Un nouveau petit film, pour les amoureux des raies mantas… Je me suis enfin attelée au montage de mes vidéos, ramenées de Sangalaki ! Cette petite île indonésienne, située au large de Bornéo, fait partie de l’archipel de Derawan, où j’ai séjourné une dizaine de jours, en juillet dernier.
La plage de Gapang. (Pulau Weh, Sumatra, Indonésie, mars 2010.)
J'en rêvais, j'y suis ! Pulau Weh, c'est une petite île indonésienne située sur la pointe nord de Sumatra. La région est connue : c'est celle de Banda Aceh, dévastée lors du tsunami de décembre 2004. Pulau Weh est peu touristique et réputée pour ses fonds sous-marins.
Le terminal de la compagnie Litha, à Makassar, d'où partent les bus pour le pays Toraja.
Le pays Toraja, ça se mérite ! Depuis Manado (nord-Sulawesi), il faut d'abord rejoindre Makassar tout au sud, soit une heure et demie d'avion. Ensuite, c'est 8 à 10 heures de bus pour Rantepao.
Des gamins filent à scooter sur la route devant moi. (Pays Toraja, Sulawesi, Indonésie, juillet 2010)
Batutumonga. Ce nom étrange et beau est synonyme, pour moi, d'une fantastique virée à scooter au cœur du Pays Toraja, dans le centre de Sulawesi. Rizières sublimes... mais routes pourries ! J'ai bien failli rester dormir dans les montagnes, à cause d'un pneu crevé.
L’archipel de Fam. (Raja Ampat, Papouasie occidentale, Indonésie, janvier 2015)
Je croule sous les mails me demandant des infos pour plonger à Raja Ampat ! Alors, j'ai tout compilé dans un seul article. Mais attention, un voyage à Raja Ampat exige de se comporter en visiteur respectueux et responsable. Le tourisme, en plein essor dans la région, met en péril l'un des plus magnifiques réservoirs de biodiversité de la planète.