Dans un peu plus d’un mois je m’envole pour Kuala Lumpur (Malaisie). Avec ma manie de ne pas trop faire de préparatifs, je ne sais toujours pas quel sera mon itinéraire. Seule certitude : je vais retourner à Bornéo, pour plonger à Sipadan, comme en 2006.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la géographie du coin, regardez bien la petite carte ci-dessous, pour situer. J’y ai mis en gros points noirs les endroits où j’ai envie de passer.

Carte Malaisie

Vous voyez le truc ? La Malaisie recouvre deux régions bien différentes : la zone péninsulaire, dans le prolongement de la Thaïlande, et le nord de Bornéo. Le sud de Bornéo fait partie de l’Indonésie.

Heureusement, à partir de Kuala Lumpur (KL pour les intimes), les nombreuses liaisons d’Air Asia permettent d’aller un peu partout en Malaisie et en Indonésie, pour pas cher.

Mon autre envie, question plongées, après Sipadan, c’est Derawan.

Seulement, Derawan, ça n’est pas en Malaisie, mais de l’autre côté de la frontière, dans la partie indonésienne de Bornéo… Et le trajet n’est pas des plus simples. Il faut bien compter deux jours de voyage, en mêlant bateau+avion+route, en partant de Tawau (la ville malaisienne de l’autre côté de la frontière).

Les sites de plongée, dans le nord de Bornéo. (Source: Starfish.ch)
Les sites de plongée, dans le nord de Bornéo. (Source : Starfish.ch)

Ceci dit, Derawan vaut le détour, tant pour la faune sous-marine (tortues et mantas, entre autres) que pour le décor. Lisez l’envoûtant récit de voyage de Yann Senant et jetez un œil sur les fabuleuses images de Pierre Poilloux.

Derawan par Pierre Poilloux

Je dipose d’un mois de liberté. En juillet donc. Avec ces nouveaux projets d’escapades asiatiques, me voici face à de terribles dilemmes. 😀

:arrow : Premier dilemme : consacrer ce voyage à Bornéo, exclusivement ?
Ou bien céder aussi un peu aux tentations de la Malaisie péninsulaire… et retourner aux îles Perhentian, par exemple, pour mêler agréablement farniente et plongées tranquilles ? Du coup, j’irais à Besar (la grande) que je n’avais pas eu l’occasion de découvrir, au lieu de Kecil…

:arrow : Autre dilemme : aller à Kuching ou pas ?
Je vise Sipadan, c’est entendu, mais ce serait peut-être dommage de ne pas profiter de cette nouvelle incursion à Bornéo pour visiter Kuching, la capitale du Sarawak (État malaisien du nord-ouest de Bornéo), dont tous les voyageurs vantent le charme. Mais c’est complètement à l’opposé de Sipadan. Et il n’y a pas trop de sites de plongées dans le coin. C’est plutôt une bonne base pour rayonner dans les parcs naturels alentours.

:arrow : Troisième dilemme : jungle ou pas jungle ?
Je suis plutôt aquatique, comme voyageuse. J’aime la mer, les plages et les îles. Bref, les treks bien moites en pleine nature tropicale, je n’en raffole pas des masses. Surtout s’il est recommandé d’enfiler des chaussettes anti-sangsues (brrr, spéciale dédicace à Thib’). En même temps, s’il y a bien un endroit où la jungle et les parcs naturels sont somptueux, c’est Bornéo… Bon. Sur ce coup-là, je vais me la jouer blasée, mais tant pis : j’ai déjà fait pas mal de balades junglesques lors de mes précédents voyages, en Thaïlande et au Vietnam par exemple. Et puis, lors de mon trip à Bornéo en 2006, avant de filer vers Sipadan, j’avais pris le temps de faire halte au Sepilok Center pour admirer les orangs-outans : un bout de jungle aménagée avec de confortables passerelles en bois (parfait pour la piètre randonneuse que je suis). Alors, là, euh… je pense que je vais me dispenser du trip jungle et tribus, même si c’est en principe un « incontournable » du voyage à Bornéo.

:arrow : Dernier dilemme : après Derawan, par quel chemin je rentre ?
Si je repars par Balikpapan, grosse ville pétrolière sans grand intérêt plus au sud, il est relativement aisé de rejoindre en avion quantité d’alléchantes destinations indonésiennes… Si je reprends le chemin de la Malaisie en repassant par Tawau, il est là aussi relativement aisé de rejoindre quantité d’alléchantes destinations côté malaisien.

Le ponton de l'île de Mabul, près de Sipadan, au large de Bornéo. Juillet 2006.
Le ponton de l’île de Mabul, près de Sipadan, au large de Bornéo. Juillet 2006.

Autant de dilemmes que je n’ai pas encore tranchés… (Oui, je sais, je suis bien à plaindre d’avoir pareils problèmes.)

Et pourtant ce n’est pas faute d’avoir reçu plusieurs e-mails de lecteurs de Petites Bulles d’Ailleurs, me prodiguant conseils et itinéraires possibles. Merci, entre autres, à Ludovic et Olivier, pour leurs suggestions !

 ;-)

  Bornéo [Malaisie+Indonésie] - juil 2009

  1. Effectivement il y a de quoi se faire mal à la tête. Mais que faire devant tant de souffrance????? Compatir? Certainement pas.
    On a ce que l’on mérite. Est ce que moi je pars un mois au soleil, à profiter de tout ce temps pour faire tout ce dont j’ai envie, non!!!! Et je ne dois pas être le seul!
    Tu vas encore t’éclater les rétines…. 🙂

  2. @Blue Lagoon: Hé, hé, j’espère bien en prendre plein les mirettes!!! 😀
    Mais ce n’est pas avec ce genre de remarques si peu constructives et compatissantes que je vais résoudre mes dilemmes… 😆

  3. Bon sang je suis complètement désolé et confus!!!
    Tu parles.
    Cela risque d’être super encore une fois, et ça approche très vite.
    Les préparatifs sont déjà le voyage, bien avant de monter dans l’avion.
    Tu pourras raconter de là bas?

  4. @Blue Lagoon: Oui, ça approche presque « trop » vite… Je n’ai toujours pas réservé mes plongées à Sipadan, ce qui n’est pas bien malin si je veux avoir une place sur un bateau, car pour la préservation du site, il y a un quota limité à 120 plongeurs et snorkelers par jour… 😕

    En tout cas, je compte bien raconter mon voyage en direct ou presque, comme je le fais toujours. Tout dépend des connexions internet que je trouverai sur place.
    Pas de souci, je pense, pour la partie nord de Bornéo, y compris sur l’île de Mabul où on loge pour plonger à Sipadan, car je sais qu’un des resorts propose même le wifi (au pire, je me connecterai lors de mon passage-retour à Semporna, le port sur la côte, où il y a des centres et cafés internet).
    En revanche, à Derawan, je doute fort qu’on trouve beaucoup d’ordis ou des connexions autres que sur ligne téléphonique fixe, par modem 56K, à l’ancienne… Du coup, je ferai le récit de cette étape en repassant dans une ville ou un lieu touristique.
    Depuis que j’ai lancé « Petites Bulles d’Ailleurs », raconter mes périples au fur et à mesure sur ce blog fait désormais vraiment partie du plaisir du voyage. Je fais d’ailleurs bien rire les touristes traditionnels, quand le soir, après les plongées ou le dîner, je n’ai rien de plus pressé que de me connecter pour balancer textes et photos, répondre aux nouveaux commentaires, etc.
    🙂

  5. Pourquoi tout décider dès maintenant? Tu réserves les portions qui te tiennent à coeur et pour le reste, tu y vas selon tes pulsions (veinarde!)!
    Moi je RÊVE de voir les singes à Bornéo… 😉

  6. Et pour moi les tortues de Sipadan.
    En même temps on en a tellement vu aux Maldives…
    Pour le récit de tes turpitudes et les défauts de connexion, je ne vois qu’une solution: une valise Immarsat avec une connexion internet ça doit bien exister!
    Comme ça tu peux même faire ça de sur le bateau encore toute mouillée de la plongée. 😆

  7. @Marie-Julie: Oui, je crois bien que si je traîne tant à « planifier » un peu, c’est parce que j’ai horreur de tout décider à l’avance. Seulement, là, y’a quand même intérêt à réserver pour Sipadan, comme je l’expliquais plus haut. Et même si je me garde une certaine liberté, il faut bien décider de dates d’arrivée et de départ pour certaines sections… dilemme. 😡
    Pour les singes, je n’ai encore jamais vu de nasiques, mais les orangs-outans sont là:
    » Le centre de réhabilitation des orangs-outans de Sepilok
    » Malaisie • juillet 2006 • Sepilok Center [photos]

