Touriste à Siem Reap

Siem Reap, c’est la ville à côté des temples d’Angkor, au Cambodge. Mes précédents passages ici remontent à 2001 et 2003. Il y avait du monde, déjà. Mais là, euh… ça a carrément pris une autre ampleur. Le traditionnel « sunset » à Bakheng Hill vaut le détour.

On peut se débrouiller pour prendre quelques photos qui font croire à un temple en ruines peu fréquenté…

Coucher de soleil sur le temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Coucher de soleil sur le temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Mais la réalité, à l’heure du coucher du soleil, entre 17h et 18h30, c’est plutôt ça :

Temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Impressionnant, non ? N’ayez pas peur… 😀

Les temples sont très beaux, malgré nous autres les touristes.

La foule des touristes attend le coucher de soleil sur le temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Ceci dit, je savais à quoi m’attendre, question fréquentation, en revenant ici… Et j’ai pu déjà constater, en deux tours de tuk-tuk et une petite promenade pour rentrer à la guesthouse, que Siem Reap a bien changé en dix ans. De gros vilains hôtels ont poussé partout.

N’empêche que je suis ravie d’être là, de retour sous les cieux asiatiques. Mais je suis trop claquée ce soir pour faire plus long. Demain, premier jour de visite des temples… Je reviens très vite vous montrer tout ça !

  Cambodge et Thaïlande - février 2011

11 commentaires

  1. Corinne

    @Paolito: Très juste. Ce conseil est d’ailleurs valable pour la plupart des temples, si l’on souhaite les découvrir hors de la foule. Se lever tôt pour s’y trouver avant les groupes et la foule des visiteurs, en plus on profite d’une belle lumière matinale.
    🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Tweetez
+1
Épinglez