Publié le 18 février 2011 / Mis à jour le 11 octobre 2015

Angkor Wat : c’est le temple le plus connu, le plus grand, le plus visité. Il est même devenu un symbole national : ses tours ornent le drapeau cambodgien. 

Illusion d’optique

Mais Angkor Wat n’est pas mon temple préféré. En fait, il est surtout beau de loin, dans la perspective de l’immense chaussée de l’entrée, où ses cinq tours semblent ne plus en former que trois.

D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si tout le monde fait ses photos au même endroit. Juste devant une pauvre petite mare, vestige des bassins d’antan, située sur le côté gauche. En cadrant bien, on a l’illusion que le temple se reflète dans un lac. Hé, hé…

Il faut quasiment prendre son tour, sur le bord de la mare, parmi tous les autres touristes, pour faire « la » photo.

J’ai fait comme tout le monde. Un peu déçue, quand même, d’avoir de jolies bâches vertes (des travaux en cours) en façade.

Vue générale d'Angkor Wat. Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Vue générale d’Angkor Wat. Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Au cœur de la cité des rois khmers

Angor Wat (le mot « wat » ou « vat » signifie « temple ») est immense. C’est le plus grand de la cité d’Angkor, ancienne capitale des rois khmers du Cambodge.

Édifié au XIIe siècle, il a ensuite été reconverti en monastère bouddhiste. Il est aujourd’hui inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. L’affluence touristique est à la hauteur de sa renommée, forcément. Pour en profiter sereinement, là encore, mieux vaut se lever tôt et venir aux premières lueurs du jour plutôt qu’en fin de journée, comme nous l’avons fait.

Mais la lumière est belle, en fin d’après-midi. Et il y a tout un tas de scènes rigolotes à observer sur la grande chaussée de l’entrée.

Photo souvenir à l'entrée d'Angkor Wat. Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Photo souvenir à l’entrée d’Angkor Wat. Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Gare à l'ardeur du soleil ! Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Gare à l’ardeur du soleil ! Angkor Wat, Siem Reap, Cambodge, février 2011.

À l’intérieur, on apprécie la pénombre et le souffle rafraîchissant de l’air qui se faufile par les piliers des fenêtres.

À l’interminable fresque mythologique qui fait le tour de la galerie, telle une bande dessinée de pierre, je préfère les élégantes sculptures des apsaras, les danseuses célestes, avec leurs coiffures dignes de mangas modernes et leurs sourires enjôleurs.

Angkor Wat. Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Les apsaras (danseuses célestes) à Angkor Wat. Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Apsara (danseuse céleste) à Angkor Wat. Siem Reap, Cambodge, février 2011.

Je suis contente d’avoir revu Angkor Wat. Mais là encore, j’ai frémi en découvrant une foule touristique bien plus dense que je ne l’imaginais… Je vous prépare une petite série spéciale sur le sujet !

 ;-)

Cambodge et Thaïlande - février 2011

6 commentaires

  1. David

    Ah, les bâches vertes… tu ne peux pas imaginer comme j’étais dégoûté en les découvrant…

    On va dire que cela me fera un prétexte pour y retourner 🙂

    Répondre
  2. ysbilia

    Bravo pour cette série de photos. 🙂 Ma préférée, la statue de Buddha et son dais jaune; est-ce le mot adéquat chez les bouddhistes? Aurais bien aimé aussi la voir de face !
    Et puis zut aux touristes ! Tu en fais partie toi aussi, alors… le site est tellement splendide, tant de beautés à voir! 😉

    Répondre
  3. Corinne

    @Will: Je n’aime pas trop retoucher mes photos, en général, j’évite de « tricher » avec la réalité… Je me contente de recadrer, de travailler un peu les contrastes, la lumière, mais c’est tout. Les bâches vertes resteront là… 😉

    @Ysbilia: Tu la verras aussi de face, la statue, quand je serai rentrée, j’ai d’autres photos…
    Quant aux touristes, hum, j’en fais certes partie, mais quand ils débarquent ensemble, à plusieurs dizaines de groupes, le plus souvent nippons, sur le même site, ça fait peur. J’ai une jolie série d’images sur le sujet… 🙄

    @Fabrice: Oui, vu que je viens d’y passer quelques jours… Tiens-toi prêt, d’autres billets sur les vieilles pierres khmères arrivent bientôt !!! 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error:
23 Partages
Partagez20
Tweetez3
Enregistrer
Partagez