    @Blue Lagoon: Promis, y’aura des photos de tortues… Elles sont tellement nombreuses à Sipadan, qu’on en sort « blasé » au bout de quelques plongées: “Ah, tiens! Encore des tortues, là-bas… Ouais, OK.” 😀
    Pour les connexions, Immarsat n’est pas dans mes moyens, mais ne t’inquiète pas, j’ai de la ressource. Dès que j’arrive quelque part, ça fait partie de mes tous premiers repérages, l’internet… En général, je me débrouille pas trop mal. 😉

  8. Salut Corinne,

    Je confirme, pas de connexion possible sur Derawan…

    Un petit conseil de ma part pour ton projet. Ne cherches pas trop à en voir, tu vas courir sans arrêt…Oublies les Perhentians 🙁 et Kuching…

    Concentres toi sur Sandakan/ Kinabatangan , Sipadan et Tun Sakaran; puis Derawan. Tu verras que cela sera déjà bien rempli…

    Pour l’archipel de Derawan, il faut du temps…pas mal de temps; surtout si tu viens par Tawau.

    amicalement

    yann

  9. @Yann: J’ai horreur de courir, comme tu sais… 😉
    Et je suis globalement d’accord avec ton conseil… C’est bien pour ça que j’étais en plein dilemme. C’est-à-dire qu’il va falloir faire des choix, donc éliminer des choses, si je veux pouvoir profiter tranquillement de chaque endroit.

    Ceci dit, au jour d’aujourd’hui, je suis quasiment décidée: je vais renoncer à Kuching, ainsi qu’à la jungle et aux singes. Si j’avais eu une semaine de plus, pourquoi pas, mais là, avec le temps « perdu » en transports, ça va faire trop juste. Je reste donc résolument aquatique, et je vais repartir sur des vacances « îles et plongée ».

    Malgré tout, je crois que je tiens quand même à ma première étape aux Perhentian, si belles (ce coup-ci, je viserais bien Besar, que je ne connais pas): j’aime bien, en début de voyage, me poser dans un endroit « détendant » et facile, pour me reposer et m’acclimater quelques jours, avant d’attaquer le gros du périple. Et puis ça me permettra de refaire quelques petites plongées sympas et peinardes pour me remettre en palmes, avant Sipadan.

    Avec Air Asia, j’ai regardé, les horaires collent pour faire Kuala Lumpur > Kota Bahru le jour même de mon arrivée en Malaisie; de même qu’ensuite, pour filer à Bornéo et faire dans la même journée Kota Bahru > Kuala Lumpur > Tawau…

    Mais je suis en train de finaliser tout ça, je reviendrai en dire plus quand je serai fixée. Sinon, ça ne me fera pas de mal d’être privée de connexion web à Derawan (déconnecter pour de bon, enfin!!!)
    8)

  10. La vie est faite de choix 🙂

    Le Sarawak, aux alentours de Miri :
    – plongées pas terribles, mais personne
    – pas de touriste, pas cher
    – des puits de pétrole et des champs de palmiers à huile
    – intéressant si tu veux faire la « Jungle », car il y a beaucoup de parcs aux alentours. Pour les sangsues, tes chaussettes c’est pas bon pour marcher. Le mieux c’est de prendre de vraies chaussures de marche avec de simples guêtres enduites du répulsif, mais bon dans beaucoup de parcs de Bornéo c’est tellement aménagé qu’on peut y aller en tong 😆

    Sipadan, tu connais, c’est un peu le Disneyland de la plongée en Asie, mais ça mérite le détour 😉

  11. @Alimata: Les choix sont faits… 😉
    Je reste finalement sur mon envie de vacances aquatiques, avec plages et îles pour environnement immédiat. Tant pis pour la jungle, même aménagée pour les touristes en tongs comme moi, c’est nettement moins mon truc.
    Je laisse donc tomber le Sarawak, pas le temps pour ce séjour, et j’ai horreur de zapper à toute vitesse d’un endroit à l’autre. Quant aux paysages de palmiers à huile et de puits de pétrole, que j’avais déjà observés un peu lors de ma traversée du Sabah en 2006, autant m’en dispenser ce coup-ci…
    Mes étapes seront finalement Perhentian Besar pour commencer (quelques jours de repos et d’acclimatation avec tout le confort touristique dans un cadre splendide), puis Sipadan-Mabul (plongées dont je garde un souvenir renversant), puis Derawan (là, ça sera plus l’expédition, hors des sentiers battus, mais ça vaut manifestement le détour).
    8)

