Pantai Songean, Bali (Indonésie).

Bali : ils ont retrouvé « ma » plage

C’est la plage parfaite. Une magnifique anse de vrai sable noir, découverte en juillet 2008, à Bali. Je n’avais même pas pu vous la montrer. Ce jour-là, mon appareil-photo était tombé en rade de batteries. La voici.

Pantai Songean. Bali, Indonésie.
Pantai Songean. Bali, Indonésie.

Mille mercis à Grégory Batardon de m’avoir ramené ces images (je vous invite d’ailleurs à découvrir ses superbes photographies sur sa galerie, en cliquant sur le lien).

Lui et ma sœur ont suivi mes traces, en juillet dernier, enchaînant leur séjour à Sulawesi avec une courte escapade à Bali. Une fois posés à Amed, sur la côte nord-est, ils ont dû s’y reprendre à deux fois, pour réussir à dénicher « ma » plage. Ils ne pensaient pas qu’il fallait rouler si longtemps… Mais ils ont l’ont trouvée !

Pantai Songean, Bali (Indonésie).

La plage en question, c’est Pantai Songean, et non « Soan » ou « Sohang » comme je l’avais écrit à l’époque, retranscrivant approximativement le nom qu’on m’avait donné. Pantai Songean est située au sud d’Amed, assez loin, donc, bien au-delà d’Aas, bien après le phare en ferraille, quelque part entre Seraya et Ujung, sur la splendide petite route côtière où il fait si bon se balader à scooter, les cheveux au vent, d’une crique à une autre.

Si un jour vous passez par là, bifurquez sur la gauche quand vous arrivez à un pont jaune qui fait penser à celui de la rivière Kwaï, suivez ensuite à petite vitesse la mauvaise route pleine de trous qui mène au village. Faites coucou aux enfants, n’écrasez pas les poules, évitez les chèvres, et arrêtez-vous à hauteur d’une volée de marches sur votre droite. C’est là.

Pantai Songean

 :-)

  Indonésie : Bali - juillet 2008

  1. Oh, non….là, faut arrêter de parler des petits coins tranquilles et paradisiaques car….avec le succès de ton blog, cette magnifique plage va être envahie…. 😛

  2. @Manta: Ah, je pense bien que ça te plairait. Ma sœur Hélène, ci-dessus, a beaucoup aimé.
    🙄

    @Hélène: Bah, ne t’inquiète pas. Mon blog n’a quand même pas la notoriété de Google Earth. Et comme GE ne connaît pas l’endroit, Songean va rester tranquille.
    🙂

    @Max: J’aime le sable noir. Je trouve ça du plus bel effet, surtout sur cette plage, où il est sans caillasse dedans. Quant à ta plage idéale, elle fait partie de celles que je connais bien… De Rennes, on y est très vite.
    Enfin, pour arriver à « ma » plage balinaise, les indications que je donne sont déjà presque trop claires… Il n’y a pas quinze routes côtières à cet endroit-là. Je ne vais pas en plus donner les coordonnées GPS! D’ailleurs, je me réjouis que Google Earth ne la connaisse pas.
    😉

  3. Hello Corinne,

    quel coup de cafard de revoir d’aussi belles images 😥
    et en même temps quel bonheur! 🙂

    Il est vrai quelle est belle « ta plage » ! quel contraste de couleur 😯

    Heureusement qu’il reste de tels endroits inconnus des sites de voyages et des GE 😈 et de qui plus est, reservé à certains privilégiés 😉

  4. Ok Corinne, ça va rester un mystère pour nous les voyageurs du fauteil. Entre Seraya et Ujung il y a quand même 88 Km. Il faut y aller, donc. Peut-être l’année prochaine après une croisière sur les îles Komodo. Il faut que je prenne du temps extra pour faire quelques explos à Bali. Mais pas en moto!

    Entre St. Coulomb et St. Rémy ~400 Km, j’aimerais bien déménager à l’ouest….

  5. @@lain: Il suffit parfois de se balader un peu hasard pour tomber sur des coins « inconnus », au bout du monde comme près de chez soi, d’ailleurs…
    😉

    @Max: Oh, tu sais, je roule à toute petite vitesse sur ces « motobikes » qu’on loue en Asie (qui tiennent en fait plutôt du scooter, je ne suis pas du tout une motarde!), et puis je fais souvent des pauses en route (pour trouver des piles qui ne marchent pas, pour demander ma route, pour racheter une bouteille d’eau)… Bref, ladite plage n’est sûrement qu’à quelques kilomètres au sud d’Amed. J’ai dû mettre environ une à deux heures pour y aller, depuis Lipah, en prenant mon temps.
    Quant à Saint-Coulomb, j’y étais pas plus tard que ce week-end (pour une fois que l’été ressemblait à l’été, en Bretagne)… hé, hé!
    8)

  6. mdr,

    on ne joue pas dans la même catégorie d’un point de vue proximité de mer et de plage entre Rennes et Strasbourg 😉

  7. Juste un petit détail. Pour moi une plage idéale ne doit pas être plate, mais avoir une toute petite inclinaison qui permette de voir la mer en étant allongé. J’ai été récemment à la plage de St. Lunaire, qui en zodiac du large paraît belle, mais enfin ce n’est qu’un énorme (j’y étais à marée basse !) espace de sable gris tout plat et dur… 🙁

  8. @@lain: Ah… c’est sûr. Désolée!!!
    😆

    @Max: Il y a des milliers de plages « idéales », je suppose. Songean Beach n’est pas toute plate dans mon souvenir, mais en pente douce, et elle est cernée de petites falaises de roches volcaniques, l’ensemble est du plus bel effet quand on arrive d’en haut, avec la corolle de petits bateaux de pêche blancs alignés face à la mer. Je connais des tas d’autres plages « idéales » qui ne ressemblent pas du tout à celle-ci, et que j’aime beaucoup aussi, qu’elles soient plates ou pas, en Bretagne, dans le Pays Basque, en Asie ou ailleurs, de sable blond, blanc ou noir…
    🙄

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez