Mes vieux guides de voyage. Tous abîmés, découpés, désossés, recomposés...
Mes vieux guides de voyage. Tous abîmés, découpés, désossés, recomposés...

Guide de voyage en morceaux

  Entre deux voyages

Souvent, je coupe mes guides de voyage au cutter, pour ne garder que les chapitres qui m’intéressent… J’ai trouvé une alternative au massacre : les télécharger en PDF, sur le site de Lonely Planet.

Massacre au cutter

Partagez-vous avec moi cette manie ? Souvent, au lieu d’embarquer un guide de voyage complet dans mes bagages, je massacre le bouquin au cutter, pour ne garder que le ou les chapitres qui m’intéressent. Gain de place et de poids !

Heureusement, j’ai trouvé une alternative numérique à ce massacre : télécharger les chapitres. Ça s’appelle Pick & Mix Chapters et ça se passe sur le site en anglais de Lonely Planet.

Pick & Mix Chapters

Ça marche en deux clics, on ne débourse que quelques euros pour avoir les pages voulues et on les enregistre sous forme de fichier PDF sur son ordi. On peut ensuite les imprimer.

Lonely Planet

Bon, bien sûr, il faut être anglophone, puisque ça n’existe pour l’instant que pour les éditions en anglais. Mais là, pour moi qui m’intéresse juste au Sud-Ouest thaïlandais, pour ma prochaine escapade côté mer d’Andaman, c’est idéal. Comme je ne tiens pas à racheter un n-ième guide sur la Thaïlande, j’ai sauté sur ce nouveau service !

Ils sont malins, chez Lonely Planet…

Dématérialisation

Je n’ai pas d’action chez eux, mais pour mes destinations favorites, en Asie du Sud-Est, j’ai toujours trouvé à l’usage les éditions du Lonely Planet mieux faites, plus complètes et moins fautives que celles du célèbre Routard. Lequel, par exemple, ne proposait plus de chapitre sur Sulawesi dans son guide Indonésie quand je préparais mon voyage en 2007.

Le hic, c’est que les guides Lonely Planet (LP) sont souvent très gros, très encombrants. Pour la Malaisie, en 2006, j’avais dans mon sac un bout de Routard juste pour la côte orientale de la péninsule, et des morceaux du LP correspondant à l’est de la péninsule et de Bornéo. Pour Sulawesi, en 2007, j’ai juste pris le petit tronçon correspondant dans le volumineux LP Indonésie. Voyez ce qu’il en reste…

Mes vieux guides de voyage. Tous abîmés, découpés, désossés, recomposés...
Mes vieux guides de voyage. Tous abîmés, découpés, désossés, recomposés…

Après, je bricole, à renfort de colle, de Scotch, voire de pinces à dessin, pour reconstituer une sorte de guide personnalisé. Souvent, en cours de route, les pages se défont et s’échappent, au gré des manipulations et nouvelles tortures que je leur fais subir…

J’ai dématérialisé mes photos, ma musique, mes vidéos, sans états d’âme. Vive le numérique ! Mais là, même si je suis très contente d’avoir mes deux chapitres en PDF, je ressens un petit pincement au cœur. Car ce n’est plus tout à fait pareil.

Acheter un guide de voyage, le feuilleter, l’annoter, et même le dépecer au cutter, c’était pour moi un rituel délicieux, plein de promesses, annonciateur d’un départ imminent. Un voyage avant le voyage, en somme.

Avec le téléchargement de chapitres à la carte, je perds un peu de ce plaisir. Et je pressens, à regret, le déclin prochain des guides de voyage sous forme de livres…

:oops :

  Entre deux voyages

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez