Gaterins à Crystal Rock. Komodo, Indonésie, juillet 2011.
Gaterins à Crystal Rock. (Komodo, Indonésie, juillet 2011)

Octobre. Déjà. L’Indonésie et Komodo sont loin. Et mes photos subaquatiques dorment au fond du disque dur depuis trois mois ! Je les redécouvre ces jours-ci d’un œil neuf, étonné. Je n’en reviens pas. J’ai vu tout ça, moi ? C’est fou.

Hop, à l’eau !

Vous vous rappelez mon bateau de princesse, sur lequel j’ai fait cette fantastique croisière-plongée, en juillet dernier, dans le parc national de Komodo ? Je vous ai déjà un peu montré, en vidéos, quelques-unes des bestioles qui fréquentent les lieux : des raies-mantas, des napoléons… Ah ! Et puis j’ai du requin en pagaille, aussi, en vidéo. Faut juste que je trouve le temps de monter mes petites séquences… Ça va venir !  😉

Bref, ce qui est fou, à Komodo, c’est la profusion, et l’infinie variété de la faune sous l’eau. Les coraux explosent de couleurs, les gorgones sont des buissons géants, les éponges barriques peuvent contenir un homme, et les bancs de gaterins, si photogéniques, sont partout.

Gaterins à Crystal Rock. Komodo, Indonésie, juillet 2011.
Gaterins à Crystal Rock. (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Les récifs arborent des gorgones géantes aux couleurs vives. (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Les récifs arborent des gorgones géantes aux couleurs vives. (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Une éponge barrique. (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Une éponge barrique. (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Gaterins à Crystal Rock. Komodo, Indonésie, juillet 2011.
Gaterins à Crystal Rock. (Komodo, Indonésie, juillet 2011)

Je plonge depuis longtemps en Asie, et l’Indonésie est, de loin, ma destination favorite. Cet immense chapelet d’îles semble inépuisable. Impossible d’être blasée !

Et Komodo, où je n’avais encore jamais trempé mes palmes avant l’été dernier, est désormais passé en tête de mon petit top asiatique perso des sites de plongée…

Le parc maritime national de Komodo est situé dans ce qu’on appelle les Petites îles de la Sonde (c’est tout à l’est, près de Flores, après Bali, Lombok et Sumbawa). C’est plus loin et moins facile d’accès que Bali. La plongée n’y est pas aussi bon marché qu’en Thaïlande. Il peut y avoir des courants de folie. Mais ça en vaut vraiment la peine.

J’en garde un souvenir ébloui, vraiment. J’adore remonter à la surface, émerveillée, comme une gosse, oubliant tout. Cette joie-là, ce bonheur-là, m’ont semblé plus intenses à Komodo qu’ailleurs.

Komodo sur terre et sous l’eau

Trois mois après ce fabuleux voyage, happée à nouveau par le quotidien, j’aspire à retrouver ces sensations à la fois grisantes et apaisantes que me procurent la plongée et la photo sous l’eau.

Mais quand je parle de ce périple indonésien à mes amis ou à mon entourage, c’est la partie qui les intéresse le moins. Comme ils ne plongent pas, ça ne leur dit rien, ça ne remue rien en eux. Ce que je conçois assez bien. D’ailleurs, j’évite désormais de leur infliger mes photos de poiscaille au retour…  😂

N’empêche que la plongée est devenue, au fil des années, de mes différents périples en Asie, quelque chose d’important, d’essentiel, qui m’apporte beaucoup. C’est plus qu’une simple activité de loisirs, plus qu’une aimable distraction touristique.

Plus je l’explore, plus le monde sous-marin me fascine. Plus je m’y sens bien aussi. À ceux d’entre vous qui plongent, ça vous fait la même chose ?

Pour les plongeurs, je livre encore ci-dessous quelques images subaquatiques de Komodo… 😉 Et pour les autres, promis : dans le prochain article, je reviendrai sur la terre ferme, sur l’île de Rinca très exactement, pour vous présenter les fameux dragons de Komodo !

Coucou Nemo ! Un adorable poisson-clown dans son anénome... (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Coucou Nemo ! Un adorable poisson-clown dans son anénome… (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Les majestueuses raies mantas sont là aussi ! (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Les majestueuses raies mantas sont là aussi ! (Komodo, Indonésie, juillet 2011)
Komodo, Flores, Indonésie, juillet 2011.
Une profusion de vie sur les récifs… (Komodo, Indonésie, juillet 2011)

  Indonésie : Flores + Komodo + Bali - juillet 2011

  1. Bonjour, NON, NON, surtout continue à poster des notes sur la plongée… J’ai fait beaucoup de plongée en Méditerranée plus jeune et c’était toujours assez frustrant de ne pas pouvoir ramener de photos (je te parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître…) et donc de ne pas pouvoir entièrement partager ces moments. Tu as cette chance aujourd’hui, alors continue. Il est encore plus frustrant de ne plus pouvoir plonger (pb de santé) et de devoir se contenter de faire du snorkeling et de regarder les jolies photos des chanceuses !

    La photo de raie est superbe, éclairage et angle de vue, composition, Well Done ❗ ❗

    Amitié.

  2. Mais oui, Corinne! On veut nos fishsticks vivants encore longtemps sur ton blog!!!
    Je ne fais pas de plongée (problèmes d’oreille) mais du snorkeling et je dois dire que plus j’en fais, plus j’ai envie d’en faire! C’est comme si on évoluait dans un monde parallèle!

  3. Même sensation de frustration que toi Corinne quand je suis depuis trop longtemps au sec….on est si légère sous l’eau avec cette sensation d’apesanteur quand on ne voit pas le fond et que l’océan nous dévoile ses trésors !
    Komodo fait rêver….
    Je suis revenue de 3 semaines à Madagascar c’est une île extraordinaire et je te conseille d’y tremper tes palmes un jour, en plus les paysages terrestres sont grandioses avec les tsingy et les forêts où se cachent lémuriens et caméleons !
    Je t’annonce aussi que je vais profiter de la promo Etihad Airways à 599 euros pour retourner aux Philippines et cette fois me payer la croisière vers Tubbataha.
    Y’a aussi des promos avec Qatar Airways à saisir au plus tard le 31/10 pour des voyages jusqu’à fin mars 2012….ça laisse du choix pour les vacances d’hiver, vas-tu te laisser embarquer ?
    A +
    Lise

  4. Que de souvenirs, comme toi magiques, à Komodo… j’y retournerais bien… j’ai l’impression que une fois ne suffit pas, il y a tant à y découvrir sous l’eau!

  5. @Thiojas: Merci ! J’ai encore des tas de photos sous l’eau à partager, et je ne m’en lasse pas…
    😉

    @Alex: Ravie que tu te plaises sur mes Petites Bulles d’Ailleurs !
    🙂

    @Melissa: Il y en aura d’autres et plein, promis !
    🙄

    @Lise: Oui, impossible de se lasser de la plongée, une fois qu’on a le virus ! J’ai bien repéré les promos de Qatar, mais mon choix n’étant pas encore arrêté pour l’hiver, on verra… Madagascar, il faudra que je découvre !!!
    8)

    @Manta: Oui, Komodo me semble bien mériter plusieurs croisières. Les sites sont impressionnants, vraiment.
    😉

  6. Il y a 6 mois j’ai vendu ma voiture , mon appart j’ai quitté mon boulot , j’ai entreposé tous mes effets personnels pour vivre de la plongée durant une année, question de tenter d’assouvir mon besoin de plongée. Je suis devenu guide de plongée pour un centre sur Bali et c’est fou, plus je plonge, plus j’ai envie de plonger… Je ne me vois pas retourner dans un bureau dans le froid Montréal et plonger comme avant seulement durant les vacances. Je quitte Bali dans un mois pour Sulawesi, où j’irai bosser quelques mois, mais entre les deux, tu me donnes vraiment envie de Komodo ! Mes clients m’en parlent beaucoup et à chaque fois c’est positif.

  7. @Guillaume: Wahou, un vrai changement de vie, alors ! Pour ce qui est de Komodo, oui, je ne peux que te recommander chaudement d’aller y plonger. C’est spectaculaire, tu ne regretteras pas. Les sites sont réellement exceptionnels. Enjoy !
    🙂

  8. Komodo aurait donc dépassé Sipadan dans ton classement de site de plongée ? Ce qu’il y a c’est que tu as fait la croisière dans des conditions de princesse alors ça contribue à embellir la chose ! A Madagascar j’ai enfin su gérér la balance des blancs pour mes photos subaquatiques grâce à mes palmes blanches…du coup je fais le clown sous l’eau, ça a fait rire toute la palanquée limité à 4 plongeurs….

  9. Très belles photos. Je n’ai jamais réussi à faire une photo correcte avec flash sous l’eau, ça me permet d’apprécier d’autant plus tes clichés 😀

  10. Tout comme toi je suis allée plonger à Komodo et en suis revenue émerveillée !!!
    Le plus drôle c’est qu’on y a plongé à la même période ;))
    Alors surtout continue de poster des articles, photos et vidéos de ce petit coin de paradis des plongeurs car pour moi, c’est vraiment des souvenirs très parlants…
    Waouhhh… Voilà le seul mot que j’arrivais à articuler en remontant d’une plongée à Komodo 😉
    La comparaison va être dure avec les futurs sites de plongée…
    Donc non, tu n’es pas seule à ressentir de telles choses et oui oui oui, pour les photos de poiscailles ;)))
    Au prochain article…

  11. Magnifique article! Photos splendides! De la “poiscaille” comme celle-là, on ne s’en lasse pas! Même si je ne plonge pas (trop d’appréhension), je comprends très bien tout ce que tu peux ressentir sous l’eau, toi-même redevenue “poisson”, ce que tu étais peut-être dans des temps très antérieurs! 😉 ❓

  12. @Lise: Oui, clairement, pour ce qui est de la qualité des plongées, Komodo surpasse Sipadan : plus de variété, plus de tout (à l’exception des tortues qui restent incroyablement nombreuses à Sipadan). Le truc, c’est que les plongées sont quand même plus difficiles, à mon humble avis, à Komodo qu’à Sipadan… Bravo pour la balance des blancs !!! Continue à faire rire les autres sous l’eau. Après ils seront bien contents de voir les images que tu peux réussir à faire !!!
    🙄

    @Florent: Faire une photo avec le flash sous l’eau, ça s’apprend… Question d’expérience, et de patience, aussi !
    🙂

    @Annabel: Oui, oui, oui… Compte sur moi. Il y en aura plein d’autres, des poissons, gros et petits, en photos et en vidéos, sur ce site. Si ça se trouve, on va se croiser un jour sous l’eau !!! Comme tu dis, quand on a « fait » Komodo, ça place la barre très haut ensuite pour les autres sites de plongée…
    😉

    @Ysbilia: Moi, poisson, dans une vie antérieure ? Qui sait… Une chose est sûre, je suis bien, sous l’eau. Et je suis ravie de réussir à partager un peu de mon émerveillement grâce à mes petites photos.
    🙂

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

45 Partages
Partagez35
Tweetez6
Enregistrer4
Partagez