  12. 😀 Coucou et bravo pour ton blog !
    On veut partir en Malaisie en juillet (4 semaines) et plonger à Sipadan.
    J’ai consulté pas mal de monde sur P.com mais tu semble être de loin la plus aguerrie sur la destination !
    On pense faire comme toi, vol+sac à dos et on vera sur place … mais je pense réserver Sipadan pour être sûr de ne pas le manquer !
    Avec qui plonger et où loger ??
    Je penche pour Billabong. Leur Long house est-elle sympa ? En 2006 tu disais préférer loger à Semporna, c’est toujours vrai ?
    Merci d’avance pour ton aide !!!
    Si tu as des bons plans à ne pas louper en 4 semaines je suis preneur!

  13. @costarico32: Oui, il faut absolument réserver ses plongées pour le site de Sipadan même. Comme tu dois déjà le savoir, il faut un permis pour pouvoir y plonger, et ces permis sont limités à 120 par jour. Les différents centres de plongées doivent donc se les partager entre eux. En revanche, pas de restriction pour plonger sur les sites voisins (Mabul, Kapalai, et, au départ de Semporna, les îles de Mantabuan, Sibuan, etc.)

    Lors de ce voyage de juillet 2009, j’ai logé à Mabul et plongé avec Billabong. J’ai été très satisfaite de nos échanges par email. Ils m’ont répondu rapidement, indiqué précisément les dates des jours où ils m’avaient obtenu un permis pour Sipadan (et ils m’ont même accordé une ristourne, quand je leur en ai fait la demande). Soit : quatre journées de plongées à Sipadan au total, sur une semaine de séjour, les trois autres jours étant consacrés à Mabul. Très très bien, comparé à Scuba Junkie qui ne pouvait absolument pas me garantir des plongées à Sipadan…

    La longhouse de Billabong est très sympathique pour l’ambiance, mais le confort est plus que rustique. Du coup, en cours de séjour, j’ai zappé dans la guesthouse voisine, Arung Ayat ou Hayatt, quelque chose comme ça, plus connue sous le nom de « chez Big John ». Les différentes longhouses bossent tous plus ou moins ensemble avec les centres de plongée. Bref, on s’est arrangé pour me transférer à côté. Chez Big John, c’est un poil moins bruyant et mieux tenu, la bouffe est meilleure et on peut avoir sa salle de bain perso dans les chambres qui sont sur pilotis.

    Des gens m’ont dit qu’ils avaient, eux, fait le choix de plonger avec Billabong, qui leur garantissait comme à moi des permis pour Sipadan, mais qu’ils logeaient dans le nouveau Mabul Beach Resort de Scuba Junkie (de l’autre côté de l’île, sur la plage à côté de Borneo Divers). Cette nouvelle construction (que j’ai vue, mais pas testée) offre un niveau de confort nettement supérieur aux longhouses « petits budgets » pour le même prix…

    Ci-dessous, l’ensemble de mes billets sur Sipadan/Mabul, lors de ce voyage de juillet 2009 :
    » Poser avec les requins de Sipadan
    » Mabul Village
    » Dernières bulles à Mabul et Sipadan
    » Festival de nudibranches

    Pour le reste, puisque tu as déjà visité la section Asie du forum Plongeur.com, tu dois avoir quantité d’infos sur Sipadan et les différents opérateurs sur place… De quoi faire ton choix en connaissance de cause !

    Enfin, sache que Semporna est mochissime, et n’a aucun intérêt, hormis le choix des restos et le confort des logements. (Et puis, désormais, sur Mabul, les accros du web comme moi peuvent quand même se connecter au wifi de Borneo Divers, en allant boire une bière le soir chez eux, mais chut…)

    Bons préparatifs ! Tu vas voir, Sipadan est un site extraordinaire !!!
    😀

  14. Merci beaucoup Corinne !!!
    Ton site est merveilleux : c’est une mine d’or et on a déjà l’impression d’y être …
    Gros gros soucis avec Billabong : un problème d’intoxication au monoxyde de carbone !!!!
    http://www.lonelyplanet.com/thorntree/thread.jspa?threadID=1896435
    Ca m’a complètement refroidi !
    Connais-tu le site http://www.sipadan.com ?
    Ca a l’air pas mal mais j’ai aucune info sur le club de plongée …
    Merci pour tout !

