Patate de corail et poissons de verre. Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.
Patate de corail et poissons de verre. Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.

Plonger à Lombok : la baie de Sekotong

#Lomnok #Indonésie

  Indonésie : Lombok + Bali + Bangka - juillet 2015

Partir sur une île tropicale loin de tout, c’est bien. Mais s’immerger dans une mer tropicale, c’est mieux… Pour moi, le bonheur, c’est sous l’eau ! Cette fois-ci, ça se passe à Lombok, en Indonésie, près de Bali…

De nouvelles aventures subaquatiques

6 juillet 2015. Aujourd’hui est un grand jour : je repasse sous la surface ! ! ! Ma nouvelle piscine à bulles : la baie de Sekotong, dans le sud-ouest de Lombok (l’île qui fait face à la côte orientale de Bali).

Je n’y tiens plus. Je suis depuis deux jours sur une petite île, Gili Asahan, et j’ai enfin récupéré mon sac de voyage, « oublié » par la compagnie Emirates à Dubaï… Dedans, il y a quelques trucs indispensables pour mes excursions subaquatiques et photographiques : mon équipement de plongée et des éléments pour le caisson étanche de mon appareil.

Les poissons et les nudibranches n’ont qu’à bien se tenir… J’arrive ! ! !

Le bateau de plongée de Dive Zone. Gili Asahan, Lombok, Indonésie, juillet 2015.
Le bateau de plongée de Dive Zone. (Gili Asahan, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)

Photographier le corail

La baie de Sekotong et les « gilis » (îles) du sud-ouest de Lombok sont encore peu connues, peu visitées, peu plongées. Ici, m’a-t-on dit, les fonds sont moins abîmés par la pêche à la dynamite, la fréquentation touristique et le réchauffement de l’eau (qui fait blanchir les coraux) que dans les gilis du nord (Air, Nemo, Trawangan).

Mon verdict, après plusieurs jours de plongée : oui, il y a de beaux sites dans la baie de Sekotong, avec du corail en pleine forme !

Nuée de poissons de verre atour d'une patate de corail. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Nuée de poissons de verre atour d’une patate de corail. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)

Mais au début, la photographe que je suis est un peu déçue par la visibilité sous l’eau, très mauvaise – et elle ne s’améliore guère au fil des jours. Il y a quantité de plancton et de particules en suspension, qui rendent l’eau « brouillardeuse » et ne me facilitent pas du tout la tâche, question photos d’ambiance…

Mais à force de persévérance – je passe mon temps à réajuster l’angle de mon unique flash et à ruser avec la lumière du soleil – je finis par obtenir des images potables. Il faut dire que les sujets photogéniques ne manquent pas : grandes tables de corail, éponges-barriques géantes, gorgones délicates, nuées de poissons de verre…

Patate de corail et poissons de verre. Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.
Couronne de poissons de verre autour d’une patate de corail. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
L'ombre d'un plongeur se découpe derrière un délicat éventail de corail jaune. Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.
L’ombre d’un plongeur se découpe derrière un délicat éventail de corail jaune. Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.
Cette éponge-barrique fait bien 3 mètres de haut ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Cette éponge-barrique fait bien 3 mètres de haut ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Table de corail. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Table de corail. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)

Les petites bêtes

Question faune, on rencontre peu de « gros », hormis quelques tortues, des napoléons et d’imposants poissons-ballons étoilés. Mais côté « petit », il y a de quoi bien s’amuser.

Du coup, je me suis un peu lâchée avec l’objectif macro…

Nemo, le poisson-clown, ouvre le bal ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Nemo, le poisson-clown, ouvre le bal ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Ce nudibranche joue les acrobates ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Ce nudibranche joue les acrobates ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Impressionnant, vu de près, ce petit crabe d'éponge velu. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Impressionnant, vu de près, ce petit crabe d’éponge velu. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Un nudibranche aux allures de lapin rose. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Un nudibranche aux allures de lapin rose. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Bons baisers du poisson-crapaud chevelu. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Bons baisers du poisson-crapaud chevelu. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Quand la seiche se hérisse... (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Quand la seiche se hérisse… (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Nudibranche en livrée blanche à liséré noir. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Nudibranche en livrée blanche à liséré noir. (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Cet étonnant nudibranche plein d'excroissances, qui arbore deux yeux noirs, s'appelle "Bornella Anguilla". (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Cet étonnant nudibranche plein d’excroissances, qui arbore deux faux yeux noirs, s’appelle « Bornella Anguilla ». (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Un gros ventre pour un minuscule hippocampe-pygmée... Bientôt des bébés ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Un gros ventre pour un minuscule hippocampe-pygmée… Bientôt des bébés ! (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)

Plonger, plonger, plonger

Cinq journées s’envolent comme un chapelet de bulles vers la surface… Je plonge tous les jours, trop heureuse de retrouver l’apesanteur subaquatique et le petit monde fascinant de l’écosystème corallien…  😁

Mon guide Rheyn prend gracieusement la pose, à l'indonésienne... (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Mon guide Rheyn prend gracieusement la pose, à l’indonésienne… (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)

Les sites accessibles à partir de Gili Asahan et de la côte de Lombok toute proche sont le plus souvent des récifs en pente douce, descendant vers des fonds sablonneux ou jonchés de débris de corail. Les îles de la baie de Sekotong offrent pas mal de spots différents, ce qui permet toujours un plan B quand il y a trop de courant à un endroit…

Globalement, ce sont des sites accessibles à des plongeurs de tous niveaux. Rien d’hallucinant sous l’eau (on n’est pas à Komodo ni à Sipadan ni à Raja Ampat), mais je qualifierais tout de même les plongées à Sekotong de « sympas » (surtout quand on enchaîne les visites aux gorgones remplies d’hippocampes-pygmées), c’est-à-dire à la hauteur de ce qu’on peut généralement espérer en Indonésie. Cela vaut le coup d’y plonger lors d’une visite de Lombok, mais je n’en ferai tout de même pas une destination plongée en soi. (Peut-être que je commence à devenir difficile, aussi ?)

Quoi qu’il en soit, Sekotong est une région intéressante à explorer. Les « gilis » du coin sont vraiment superbes, tranquilles et authentiques sur le plan « terrestre ».

Mer d'huile, ce jour-là, dans la baie de Sekotong. (Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Mer d’huile, ce jour-là, dans la baie de Sekotong. (Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Ici, les plages sont rarement bondées... (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Ici, les plages sont rarement bondées… (Sekotong Bay, Lombok, Indonésie, juillet 2015.)

Quelques infos pratiques

En cet été 2015, il n’y a (à ma connaissance) que deux structures de plongée localisées dans la baie de Sekotong même : Dive Zone et le centre Odyssea Divers de l’hôtel Cocotinos.

J’ai opté pour Dive Zone (qui s’est associé depuis peu avec une structure connue en Indonésie, Two Fish Divers, qui a aussi des centres à Bali et Manado) et j’ai logé au Pearl Beach Resort sur Gili Asahan. Cet hébergement est partenaire du centre de plongée, qui a son annexe sur place. (Il y a d’autres hébergements possibles sur Lombok même ou les îles avoisinantes, mais c’est moins pratique pour aller plonger tous les jours.)

Le « resort » en question consiste en une poignée de bungalows confortables (en dur) et plus simples (en bambou) disposés dans un très beau jardin face à la mer. L’endroit est magnifique et très tranquille. (De quoi regretter que le management et la bouffe ne soient pas du même niveau, pour ce que j’ai expérimenté durant mon séjour… mais ça peut s’améliorer.)

Le Pear Beach Resort, à Gili Asahan. (Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Le Pearl Beach Resort, à Gili Asahan. (Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Vue sur la plage du Pearl Beach Resort, à Gili Asahan. Lombok, Indonésie, juillet 2015.
Vue sur la plage du Pearl Beach Resort, à Gili Asahan. Lombok, Indonésie, juillet 2015.
Le jardin du Pearl Beach Resort, à Gili Asahan. (Lombok, Indonésie, juillet 2015.)
Le jardin du Pearl Beach Resort, à Gili Asahan. (Lombok, Indonésie, juillet 2015.)

Enfin, Dive Zone est aussi le seul opérateur de plongée à emmener les gens au site The Magnet. C’est un caillou spectaculaire, battu par les vagues et les courants, au large d’une autre baie, la baie de Belongas, à environ une heure de route de Sekotong.

Seuls les plongeurs considérés comme expérimentés (ayant plus de 100 plongées) sont acceptés, car les conditions peuvent y être sportives, voire difficiles. Je ne saurais trop recommander la prudence, plus qu’ailleurs, sur ce site très particulier. La récompense, c’est qu’on y croise de grosses bêtes… Je vous en reparlerai, puisque j’y suis allée.

Mise à jour : ça y est, l’article sur mes plongées à Belongas Bay est en ligne ! À lire ici :
→ The Magnet : montée d’adrénaline

😉

  Indonésie : Lombok + Bali + Bangka - juillet 2015

180 Partages
Partagez119
Tweetez24
Enregistrer1
Partagez36