La plage du Perhentian Resort, après Coral View, sur Perhentian Besar. Malaisie, juillet 2009.
La plage du Perhentian Resort, après Coral View, sur Perhentian Besar. Malaisie, juillet 2009.

Malaysia: my projects to date

  Malaysia: peninsula and Borneo - July 2006

Dear English-speaking readers, this page is an automatic Google translation from a post originally written in French. I apologize for the strange sentences and the funny mistakes that could be generated during the process. If you read French, the original and correct version can be found here

// set width var trp_ls_shortcode_width = trp_shortcode_language_item.offsetWidth + 5 ; trp_shortcode_language_item.style.width = trp_ls_shortcode_width + 'px' ; trp_el.querySelector('.trp-ls-shortcode-current-language').style.width = trp_ls_shortcode_width + 'px' ;

// We're putting this on display : none after we have its width. trp_shortcode_language_item.style.display = 'none' ; }

J’ai le temps d’en faire, des projets, à J-87… Ce sera surtout un voyage “plongée et farniente”. D’où mon choix d’étapes : îles et plages.

Mais ce serait dommage de ne pas aller un peu à l’intérieur pour voir la jungle, une des plus fameuses et plus anciennes de la planète.

Alors, j’aviserai : peut-être ferai-je un crochet en chemin. Ci-dessous, une carte présentant les différents lieux où je compte m’arrêter.

Malaisie. Projet d'itinéraire.

Pour commencer, les îles Perhentian (Kecil the small and Besar la grande) et, dans le même secteur, celle de Redang. To dive and bubble.

Ensuite, peut-être un arrêt sur la plage de Cherating.

Puis cap sur l’île de Tioman, plus au sud, à moins que je ne fasse plutôt un détour vers l’intérieur, pour un petit séjour junglesque au parc national de Taman Negara. Qui sait si je ne pousserai pas carrément sur l’autre côte, pour visiter Malacca, l’ancienne ville coloniale, qui, paraît-il, vaut carrément le détour ? Bon. On verra.

Après, de toute façon, passage obligatoire par Johor Bahru tout au sud de la péninsule, à la frontière avec Singapore, or by Kuala Lumpur si je suis plus près, pour prendre l’avion et m’envoler vers Borneo.

Là, arrivée à Kota Kinabalu, après quoi, il faudra gagner le port de Semporna, sur la pointe sud-est, qui donne dans la mer de Célèbes. En chemin, arrêts éventuels : au parc national des tortues, au centre des orang-outangs, voire dans la jungle. Je me passerai de la grimpette au Mount Kinabalu (qui culmine à plus de 4 000 mètres), sûrement extraordinaire, mais pour les vrais trekkeurs…

Of Semporna, we embark for Sipadan, île fameuse depuis le passage de Cousteau, qui l’avait qualifiée de « pièce d’art inviolée ». Palau Sipadan signifie « île singulière » en malais. Elle compte, dit-on, parmi les cinq meilleurs sites de plongée au monde. D’autres îles fantastiques pour la plongée autour : Mabul, Kapalai...

  Malaysia: peninsula and Borneo - July 2006

  Between Two Journeys

Share
Tweet
Pine
Share