  15. @costarico32: Mmm… méfie-toi quand même des « on-dit » sur les forums. Rien ne te prouve que ce que raconte ce gars est vrai. Il a peut-être eu un litige avec Chok, et cherche maintenant à lui nuire via les forums de plongeurs. Ou peut-être que l’histoire est vraie, je n’en sais rien. En tout cas à prendre avec les réserves qui s’imposent…

    Une chose est sûre, Billabong fait partie des centres pour plongeurs à « petit budget », et ne conviendra pas forcément aux gens habitués à une organisation à l’allemande et à un environnement à la suisse, pour tomber dans les clichés… Pour ma part, je n’étais pas restée dans leur longhouse, effectivement bien rustique pour dire les choses gentiment (et pourtant, il ne manquerait pas grand-chose pour que ça devienne une excellent option dans la catégorie pas chère).

    En revanche, lors de mon séjour, le staff était nickel (sauf peut-être un dive-master, blasé et nonchalant). Mais bon, en Asie, ça tourne tout le temps dans les centres, au fil des saisons. Côté matos, j’avais le mien, donc pas de souci, et enfin, jamais remarqué rien de bizarre ni de pas net autour du compresseur et de l’entretien des tanks. (Mais bon, je ne suis pas allée inspecter l’intérieur des bouteilles, ni vérifier les certificats de contrôle.)

    Enfin, le site web que tu indiques, pour autant que je puisse en juger, n’est pas un centre de plongée, mais un intermédiaire, un opérateur qui commercialise les plongées et logements des différents resorts sur place, comme le fait Olivier Martinez d’Asiaqua (alias Martinoo sur Plongeur.com). Pour organiser ton séjour à Sipadan, et t’épargner les tracas, autant passer par Olivier…

    Si tu souhaite un centre moins « cheap » et plus rassurant que les Billabong ou Scuba Junkie, mais abordable quand même, vise plutôt Borneo Divers, ou la fameuse plateforme Seaventure (dont je n’ai eu que des bons échos). Ou alors carrément en version croisière, comme Olivier le suggère souvent, car là, tu es sûr d’avoir ton permis pour les ploufs à Sipadan.

    Allez, bons préparatifs !
    🙂

  16. @costarico32: Oui, Borneo Divers offre un bon standing, un bon confort à l’occidentale, d’où le prix. Mais ça le vaut, je pense. Sinon, l’autre option pour loger plus confortablement et pour pas trop cher à Mabul, comme je l’ai déjà peut-être dit, c’est de booker des nuits dans le nouveau Mabul Beach Resort de Scuba Junkie. C’est le même prix ou presque que les longhouses, mais nettement mieux.

    Semporna, oui, c’est mochissime, mais y’a la « civilisation » et le confort moderne et l’internet à peu près rapide. Si tu loges à Dragon Inn (les chambres, dans les 60-80 Rm de mémoire, sont très bien), en revanche ne bouffe pas chez eux, c’est nul et pas bon. Il y a tout un choix de restos autour pour tous les repas. Sipadan Inn, je ne connais pas.

    Les trajets Semporna-Sipadan/Mabul sont parfois pénibles parfois non. Ça dépend du temps, des vagues, du style de bateau, de l’humeur du capitaine, et tout et tout… Ça oblige à se lever plus tôt et à se retaper le trajet au retour. Mais ça se fait. Je n’en ai pas gardé un souvenir horrible, quand j’avais fait ça en 2006. Mais c’était sur les bateaux de plongée de Scuba Junkie. Je crois que Billabong fait le trajet, non pas sur ses beaux bateaux de plongée, qui restent à l’amarre à Mabul, mais sur des bateaux tradis en bois, nettement moins confortables. J’ignore sur quel type de bateaux le centre dont tu parles (si tu plonges avec eux, je compte sur toi pour le CR ! 😉 ) fait les trajets… à voir.

    Enfin, oui, l’avantage de Semporna, c’est qu’à partir de là, on peut faire toutes les autres petites îles, Sibuan, Mantabuan, etc. que j’avais beaucoup aimées, lors de mon premier séjour en 2006.

