Sur le ferry du retour vers Phuket... Je laisse à regret Koh Lipe derrière moi.

I'm farting in Phuket

  Thailand: islands - February 2009

Dear English-speaking readers, this page is an automatic Google translation from a post originally written in French. I apologize for the strange sentences and the funny mistakes that could be generated during the process. If you read French, the original and correct version can be found here

// set width var trp_ls_shortcode_width = trp_shortcode_language_item.offsetWidth + 5 ; trp_shortcode_language_item.style.width = trp_ls_shortcode_width + 'px' ; trp_el.querySelector('.trp-ls-shortcode-current-language').style.width = trp_ls_shortcode_width + 'px' ;

// We're putting this on display : none after we have its width. trp_shortcode_language_item.style.display = 'none' ; }

Here I am back in Brittany, after these three Thai weeks. Sunday evening, I finally pushed the door of my house, and I collapsed direct. Fourteen hours of dodo in a row, to recover from this long long journey from Phuket…

I couldn't close my eyes on the planes (Air Asia + Emirates) nor in the TGV.

Au comptoir d'Air Asia, à l'aéroport de Phuket.
At the Air Asia counter at Phuket Airport.

It may come as a surprise: for my last night in Phuket, I chose to land at Patong Beach.

Patong is ugly, with its plastic deckchairs and noisy jet skis, its Mac Do and Burger King, its souvenir shops and its girls' bars. And then the place is stuffed with a kind of tourist who hardly inspires sympathy.

In short, not at all the style of beach or atmosphere that I like in Thailand…

Ciel gris raccord avec mon humeur, ce samedi, sur Patong Beach.
Gray sky fitting with my mood this Saturday on Patong Beach.
Patong Beach, Thaïlande. Les tabourets des bars à filles, sans les filles...
Patong Beach, Thailand. The bar stools for girls, without the girls…
Boutique de souvenirs à Patong.
Souvenir shop in Patong.

But now, I opted for ease: connections of minibuses, taxis for the airport, shops for shopping, wifi connections everywhere, choice of accommodation and restaurants…

I got an address that changes from my rustic backpacker plans: the hotel Baipho-Baithong. Recommended by both Lonely Planet and by Mark, an Australian who was with me on the Eden Divers boat for the Similan diving cruise.

Very good choice. Close to everything, refined decor, impeccable cleanliness, warm and cheerful welcome. The cheapest rooms are from 1800 baht (around 40 €), breakfast included. An excellent deal. For 2600 baht (less than 60 €), I offered myself the luxury of a quasi-suite with mega king-size bed wider than long and jacuzzi ... Argh.

Mon king-size bed à l'hôtel Baipho-Baithong (Patong beach, Thaïlande).
My king-size bed at the Baipho-Baithong hotel (Patong beach, Thailand).

Needless to say, I enjoyed this supreme comfort as it should be, after my long ascent from Koh Lipe.

Two and a half hours of ferry crossing to Hat Yao Pier, the pier at Trang, then almost five hours by minibus… I arrived slammed.

Last but not least, this stopover in Phuket allowed me to meet, in real life, Valérie and Olivier, with whom I had previously only exchanged emails and phone calls. It's thanks to their site Asiaqua.com and on their advice that I opted for the Eden Divers boat, one of the few to offer cabins single for the Similans. It was the essential criterion for me, but everything else was up to scratch: comfort, crew, supervision, atmosphere, food. And nitrox was free ... Really a very good choice, again.

I was right to trust Valérie and Olivier on this one. Both divers, they have been there for a long time, know each of the cruise ships that they offer on their site and play effectively the intermediaries when it comes to settling various practical details.

We stayed in touch after the cruise, and they came to see me at the hotel on Saturday, before I left, to chat and have a drink.

Avec Valérie et Olivier d'Asiaqua.com.
With Valérie and Olivier from Asiaqua.com.

It is always a great pleasure, when traveling, to concretize virtual exchanges by a real meeting. Nice epilogue to my Thai stay!

😎

  Thailand: islands - February 2009

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

  1. Good return, good rest, good sort of photos, good recovery of taf, and all and everything!

    Idem pour moi, Patong ne m’a pas laissé un souvenir impérissable 🙂

    Thib.

  2. Comme le monde est petit 😳
    Je connais également Olivier qui était tour-leader sur un bateau lors d’une croisière dans le Sud en 2007. A l’époque il était en train de monter son site Internet. Je papote avec lui de temps en temps sur Plongeur.com 😀

  3. Zut j’ai oublié le principal 🙂
    For the title you also had:
    – Dans le vent aux Similan
    – Je flippe à Koh Lipe
    – En tong à Patong
    et puis bien sûr le fameux :
    – Je ban.. en Thaïlande
    mais évidemment…
    8)
    Ok je ➡

  4. @ Marie-net: Ah là là, oui. Et puis, après comment j’en ai bavé pour le Rescue, j’avais bien mérité ce petit luxe…
    😉

    @Thib: Merci Thib! La reprise est un peu rude, retour à la grise réalité de mon petit quotidien rennais…
    C’est la deuxième fois que je dors à Patong. La première fois, c’était six mois après le tsunami. Traîner dans le secteur n’a pas grand intérêt, en effet.
    😕

    @Alimata: Olivier est toujours tour-leader et aussi vidéaste sous-marin. C’est en effet sur Plongeur.com que j’ai pris contact avec lui… Le monde de la plongée, et de la plongée en Asie en particulier est effectivement tout petit! Sinon, je vote pour « Patong en tong ». Manquerait plus qu’un troll velu pollue mes posts avec des rimes salaces!!!
    😆

    @ Wet & Sea Oui, c’est sûr, je devrais écrire « Lipé » et aussi « Poukète » et « Kopipi » tant qu’on y est… Mais je n’étais pas flippée du tout à Lipé, donc j’écarte ce titre-là.
    Oui, Olivier c’est Martinoo… Va falloir que j’ouvre un post sur Plongeur.com intitulé : « Découvrez la vraie trombine de Martinoo »… Puis vous viendrez discuter ici à la place.
    😀

  5. Alimata : l’internet, on a pas le son donc on n’est jamais sur, on dit que c’est du multimedia mais macache, c’est muet cette bestiole! 😕

    Donc je révise ton titre qui devrait être « flippée à Koh Lipe »… qui s’écrit ausi Ko Leepae… 😉

  6. Olivier, c’est martinoo???? 😀 Ha ba, je l’aurais pas reconnu comme ça, pas la même tête que sur son avatar… je l’ai jamais vu mais sur p.com on discute (-ait) souvent aussi.

  7. On a besoin de faire des coupures,n’est ce pas? Et des draps propres,qui sentent le propre ont une saveur inouïe!Et aussi après un long voyage,quand on n’a pas pu étendre ses jambes, s’étirer, se lever sans déranger les voisins-voyageurs, on adore s’allonger, ne pas compter le temps, dormir tout son saoul! Avant d’être à nouveau happé par le boulot et tout le reste.

  8. @Nono: Oui, c’est bon de se la jouer un peu plus « luxe » en fin de séjour.
    Là où j’étais avant c’était propre aussi (c’est le minimum que j’exige, même dans les endroits très simples), mais un vrai lit immense, avec des vrais draps blancs, et une vraie mini-couette toute fraîche, et une vraie déco un peu soignée, et un minibar, et un jacuzzi, et une douche puissante et chaude, c’est trèèèèèès agréable quand on a passé trois semaines à la routarde…
    Le voyage retour est toujours un cauchemar, tu ne rêves que d’une chose: t’allonger… Pour le reste, le boulot m’a déjà happée.
    😡

    @ Marie-Julie: Comme je l’expliquais, il y avait un autre plongeur, Régis, qui possédait un A95. Mais son écran à lui, était mort, avec une énorme tache de pixels noirs au milieu. On l’a démonté et remplacé par l’écran de mon propre appareil. La greffe a parfaitement fonctionné! Avec deux appareils défaillants, on en a ainsi reconstitué un qui marche, et on se l’est prêté d’un jour sur l’autre! Pour finir, je lui ai racheté son boîtier, pour une somme modique (l’équivalent d’une réparation pour le mien ici, j’imagine)… Je me suis bien débrouillée, sur ce coup-là!!!
    🙄

  9. Quand tu dis que tu as payé ton boîtier l’équivalent d’une réparation « ici », c’est où ici? C’est là-bas ou en France?

  10. Wow!

    t’as l’air d’avoir bien profité de ton escapade Thaï 😀

    Bon retour à toi dans la grisaille française, au moins tu as la tête pleine de souvenirs… 😡

  11. @Akway: Eh oui! À chaque escapade, je reviens avec l’envie de repartir. Tous ces souvenirs de voyages alimentent constamment mon désir d’évasion, d’autres horizons. Partir, revenir. C’est un cycle sans fin, un mouvement de balancier qui me semble inaltérable. Pour moi, le retour est aussi synonyme de nouveau départ. Je m’y projette déjà…
    🙄

  12. hello corinne
    comme toi je suis rentrée depuis hier, 10 jours sur place c’est court pour les philippines, mais c’était sympa, belles plongées sur les épaves malgré une visi limitée à 10-12m.
    En plus j’ai vu de nouvelles limaces, de quoi completer mon album spécial limace! 😀

  13. @Laurence: Bonjour Laurence, je te souhaite un bon retour alors… C’est vrai que 10 jours, ça file à toute vitesse! Bon, ben je vais aller jeter un œil sur ton album à nudibranches, j’adore ces petites bêtes, comme tu sais. Et aux Philippines, c’est un vrai festival. Moi aussi, j’avais découvert un paquet de nouvelles espèces, là-bas, que je n’avais encore jamais vues.
    😉

Share
Tweet
Pine
Share