Banda Aceh vu du ciel.
Banda Aceh vu du ciel.

Dix jours de congé. Dix jours de liberté. Du 10 au 20 mai 2014, je suis repartie. À Pulau Weh, en Indonésie.

Repartir

« Nooon ! ! ? »
« Encore ? »
« Dis-moi que ce n’est pas vrai ! ! ! »
J’éclate de rire en découvrant les petits mots indignés-amusés de collègues et amis sur ma page Facebook.

Oui, encore l’Indonésie. Le voyage a ses raisons que la raison ne connaît pas.

Ma destination : Pulau Weh, petite île au large de Banda Aceh, tout à l’ouest de Sumatra.

Ce fut court mais intense. Je ne regrette absolument pas cette escapade, décidée presque à la dernière minute. Pulau Weh m’a régénérée. Le voyage lui-même m’a grisée. Rennes – Paris – Abu Dhabi – Kuala Lumpur – Banda Aceh – Pulau Weh. Trop long, trop compliqué, trop fatiguant ? Portée par l’allégresse de ce nouveau voyage, j’ai replongé dans l’ambiance des aéroports avec délice, enquillé les contrôles d’immigration successifs avec béatitude.

Les départs me donnent des ailes. Je me sens chaque fois comme une gosse à qui on a offert un tour de manège supplémentaire.

Air Asia fait la liaison entre Kuala Lumpur (Malaisie) et Banda Aceh (Sumatra, Indonésie). Ici le tarmac de l'aéroport de Banda Aceh, mai 2014.
Air Asia fait la liaison entre Kuala Lumpur (Malaisie) et Banda Aceh (Sumatra, Indonésie). Ici le tarmac de l’aéroport de Banda Aceh, mai 2014.

Pulau Weh

Pulau Weh est la plus occidentale et la plus septentrionale des îles habitées de l’archipel. Sur la pointe ouest de Sumatra, dans la province de Banda Aceh, c’est le « kilomètre zéro » de l’Indonésie.

Il y a là-bas une plage, Gapang, que j’avais beaucoup aimée lors d’un précédent voyage, il y a quatre ans, et que j’ai eu envie de revoir. Un coin tranquille et authentique. Comme en 2010, je me suis installée dans un des bungalows de l’excellent centre de plongée Lumba Lumba.

Lumba Lumba Diving Center. Pulau Weh, mai 2014.

Si ça vous dit d’aller jeter un œil, tous mes articles sur le voyage de 2010 sont au au bout de ce lien :
Pulau Weh – Sumatra – Indonésie – mars 2010

En mai 2014, la plage n’a guère changé. Atmosphère toujours aussi paisible, à marée haute, à marée basse…

Gapang Beach, Pulau Weh. Banda Aceh, Indonésie, mai 2014.

Gapang Beach, Pulau Weh. Banda Aceh, Indonésie, mai 2014.

Gapang Beach. Pulau Weh, mai 2014.

Les habitants de Gapang sont toujours aussi sympas et accueillants. Les touristes qui choisissent de venir là sont presque tous des plongeurs.

Batee Tolong, Pulau Weh. Mai 2014.

Sur terre et sous l’eau, l’Indonésie est irrésistible…

8)

  Indonésie : Pulau Weh [Sumatra] – mai 2014

  1. Eh bien moi je dis que tu as eu raison ! 🙂
    Quand on aime, on ne compte pas ! Profitons- en !
    Et puis l’endroit parait tellement charmant ! 🙄

  2. C’est vrai que ça commence à devenir un peu suspect tout de même cette obsession indonésienne. Ne serais-tu pas une agent double 😉 J’imagine que tu vas nier catégoriquement, mais bon …

  3. Addicted to Indonesia, I know what it means !!!
    Là-bas si loin soit cet archipel…on trouve de quoi vivre des moments magiques en vacances. Iles sauvages, population accueillante, fonds sous marin exceptionnels…. 🙄
    Tu as découvert les Maldives juste avant la nouvelle loi réhabilitant la peine de morts pour tous, à présent on peut boycotter cette desti car y’a tout aussi bien voir mieux ailleurs pour la plongée et les contacts avec les habitants !
    Pour ma part, je galère toujours le choix étant si vaste à partir de KL !!! ❓
    Dévoile nous d’autres belles photos de Pulau Weh, on a tendance a oublié que le tsunami est passé par là et a fait de gros dégâts…

  4. « Les départs me donnent des ailes. Je me sens chaque fois comme une gosse à qui on a offert un tour de manège supplémentaire. »

    Totalement et intégralement d’accord avec toi! Encore une semaine et je vais avoir droit à mon tour de manège gratuit, et à mon frisson à moi!
    Peut être moins exotique mais départ tout de même.
    Le fait de parler de voyage ou de lire tes récits de voyage permets de souffler un peu! 😉

    Continue

    Eric

  5. Mais pourquoi se priver quand on peut se faire plaisir? 😉 Tu deviens une vraie ambassadrice!
    Sinon, je prends note! Maintenant que j’ai mon brevet de plongeuse (un peu grâce à toi d’ailleurs, Corinne), je regarde l’Indonésie avec encore plus d’intérêt qu’avant.

  6. Très belles images! Je n’étais pas montée jusque là lors de mon voyage en Indonésie mais j’en avais entendu parler!

    C’est drôle car je connaissais déjà un peu ton blog (en tant que plongeur, on se doit de connaître 😉 ), et je viens de voir que tu as rencontré une de mes meilleures amies lors de ton séjour (Rimen)!

    C’est ce que j’aime par dessus tout dans les voyages: les rencontres 🙂

    Hâte de suivre tes prochaines aventures aquatiques !

    Emma

  7. De beaux articles , de belles photos, l Indonésie est un beau et les gens hyper accueillants.. Je reviens juste de Flores et même n étant pas plongeur, j ai pu apprécier la beauté de cet île et des alentours. Pas mal de plongeurs s y donnent d ailleurs Rv.. Les raies manta géantes , les récifs de corail, les tortues de mer,.. Sont à portée même en snorkeling.. Par contre petit bémol concernant la propreté dans les rues mais je pense que c est général en Asie.. Bon trip à tous..

  8. Et bien même si je ne suis pas une plongeuse (rien qu’une plongeuse occasionnelle) je dois bien dire que je comprends ton envie de retourner en Indonésie, les paysages , qu’ils soient sur terre ou sous terre y sont fantastiques !

  9. Hey,

    Il va falloir y retourner pour plonger Shark Plateau et le Sophie Rickmers (un peu de deco mais vaut tellement le coup)…

    Bravo pour votre site.

    A.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

201 Partages
Partagez164
Tweetez26
Enregistrer11
Partagez