    Outre ce que j’ai mis comme images ici, sur mes Petites Bulles d’Ailleurs, il y a des photos de mon séjour de 2006 sur mon autre site, en suivant ces liens :
    » Semporna
    » Sipadan/Mabul/Mantabuan/Sibuan

    Enfin, là, ce soir, je n’ai pas trop le temps, mais demain, je t’enverrai, en privé sur ton mail, quelques photos plus récentes de mon trip de 2009 pour que tu voies un peu mieux à quoi ressemblent les lieux à Mabul.

    🙄

  17. Merci beaucoup Corinne !!!
    J’ai justement contacté Olivier avec qui je suis en train de construire mon séjour …
    Il va se renseigner pour Billabong.
    BD ont l’are super bien mais en prix on est au double de Billabong …
    Lors de ton 1er voyage à Sipadan, tu disais préférer loger à Semporna je crois.
    Une option pas très chère et fiable serait de loger à Semporana (Sipadan inn ou dragon inn) et plonger avec Sipadan scuba qui est PADI 5*.
    Les trajets sont ils vraiment pénibles ? Semporna est-elle si horrible ?
    L’avantage serait en 7 jours : 3x Sipadan et 4 plongées sur d’autres îles entre Mabul, Kapalai, mais aussi Sibuan, Mataking, Mantabuan, Boheyan … peut être que cette solution serait pas mal non ?

    Merci encore pour le temps que tu nous accordes … c’est de l’or !

  18. Merci encore de nous acorder du temps !
    C’est promis pour le CR sur plongeur.com et voyageforum.com !
    J’ai soumis l’idée du resort de Scuba Junkie à Olivier mais il m’a dit qu’il fallait plonger avec eux … ce qu’il me déconseille.
    On lit un peu de tout sur ce club !
    Toi qui a fait les 2 (Billabong et SJ), qu’en penses-tu ?
    Sipadan.com est tout nouveau sur le marché apparemment.
    J’ai lu sur un blog que le matos était tout neuf … ça inspire confiance. Logement Arung Hayat qui à l’air d’être une valeur sûre …
    Je te mets le lien : http://borneo2010.uniterre.com/
    Sinon il y a toujours l’option Semporna.
    Si tu dois revenir un jour là-bas, quelle option prendrais-tu ?
    Autre possibilité avec Sipadan scuba : prendre leur forfait et trouver un club sur Mabul qui nous fasse plonger à Sipadan les jours 4 et 5 :
    MABUL COMBO 6 @ (2DAYS SIPADAN + 2DAYS OTHER ISLANDS > 12 DIVES)
    ITINERARY:
    DAY 01: Day Trip To Sibuan Island from Semporna (Own accommodation or Book Sipadan Inn)
    DAY 02: Day Trip To Sipadan Island from Semporna (Own accommodation or Book Sipadan Inn)
    DAY 03: Day Trip To Kapalai & Mabul Island from Semporna and overnight at Mabul Island.
    DAY 04: Stay at Mabul Island and Free at own leisure
    DAY 05: Stay at Mabul Island and Free at own leisure
    DAY 06: Check-Out from Mabul Island at 9.00am and transfer to Sipadan Island before back to Semporna at ~5.00pm

    Il faut qu’on se dépêche car certains clubs sont déjà complets pour Sipadan …:(

  19. @costarico32: Alors… je vais essayer de répondre au mieux…
    😉

    • Scuba Junkie : j’ai plongé avec eux, mais c’était en 2006. D’une année sur l’autre, en particulier en Asie, les centres peuvent changer (en mieux ou moins bien), et le staff est rarement le même. Or c’est souvent le staff et l’organisation qui fait la différence. Scuba Junkie a beaucoup de turn-over : l’idéal, c’est de tomber sur des guides qui connaissent à fond les sites… Si tu tombes avec un gars qui découvre le site en même temps que toi, c’est moyen. En 2006, j’ai eu de la chance. J’ai plongé avec plusieurs dive-masters et instructeurs qui connaissaient hyper bien l’endroit, qui étaient des passionnés de photo aussi, et des gens très sympas. Aujourd’hui, à en croire les commentaires qui traînent çà et là sur les forums, Scuba Junkie, de petit centre sympa pour plongeurs fauchés serait devenu une usine à bulles, qui se fiche désormais un peu de la satisfaction desdits plongeurs fauchés.

    • Billabong : j’ai plongé avec eux en 2009, donc récemment, et l’avantage, c’est que les guides étaient des locaux, qui bossaient là depuis longtemps. Tous, à l’exception d’un seul, visiblement blasé, étaient très bien. Idem, d’ailleurs, pour les autres dive-masters et instructeurs occidentaux qui bossaient là pour la saison : de vrais passionnés, des gens adorables aussi.

    • Arung Hayat (Big John) : une longhouse basique, comme toutes les longhouses du village. Je veux dire par là que mieux vaut être habitué au « confort » à l’indonésienne… Mais l’endroit est mieux tenu, plus propre et plus accueillant que beaucoup d’autres. La bouffe meilleure, plus copieuse et plus variée. J’ai réussi à obtenir la chambre A, tout au bout du bout du pilotis. C’est sympa d’être là, face à la mer. Sauf en cas de tempête, orage, coup de vent, la nuit en particulier (encore un truc que je n’ai pas eu le temps de raconter, mais j’ai un enregistrement du sifflement terrifiant des rafales) : c’est terriblement impressionnant, ça tremble, grince, gémit de partout, le vent hurle autour, ça fait limite peur, on se demande si tout ne va pas être balayé par la bourrasque, si ce n’est pas un typhon qui vient d’arriver sur l’île. Et puis non, ça tient… Mais on a du mal à fermer l’œil, du coup.

    • Le lien du blog que tu m’indiques : les photos qu’ils mettent de la chambre à Semporna, c’est le Dragon Inn. La photo de la longhouse, je ne suis pas sûre de reconnaître, elles se ressemblent toutes…

    • Semporna : quand je retournerai plonger à Sipadan, je pense que je logerai à nouveau Mabul. En économisant des sous ou en trouvant quelqu’un avec qui partager les frais pour la piaule, histoire de m’offrir un hébergement plus confortable qu’en longhouse (un des jolis bungalows de Borneo Divers ? La plateforme Seaventure qui en plus a même le wifi ?). C’est sympa et gai, les longhouses, et puis il y a l’ambiance du village, les gosses, et tout, mais parfois, que n’aurai-je donné pour une longue douche chaude dans une salle de bain digne de ce nom… (Oh, là là, je m’embourgeoise.)

    • Ton planning : je ne comprends pas, le centre en question ne peut pas vous faire plonger à Sipadan les jours 4 et 5 ?

  20. Quel bonheur de correspondre avec quelqu’un comme toi !
    Tes conseils sont une mine d’or 💡

    J’aimerais bien loger au scuba junkie mais à priori il ne logent que leurs plongeurs et le club n’a pas l’air super …:(
    Après, je me dis que si l’histoire d’intox de Billabong est réelle ils ont dû réagir au plus vite !!!:?

    Je vais voir avec Arung Hayat (Big John), mais Olivier n’arrive pas à les joindre.
    La plateforme Seaventure nous tente bien aussi et je n’ai pas l’impression que ce soit beaucup plus cher (ou je me trompe !)
    En tous les cas il me faut prendre une décision au plus vite !
    Je vais aussi voir avec le club Sipadan scuba si je peux plonger sur Sipadan les jours 4 et 5 !

    Enfin, merci beaucoup pour les photos que tu m’as envoyé !
    A très bientôt j’espère !

  21. Salut Corinne,
    Merci pour tous tes conseils … on a réservé 6J/5N sur Seaventure !
    Olivier nous garantit au moins 2 plongées sur Sipadan … et illimitées dessous (il parait que c’est top !)
    Décidemment, on va suivre tes traces car on vient d’apprendre qu’un ami de la famille est propriétaire d’une guesthouse sur Derawan !!!!!
    Le trip semble très compliqué mais le jeu en vaut la chandelle !
    Je crois même que tu as rencontré un de ses amis …
    Résultat : moins de jungle et plus de plongée !!!! 😀
    On risque de te solliciter encore pour nous éclairer ! 💡
    Merci encore !

  22. @costarico32: Ah, ça y est!!! Seaventure a bonne réputation. Les plongées sous la plateforme sont très chouettes, en effet (plutôt muck-dive), mais attention, il y a souvent pas mal de courant, c’est un peu sport à la remontée.
    Pour Derawan, ce n’est pas si compliqué au départ de Semporna/Tawau. Envoie-moi tes questions par email (corinne@petitesbullesdailleurs.fr) et relis les billets de mon périple:
    http://petitesbullesdailleurs.fr/category/2009-07-borneo-malaisie-indonesie/
    Bons préparatifs !
    🙂

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez