Zoom sur le ponton de Sipadan.
Zoom sur le ponton de Sipadan.

Je géolocalise

Édité le

Ça y est. Mes Petites Bulles sont « géolocalisées ». Désormais chacun de mes articles peut être retrouvé sur une Google Map !

C’est beau, la géolocalisation

J’adore les cartes. Il y en a trois aux murs actuellement dans ma chambre… Un immense planisphère au-dessus du lit, la Thaïlande en face et les Philippines à gauche. Comme ça, je voyage en dormant. En rêvant à mes prochains départs.

C'est le jeu, ma pauv' Lucette !
C’est le jeu, ma pauv’ Lucette !

Quand je suis fixée sur une destination, je n’aime rien tant que dessiner mes futurs itinéraires, imaginer mes points de chute, repérer les routes à emprunter, les traversées à faire, les survols à accomplir. Comme une réminiscence de mes jeux d’enfant…

Avez-vous, comme moi, dessiné de fausses cartes de pirates et les côtes d’îles au trésor imaginaires quand vous étiez petite fille ou petit garçon ? Avoir aujourd’hui le monde comme terrain de jeu virtuel, c’est encore plus grisant.

Depuis qu’existent les cartes interactives, les outils de géolocalisation, les mapemondes virtuelles façon Google Earth, je me régale. Comment dire ? Il y a quelque chose de follement excitant à zoomer, via son écran, sur la côte de Bornéo, puis à voir apparaître l’île de Sipadan, puis le ponton, ce fameux ponton où s’arriment les bateaux de plongée. Jusqu’au jour, où, enfin, on le contemple de ses propres yeux…

Zoom sur le ponton de Sipadan.
Zoom sur le ponton de Sipadan.
Le ponton de Sipadan, en vrai ! Malaisie, Bornéo, juillet 2009.
Le ponton de Sipadan, en vrai ! Malaisie, Bornéo, juillet 2009.
Le ponton de Sipadan sous un autre angle. Malaisie, Bornéo, juillet 2009.
Le ponton de Sipadan sous un autre angle. Malaisie, Bornéo, juillet 2009.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais ces nouveaux joujous de géographie sur le web me procurent un doux vertige.

Installation de GeoMashup

Ça faisait longtemps que je cherchais le moyen d’en intégrer un, qui me convienne, dans ce blog. (Pour ceux qui utilisent WordPress, je me suis servie du plugin GeoMashUp, dont je ne maîtrise pas encore toutes les subtilités…

J’ai testé : en principe, ça marche sous les dernières versions d’Internet Explorer, Firefox, Safari. Il faut juste parfois patienter un peu le temps que la carte apparaisse, selon la vitesse de connexion.

[geo_mashup_map map_content= »global »]

L’ensemble de mes posts géolocalisés est réuni sur une carte générale, qu’on retrouve dans ma rubrique Cartes et itinéraires. Bon, voilà. La géolocalisation, c’est fait. Il ne me reste plus qu’à reprendre le fil de mes récits de voyage !

Allez, pour se donner du courage, au cœur de la grisaille hivernale, deux dernières petites photos de Sipadan, pleines d’eau turquoise…

La plage de Sipadan. Malaisie, Bornéo, juillet 2009.
La plage de Sipadan. Malaisie, Bornéo, juillet 2009.
L'île de Sipadan, vue du large. Malaisie, Bornéo, juillet 2009.
L’île de Sipadan, vue du large. Malaisie, Bornéo, juillet 2009.

8)

  Entre deux voyages

  1. Tout à fait d’accord sur la puissance poétique des cartes 🙂

    Elle est où la planète ?

    Sais-tu si on peut intégrer une fonction « itinéraire » c’est à dire une liste de points sur Google Map retracant un parcours ou un voyage, qu’il serait possible d’ajouter sur la page d’accueil ?

