Le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi

Article mis à jour le 24 septembre 2015

Only Noodles… Que des nouilles. C’est le nom d’un minuscule resto qu’on a adoré à Koh Phi Phi. Au menu, des nouilles, exclusivement : les fameuses nouilles sautées thaïlandaises, appelées pad-thaï. À mon humble avis, c’est la meilleure adresse pour manger un pad-thaï à Koh Phi Phi !

Only Noodles, le resto de pad-thaï

C’est l’autre fille, ma copine de voyage, qui a pilé net devant le resto. Faut dire qu’on ne peut pas le rater.

La petite salle est tapissée de milliers de feuilles volantes, où les clients ont laissé des messages, des compliments et des dessins, au feutre. Rien que pour ça, on a envie de s’installer !

Le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi ! Thaïlande, février 2011.

Only Noodles, le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi ! Thaïlande, février 2011.

La salle en elle-même, comme tous les petits restos de rue, ne paye pas de mine. Quatres grossières tables en bois, des petites chaises en plastique, baguettes et cuillères à disposition dans des pots, des ventilos dans les coins. Une dame touille les nouilles dans la cuisine attenante, cachée derrière son wok fumant. Pas d’assiettes, les pad-thaï sont servis dans de vulgaires barquettes en plastique.

C’est plein. J’hésite. Moi, j’ai mangé un pad-thaï la veille, déjà. Mais l’autre fille n’a encore jamais essayé.

Il y a un gars tout seul, à la première table. Nous voyant tergiverser, il nous invite à nous asseoir avec lui. Sympa. Bon, ben, allons-y !

Miam miam !

Le temps que notre commande arrive (un pad-thaï poulet et un pad-thaï crevettes), on lit les petits mots, laissés par les clients nous ayant précédées, dans toutes les langues… Que de bonnes recommandations !

Le meilleur pad-thaï de Phi Phi, c’est ici ! Thaïlande, février 2011.

On n’est pas déçues, quand arrivent nos pad-thaï. Dans les restos à touristes, les nouilles sont souvent trop grasses, un peu fades. Ici, tout est parfait : l’aspect, la consistance, les saveurs. On se régale.

Nos portions, arrosées d’une Singha, la bière thaïlandaise, sont vite englouties.

Le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi, chez Only Noodles. Thaïlande, février 2011.

Only Noodle, le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi. Thaïlande, février 2011.

Une fois repues, on soupire d’aise, malgré la chaleur, vaguement brassée par les ventilos.

« L’essayer c’est l’adopter »

Ensuite, on s’approprie les feutres et feuilles mis à disposition pour laisser un mot, nous aussi. On accroche notre message bien en vue, sur le côté gauche de l’entrée.

Le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi ! Thaïlande, février 2011.

On ne s’est pas trop cassé la tête : « Excellent pad-thaï ! ! ! L’esssayer, c’est l’adopter ! » Le logo en-dessous, que je me suis appliquée à dessiner, est un clin d’œil aux lecteurs d’un grand quotidien de l’Ouest de la France qui passeraient éventuellement dans le coin… 😀

Aujourd’hui, quatre mois après, on se demande s’il est toujours là, notre bout de papier…

Only Noodles, le meilleur pad-thaï de Koh Phi Phi ! Thaïlande, février 2011.

Et aussi : le meilleur mango-shake de Koh Phi Phi

Ce qui est bien, c’est que la dame des nouilles travaille avec la dame d’en face, qui tient un petit bar de rue.

Les cocktails y sont fameux. Mais c’est aussi là que j’ai bu le meilleur mango-shake de l’île. Et je m’y connais en mango-shakes. Je les prends même en photo.

Le meilleur mango-shake de Koh Phi Phi ! Thaïlande, février 2011.

Le petit bar a fini par devenir notre QG du soir. L’accueil y est charmant, les shakes toujours fantastiques.

Local food market

Le resto et le bar sont faciles à trouver. Tous deux sont dans la rue la plus sympa de l’île pour manger, la rue du « local food market », marquée en bleu sur la carte ci-dessous.

Carte de Koh Phi Phi. Thaïlande, février 2011.

C’est une des rares rues de l’île où l’on retrouve un petit semblant d’authenticité, au milieu du village touristique de Ton Sai.

S’y succèdent tout un tas de petites échoppes et bouibouis, à la mode asiatique, où l’on sert de tout : brochettes, poissons, fruits frais, assiettes de riz, soupes de nouilles, crêpes, etc.

Local food market, Koh Phi Phi. Thaïlande, février 2011.

Local food market, Koh Phi Phi. Thaïlande, février 2011.

Miam miam !

:roll :

Cambodge et Thaïlande - février 2011

10 commentaires

  1. frederic pierson

    Et je me suis exercé….mon pad-thai est très bon…dixit yo et les efts.. 🙄

    Répondre
  2. L'autre fille

    Je confirme : le pad-thaï était très bon; la dame des nouilles est adorable dans son mètre carré de cuisine où l’on ne sait même pas où poser l’argent de l’addition parce qu’elle a les mains toujours occupées; traverser la rue pour siroter un délicieux « sake » est un divin petit plaisir.
    J’en salive en y repensant… 🙄
    Mine de rien, les deux dames sont des pros du marketing avec ces bouts de papiers, laissés par les mangeurs et des business women affûtées avec leur fonctionnement à deux, façon joint-venture ! 😉

    Répondre
  3. Corinne

    @Frédéric Pierson: Je ne me souviens plus des prix. Ça ne m’a pas frappée, je crois que c’était tout à fait raisonnable pour une île comme Phi Phi où les prix sont exorbitants comparés au reste de la Thaïlande…. Je me suis essayée moi aussi à en faire un à la maison, mais je ne suis pas encore tout à fait satisfaite…
    😉

    @L’autre fille: Moi aussi, je remettrai bien ça, là, maintenant…
    🙄

    @Marie-Julie: Bon, ben, on compte sur toi !!!
    😆

    Répondre
  4. NowMadNow

    J’adore les endroits rempli de petits mots 🙂

    J’ai lu ton article, louché sur les photos,… j’ai FAIM merci!

    NowMadNow

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

84 Partages
Partagez71
Tweetez5
Enregistrer8
Partagez