficile de continuer à vanter ici les beautés de cet archipel de l’océan Indien (et donc à encourager les gens à se rendre aux Maldives et à y plonger) alors que le régime, qui n’était déjà pas un modèle en matière de libertés et de droits humains lors de mon passage, a encore durci son application de la charia, après mon séjour de février 2014… Depuis, la situation n’a fait qu’empirer. Et je me pose bien des questions. Le boycott touristique de la destination est-il une partie de la solution ? Est-ce un moyen de pression efficace contre la dictature ? La population a-t-elle les moyens de reprendre son destin en main ? Que vont devenir les Maldiviens qui avaient commencé à ouvrir de petits hôtels et des guesthouses, pour accueillir des touristes différents de ceux des îles-hôtels de luxe ? Je n’ai pas les réponses… Pour en savoir plus, je vous renvoie sur cet article qui résumait bien la situation, fin 2015 → Maldives, sous la terreur la plage, et sur cet autre, mis à jour début 2017 → Maldives : le soleil, le sable et le sang.

Faute de bonne connexion internet, il va m’être difficile de poster « en direct-live » des articles sur ce nouveau voyage. Mais je vais essayer. Voici déjà quelques images des Maldives vues du ciel… J’ai choisi un siège côté hublot dans l’avion, pour ne rien rater du spectacle.

Comme en Polynésie, je vais encore prendre du bleu plein les yeux… C’est beau ! ! !

Les Maldives vues du ciel. Février 2014.

Les Maldives vues du ciel. Février 2014.

Ce qui frappe, au survol, c’est la fragilité de ces îlots à fleur d’eau. Leurs barrières de sable et de corail semblent dérisoires face à l’océan immense, d’un bleu intense.

Hanimaadhoo

À l’heure où je poste ces quelques lignes, mon séjour est déjà bien entamé… Je viens de passer quelques jours dans une chouette guesthouse, Asseyri Inn, située sur une île tout au nord de l’archipel maldivien, Hanimaadhoo. C’est une île habitée, avec un village et des « vrais » gens – pas une île-hôtel de luxe exclusivement réservée aux touristes.

Mise à jour – janvier 2017 : la guesthouse Asseyri Inn telle que je l’ai connue ne semble plus exister. Le site internet renvoie désormais sur un autre hôtel, beaucoup plus chic, situé sur une autre île…

Malgré le sable blanc et les cocotiers, Hanimaadhoo et les îles dites « locales » sont bien loin de ce qu’on imagine en Europe, quand on parle des Maldives. Mais j’écrirai bientôt plus longuement sur la paisible Hanimaadhoo dans un prochain post. Là, c’est juste pour la mise en bouche…

La rue de sable devant la guesthouse Asseyri Inn, sur l'île de Hanimaadhoo. Maldives, février 2014.
La rue de sable devant la guesthouse Asseyri Inn, sur l’île de Hanimaadhoo. (Maldives, février 2014.)
La plage à Hanimadhoo. Maldives, février 2014.
La plage à Hanimadhoo. (Maldives, février 2014.)

Jusqu’à une époque très récente, les contacts entre Maldiviens et visiteurs étrangers étaient strictement limités et réglementés. Mais les choses évoluent peu à peu. Pour rappel, les Maldives ne sont pas spécialement le pays de la liberté pour les habitants, avec tout un tas de lois reposant sur la charia…

Pendant des dizaines d’années, les Maldives ont tout misé sur le tourisme de luxe avec des îles-hôtels aux tarifs délirants, coupées de la population. Le développement de guesthouses et d’hébergements plus modestes, pour voyageurs indépendants et à plus petit budget, est tout nouveau.

Ce développement a été entre autres porté par Mohamed Nasheed, président des Maldives de 2008 à 2012. Un jeune président, quarantenaire, écolo et progressiste, qui a beaucoup fait parler de lui en 2009, en tenant un conseil des ministres à 3 mètres sous l’eau, avec bouteilles de plongée, pour alerter l’opinion publique sur la montée des eaux et le réchauffement climatique qui menacent l’archipel maldivien – mais il s’est fait évincer du pouvoir et jeter en prison depuis par le nouveau gouvernement islamiste dictatorial…

Le portrait de l'ex-président Nasheed, peint sur le mur d'une maison. Maldives, février 2014.
Le portrait de l’ex-président Nasheed, peint sur le mur d’une maison, à Hanimaadhoo. (Maldives, février 2014.)

Croisière-plongée

Je referme ici la parenthèse politique, pour revenir à mes préoccupations plus futiles de vacancière et présenter rapidement la suite du voyage… Car ce sont, entre autres, les fonds sous-marins réputés de l’archipel maldivien qui m’ont attirée ici !

J’ai déjà un peu plongé lors de mon séjour sur l’île de Hanimaadhoo, mais le meilleur reste à venir…

Banc de vivaneaux. Hanimaadhoo, Maldives, février 2014.
Banc de vivaneaux. (Hanimaadhoo, Maldives, février 2014.)
Poisson-clown. Hanimaadhoo, Maldives, février 2014.
Poisson-clown. (Hanimaadhoo, Maldives, février 2014.)

La deuxième semaine de mon séjour va être totalement consacrée à la plongée. Au programme : une croisière à bord du magnifique Ocean Divine, en direction d’Ari Atoll ! ! ! Il paraît qu’en cette saison on y rencontre des raies-mantas et des requins-baleines… J’attends de voir.

J’embarque ce dimanche… Je reviens au plus vite raconter tout ça ! ! !

  Maldives - février 2014

  1. trop bien tu dois être aux anges, donc cela devient « abordable » de se rendre aux maldives si on peut loger dans des guests houses ? hâte de lire et de voir la suite des sublimes photos 😉

    1. @Nessie : les Maldives, c’est un voyage lointain, il faut un certain budget, bien sûr. Mais on peut désormais loger dans des hébergements plus simples que les îles-hôtels à prix faramineux… Le voyage devient beaucoup plus abordable, en effet.

      La suite arrive très bientôt…
      😉

  2. @Corinne : Eh oui ! C’est bien du côté de Ari Atoll que se trouvent les mantas et requins baleines : Nous en avions vus du côté de Male Nord également (Sun light Tila) j’espère qu’elles seront au rendez-vous, mais il n’y a pas de raison ! 🙄 Enfin, c’est la nature qui commande, hein ? Bonnes plongées !

    1. @Didier : ça, c’est sûr, la nature décide… Côté requins, tortues, raies pastenagues et faune tropicale habituelle, je suis comblée. Mais je reviens un peu frustrée quand même : j’ai raté le requin-baleine (qu’un autre couple a vu) et les mantas ont bien failli nous bouder (une seule croisée). Du coup, je vais être obligée d’y retourner !!!! 😀

  3. Bonjour Corinne, joli commentaire et superbes photos, merci de nous faire rêver au travers de tes photos, j’ai hâte de voir tes prochaines, moi aussi je suis une plongeuse qui fait de la photo aussi, mais je n’ai pas ton niveau.Je ne suis jamais allée aux Maldives, un rêve aussi mais pas pour cette année. A bientôt pour la suite de ton aventure.
    Mireille 🙂

    1. @Cam : les rêves finissent par se réaliser… La preuve ! Je suis déjà revenue des Maldives, le temps a passé à toute vitesse. Et là, je n’ai toujours pas trouvé un moment pour replonger dans les photos et vidéos ramenées… Patience, la suite arrive bientôt !
      🙄

    1. @Nicole : je n’ai pas réussi à avoir de connexion correcte ensuite, sur place. Et là, je suis revenue en France, mais c’est le temps qui me manque pour m’atteler à d’autres articles… Mais la suite arrive, j’ai des tas d’images dans mon disque dur !!!
      8)

  4. Profite bien !

    Il n’existe guère d’autre endroit au monde comparable aux Maldives en terme de topographie…

    J’y étais en août dernier. Retour de l’aquarium, quelques images :

    http://www.pascalkober.com/index.php/retour-de-laquarium-les-maldives-autrement.html

    Séjour dans l’extrême sud à Gan, autre île habitée acceptant des voyageurs. Puis croisière, magnifique, au sud de Male, en dhoni. Dont le capitaine était justement natif de… Hanimaadhoo !

    Hâte de voir tes images !

    1. @Pascal : oui, je suis complètement fascinée par ces miettes de corail éparpillées au ras de l’eau… Topographie unique, en effet.

      Amusant, j’ai bien failli aller à Gan, c’était l’un des autres coins sur lequel j’avais jeté mon dévolu pour passer quelques jours « sur terre » dans une île habitée, et finalement, je suis allée dans l’extrême Nord au lieu de l’extrême Sud. Mais je compte bien y aller lors d’un prochain voyage.

      Merci pour le lien, très sympa de découvrir tes images. Je comprends que tu aies succombé à la tentation de faire une section dédiée aux « bleus » !

      😉

    2. Mes (modestes 😉 images de « snorkeling » prises aux Maldives l’été dernier font l’objet d’un dossier dans le magazine « Chasseur d’Images » (numéro 365, daté juillet 2014, actuellement en kiosque). Une dizaine de pages pratiques pour apprendre comment mieux réaliser des photographies sous-marines sans bouteille ni combinaison de plongée.

      C’est là :
      http://www.chassimages.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=191&cntnt01detailtemplate=Tous_les_%20numeros_chasseur&cntnt01returnid=63

  5. Ah que tu me fais rêver! Je suis vraiment contente d’apprendre que les voyageurs indépendants sont les bienvenus et qu’il y a des infrastructures pour nous. je te souhaite de belles plongées et j’ai très hâte de voir tes images. Si tu cherches une assistante, l’hôtesse est partante! Hihihi

    1. @Elizabeth : oui, il y a désormais possibilité de voyager en indépendant aux Maldives. De plus en plus d’îles habitées ont ouvert des guesthouses aux visiteurs étrangers. Ce n’est pas le luxe des îles-resorts, mais c’est plus authentique !
      8)

  6. Je suis curieux de voir comment sont traitées les femmes locales aux Maldives. J’ai entendu beaucoup de choses mais difficile à décerner la réalité sans y être allé.

    En tout cas la dernière photo est magnifique!

    Bon séjour

    1. @Chriss : je ne sais pas comment les Maldiviennes sont « traitées », je n’ai pas partagé leur vie au quotidien. Cela doit varier d’une île à l’autre, d’une famille à l’autre, en fonction du poids des traditions et de la religion, selon qu’on vit à Malé ou dans un atoll plus isolé… Une chose est sûre, elles n’ont sûrement pas autant de liberté que moi. Mais beaucoup de jeunes filles vont à l’école, parlent anglais et viennent volontiers échanger quelques mots avec les touristes de passage… Il y a sûrement beaucoup à faire encore pour la cause des femmes aux Maldives, mais on dirait bien que les choses ont commencé à évoluer un peu, déjà.

    1. @Curieuse Voyageuse : c’est une chose qu’on sait peu, dans nos pays francophones. Mais tu trouveras quantité d’infos sur les blogs et sites en anglais, en googlisant « Maldives » + « backpacker »…

  7. Veinarde !!!!

    J’ai failli y aller une fois, mais au dernier moment, annulé ! Depuis, j’en rêve !!

    Bon en attendant, je me rattrape ici à la Réunion, c’est tout aussi joli et certains coins valent vraiment le détour !

  8. Non, mais là, c’est la fin de tout !!
    Encore pouvait-on tolérer qu’une routarde tout juste trentenaire s’embourgeoise au point d’accepter d’être surclassée dans un resort de luxe aux R4 où d’être forcée de privatiser par défaut un yacht **** en teck centenaire à Komodo, mais de là à organiser sciemment un séjour ET une croisière aux ILES MALDIVES ➡ On enterre les « pbda.fr » et bienvenu sur le « PPDA.COM »
    Bientôt :
    – un reportage sur la maison de retraite de Wakatobi,
    – un live du fond de la piscine du Martinez,
    – un article sur une plongée exceptionnelle de Johnny et Lætitia dans une baie sableuse de St Barth,
    – un scoop de notre Président avec Julie Chépluqui dans le bassin à poissons rouges des jardins de l’Élysée !!

  9. Waooouuuhhhh ❗ ❗
    J’y crois pas 😮
    Corinne est aux Maldives 😯
    Un peu comme si Poutine allait passer ses vacances à LA 😆
    Alors, tes impressions ?
    J’y pars vendredi pour une nouvelle croisière et un petit trip au Sri Lanka 😉

    1. @Alimata : Yep ! J’y étais !!! Et je prévois déjà d’y retourner l’an prochain. Parce que comme j’ai raté un requin-baleine, j’en reviens frustrée… 😡

      Sous l’eau, les passes à requins sont spectaculaires, mais côté corail, ce n’est pas la profusion indonésienne. Sur terre, je suis fascinée par la manière dont les gens réussissent à vivre sur ces îles minuscules, mais les contraintes imposées par la religion sont plutôt radicales… Et puis il y a cet autre monde, artificiel, celui des resorts à touristes coupés des réalités quotidiennes, dont je n’ai eu un aperçu que le temps d’une excursion à la journée…

      Bref, mes impressions sont mélangées. C’est un pays étonnant et un archipel immense. Culturellement plus proche de l’Inde et du Sri Lanka que de l’Asie du Sud-Est que je connais mieux… Je découvre donc complètement. Mais maintenant que j’ai eu ce premier bref aperçu, je veux absolument retourner y plonger, je veux voir d’autres îles, passer plus de temps au milieu de ce bleu azur incroyable de l’Océan Indien !!!!

      (Mais il va me falloir faire quelques photos au fond de la piscine du Martinez pour financer les prochaines croisières… 😆 )

      Je suis rentrée depuis 15 jours et, happée par le boulot et diverses contingences domestiques, je n’ai toujours pas trouvé le temps de poursuivre le récit de ce petit voyage maldivien inédit… Patience, la suite arrive.

      En attendant, bonne croisière ! Je t’envie… 🙄

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

308 Partages
Partagez250
Tweetez34
Enregistrer18
Partagez6