    Bonne journée Maître WordPress 😉

    Fabrice

  2. C’est beau la géolocalisation 😀
    Pour la carte générale, elle est bien petite. Tu devrais mettre un lien en dessous pour la faire apparaitre en plein écran dans une frame Shadowbox 💡
    En ce qui concerne les dessins de carte, j’ai comme toi, dessiné des fausses cartes de pirates et des iles au trésor imaginaires quand j’étais petit garçon
    Adolescent je dessinais même très bien les « cartes de France » la nuit, d’après ma mère…
    Oui, Corinne 😳
    Tu as raison, ce n’est pas l’endroit 🙂
    Je sais, je ne recommencerai pas 😕
    100 lignes 😡 : Ok ➡

  3. @Fabrice : Ami de la poésie géographique, bonsoir! La planète est en début de post, il faut donc remonter tout en haut! (Intéressante ta remarque, pour l’ergonomie de la navigation : je vais peut-être la rajouter aussi en fin de post, du coup.)
    La fonction « itinéraire » existe sur les Google Maps. Donc à partir du moment où il est possible d’intégrer une Google Map sur un blog, rien ne s’oppose en principe à en insérer une contenant un itinéraire.
    🙄

    @Manta: Oui, comme tu sais, ça fait un moment que j’y songe… Je cherchais un moyen de le faire de façon automatisée, en utilisant les Google Maps. C’est un bon début !
    Le prochain voyage ? Ce sera peut-être en mars. Mais je ne suis encore sûre de rien. Si ça doit se faire, ce sera vraisemblablement la Thaïlande ou les Philippines.
    8)

    @Alimata: Je prends note de tes suggestions pour la carte générale, je vais étudier ça.
    Et je n’en reviens pas que le Troll Velu soit de retour, en pleine crise d’adolescence, en feignant d’être un innocent ami de la poésie qui aurait gardé son âme d’enfant!!! Gare : la prochaine fois, c’est direct au coin, chez les « indésirables », à recopier des lignes de spams pas flatteurs pour l’anatomie des messieurs. Non mais!!!
    😈 😆

  4. Hello Corinne, j’avais eu du mal aussi il y a plus d’un an à mettre en place le GeoMashup sur Un Monde Ailleurs, nous en avions parlé toutes les deux sur mon blog, tu te souviens ?

    Ca fonctionne très bien, tu en seras contente aussi, c’est facile dès qu’on a réussi à configurer comme on le souhaite.

    Par contre j’ai choisi d’afficher mes cartes directement sous chaque fin d’article et sous chaque photo sur ma galerie photos, j’aime que mes lecteurs n’aient pas trop d’actions à faire pour obtenir un résultat. Ils ne sont pas tous autant « accro » au fonctionnement du web que nous… Je prends toujours ma mère en testeur lambda pour voir si une innovation fonctionne ou pas !

    🙂

  5. @Alain B : Bon voyage!!! 😉
    @Un Monde Ailleurs : Coucou Marie-Ange, oui, je me rappelle maintenant que tu en parles… Il était temps que je mette à la géolocalisation à mon tour, moi qui aime tant ces gadgets géographiques. J’ai fait des tests, et hésité, en effet, à placer une carte directement en pied de post, comme tu le fais sur Un Monde Ailleurs. En fait, je trouve que ça ralentit un peu l’affichage de mes pages, vu que j’ai déjà beaucoup d’images et illustrations dans mon thème… Mais je réadapterai peut-être tout ça. Et mes parents jouent aussi souvent le rôle de « testeurs », j’avoue!!!
    🙄

  6. Excellent, ça rend vraiment bien! Il faut que je teste.
    J’adore les cartes aussi, mais je ne n’ai pas encore trouvé l’outil idéal pour tracer les itinéraires (souvent, gmaps ne trouve pas certaines destinations). J’ai vu que les tiennes sont aussi tracées « main ». Peut-être que l’outil idéal n’existe pas encore…

  7. @Corinne: Suis pas mécontente du résultat… 😉 Pour les itinéraires, comme toi, je ne suis pas encore très satisfaite des outils de Google Maps. Mes cartes « tracées main » sont plus lisibles, je trouve.
    À tester: UMapper (même le National Geographic l’utilise).

  8. Voila un plugin intéressant, je suis actuellement dessus, mais la je RAME ❗

    Qui aurait de bonnes palmes pour arriver au but avec GeoMashUp ❓

  9. @Bizut: Oui, il est intéressant ce plugin, mais il me fait l’effet d’être un peu une usine à gaz quand même. Au moment de la dernière mise à jour, mon joli petit affichage de carte ne marchait plus. Sans que je comprenne pourquoi… Je n’ai pas mené mes recherches au-delà et j’ai réinstallé l’ancienne version, qui pour l’instant fonctionne comme je le souhaite. Je n’ai pas eu le temps de remettre le nez dedans, donc pas vraiment de pistes pour t’aider. Bon courage !
    🙄

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez