Touriste à Siem Reap

Siem Reap, c’est la ville à côté des temples d’Angkor, au Cambodge. Mes précédents passages ici remontent à 2001 et 2003. Il y avait du monde, déjà. Mais là, euh… ça a carrément pris une autre ampleur. Le traditionnel « sunset » à Bakheng Hill vaut le détour.

On peut se débrouiller pour prendre quelques photos qui font croire à un temple en ruines peu fréquenté…

Coucher de soleil sur le temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Coucher de soleil sur le temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Mais la réalité, à l’heure du coucher du soleil, entre 17h et 18h30, c’est plutôt ça :

Temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Impressionnant, non ? N’ayez pas peur… 😀

Les temples sont très beaux, malgré nous autres les touristes.

La foule des touristes attend le coucher de soleil sur le temple de Bakheng Hill. Siem Reap, Cambodge. Février 2011.

Ceci dit, je savais à quoi m’attendre, question fréquentation, en revenant ici… Et j’ai pu déjà constater, en deux tours de tuk-tuk et une petite promenade pour rentrer à la guesthouse, que Siem Reap a bien changé en dix ans. De gros vilains hôtels ont poussé partout.

N’empêche que je suis ravie d’être là, de retour sous les cieux asiatiques. Mais je suis trop claquée ce soir pour faire plus long. Demain, premier jour de visite des temples… Je reviens très vite vous montrer tout ça !

Cambodge et Thaïlande - février 2011

11 commentaires

  1. Charly

    Même si a priori ce sera plus le Laos que le Cambodge en août, si j’ai l’occasion d’y passer, j’espère qu’il y aura moins de monde 😉
    En tout cas, profite bien de ton voyage ! À bientôt !

    Répondre
  2. auxBulles

    Cela me rappelle des photos de vacances que j’ai eu l’occasion de prendre et qui donnaient l’impression d’un paysage idyllique, préservé du tourisme, alors que la réalité était tout autre… Bonnes vacances ! 🙄

    Répondre
  3. Wet & Sea/ Ludovic

    Pas grave ça te permet de prendre des photos à la Martin Parr, en t’intéressant au moins autant au phénomène sociétal touristique qu’à l’architecture.

    Et je suis sûr qu’en allant tôt vers les temples plus éloignés type Banteai Srey (là où s’est fait chopper Malraux, une scie à la main…) ou Beng Meala… ça doit quand même être moins la foule. 8)

    L’autre solution, c’est aussi d’y aller en été, pendant la mousson, ça calme 😀 … (et c’est pendant cette période que Steve McCurry avait fait ses magnifiques photos http://www.amazon.fr/Sanctuary-Temples-Angkor-Steve-McCurry/dp/0714841757/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=english-books&qid=1297360234&sr=8-1 )

    Répondre
  4. Hélène

    Ca ne me fait pas du tout envie…il y a beaucoup trop de monde !!! 😡
    Je suis beaucoup mieux là où je suis… en plus,tu ne peux pas te faire un bon verre de vin avec un bout de fromage!!
    Et puis, moi, demain, je vais passer 6 heures dans un bus, tout ça pour aller en France!! J’ai trop de la chance!!! 😡
    Allez, profitez bien !!!
    Biz!!!

    Répondre
  5. ysbilia

    Le joli mois de mai en février, quel bonheur inédit! Les « sunsets » sont rougeoyants et plus beaux chaque soir, et je suis la seule à les photographier, dans un cadre certes moins prestigieux que Siem Reap, mais qui a le charme que tu lui connais.

    Répondre
  6. Corinne

    @Charly: En août, saison humide, il y aura forcément moins de monde. En ce cas, le mieux c’est de démarrer le plus tôt possible dans la journée pour échapper au gros de la foule.
    🙂

    @Fabrice: Même en arrivant tôt, ça devient difficile d’échapper aux groupes de Japonais, en tout cas dans les temples « stars » : Bayon, Ta Phrom, Angkor Wat… Ils finissent toujours par débouler par cars entiers, dès le début de la matinée.
    😡

    @auxBulles: Oui, les sites d’Angkor sont plus que très fréquentés, et cela promet d’aller croissant avec l’essor du tourisme chinois et le futur nouvel aéroport de Siem Reap. Il faut juste le savoir avant d’y aller, et ne pas s’imaginer naïvement visiter des temples déserts, perdus au fond de la jungle…
    😀

    @Wet&Sea / Ludovic : Il m’a fait marrer ton commentaire. J’ai effectivement un plein stock d’images « façon Martin Parr »… Mais même à Bantai Srey, on n’est plus tranquille. Mieux vaut venir pendant la saison des pluies, c’est sûr, pour espérer être un peu plus peinard. C’est que j’avais fait les fois précédentes.
    Ceci dit, je découvre à la faveur de ce troisième séjour que plusieurs temples ont été « aménagés » avec passerelles en bois, cordons de sécurité et escaliers, comme le Ta Phrom et Angkor Vat, pour faciliter le passage de ce flot touristique permanent… Pas glop. J’aimais mieux avant.
    🙄

    @Hélène: Ben si, y’a de la Vache qui rit et du chardonnay d’Australie à Siem Reap… Allez, courage pour les heures de bus !!!
    😆

    @Ysbilia: J’ai vu… 😉 Merci !

    @David: L’affluence, de touristes asiatiques en particulier, s’explique aussi par le fait qu’on est, en ce début février, dans la période qui suit le Nouvel An Chinois… J’en ai profité malgré tout ! Mais certaines cohortes touristiques sont très impressionnantes…
    😯

    Répondre
  7. paolito

    Moi je conseille d’aller pour le sunrise que le sunset, beaucoup plus authentique et moins de monde. ca implique juste de se lever tot 🙂

    Répondre
  8. Corinne

    @Paolito: Très juste. Ce conseil est d’ailleurs valable pour la plupart des temples, si l’on souhaite les découvrir hors de la foule. Se lever tôt pour s’y trouver avant les groupes et la foule des visiteurs, en plus on profite d’une belle lumière matinale.
    🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partagez
Tweetez
+1
Épinglez