À l’heure où vous découvrirez ce message, je serai dans les nuages, en direction de l’Asie… Le voyage va être un peu long, puisqu’il m’a fallu jongler avec les promos de tarifs aériens, les correspondances, les disponibilités et les compagnies, pour voler jusqu’à Bali à moindre frais.

Premier double tronçon sur SriLankan Airlines : un vol Paris-Singapour avec escale à Colombo.

Deuxième tronçon sur Valuair/Jetstar, filiale de Quantas : un vol Singapour-Denpasar.

Bons baisers des nuages...

Je serai à Bali vers 21h40 heure locale, jeudi, soit 15h40 de l’après-midi en France, peut-être 14h30 ? Je ne sais plus si le décalage est de 6 ou 7 heures… Je vous redirai ça !

Je n’ai vraiment planifié que l’arrivée, avec un email de réservation expédié à un hôtel de Kuta, qui envoie un gars me chercher avec l’inévitable pannonceau « Mrs Corinne ». Je m’épargne ainsi la fatigue des discutailleries nocturnes en roupies avec les taximen de l’aéroport. Je risque d’être bien en vrac, après ces longues heures de vol, car je n’arrive jamais à vraiment dormir en position assise en avion.

Je reviens très vite vous donner des nouvelles ! Bons baisers des nuages.

😘

  Indonésie : Bali - juillet 2008

  1. Comme ils sont beaux ces nuages! Où et quand les as-tu photographiés pour en faire un tableau à la de Nicolas de Stael? ❓

    De ton hublot, seront ils aussi stupéfiants? mais quand tu me liras, tu seras à terre, et sans doute bien fatiguée et dans …. »les nuages » !

    Bonne installation, Lydie.

  2. Ah, la fameuse escale à Colombo avec Sri Lankan… je connais bien !!! Pour une fois, je reviens cet été avec une escale à Amsterdam (KLM)…ça va me changer 😉

    Bon atterrissage (au propre comme au figuré) à Bali !

    8)

  3. @ Lydie: Je profite, entre deux avions, des ordis et du web en libre connexion a Singapour (qu’est-ce qu’il est bien cet aeroport)… Le ciel que tu vois est un coucher de soleil a Sulawesi, pris de l’ile de Lembeh, en juillet 2007. Il y a un an!!! Je suis, a l’heure qu’il est, bientot de retour en Indonesie. J’attends mon dernier vol, celui qui me deposera, enfin, a Bali. J’ai obtenu, sur chaque vol, des « window seats », ce qui me permet d’admirer a loisir les nuages, les beaux, les merveilleux nuages, comme disait le poete, je ne sais plus lequel… Et d’en haut, oui, je les trouve encore plus stupefiants..
    A bientot!
    😉

    @ Thib: merci de ce petit message! Pour moi, l’escale a Colombo, c’est une premiere. Il n’est pas mal du tout, comme aeroport. Mais ce que je prefere par-dessus tout avec SriLankan Airlines, ce sont les ravissants saris des hotesses. Avant meme d’avoir decolle, on est deja depayse…
    😀

  4. A l’heure où je t’écris ce commentaire tu dois être déjà arrivée!!!Ici,l’heure est au « VIVA ESPANA »……Et ouil l’Espagne passe en finale de l’Euro 2008…..J’imagine bien que c’est le cadet de tes préoccupations….Mais bon,ce fut l’actualité de la soirée à Genève….Klaxon,cris,et drapeaux espagnols ont envahi la ville,moi je m’en fiche un peu…..quoi que……ceux sont quand même mes favoris face à l’Allemagne….
    Sinon,je m’habitue petit à petit à l’idée d’être en vacances……Vivement mardi,ce sera à mon tour de voir les nuages……Mais,je ne suis pas mécontente de n’avoir que quelques heures de voyage…..Parce que.comme toi,les nuits assises….J’ai du mal,malgré mon cache-yeux,mes boules quiès,mon coussin gonflable et depuis cette année mes chaussettes de contention……Je n’arrive toujours pas à dormir dans l’avion…..Vivement qu’on gagne à euromillions pour voyager en business!!!!!!
    Je t’embrasse très très fort;bon début de vacances,repose toi et dépayse toi!!!!!
    Bisous.

  5. @ Helene:
    Que c’est bon d’etre de retour en Asie !!! Ca valait bien de supporter ces heures d’avion, vraiment.
    Toujours la meme frenesie a Kuta, mais la plage est belle…
    Bonnes vacances aussi!
    🙄

  6. Oh là là, Jean-Paul !!!
    Il ne me reste plus qu’à ouvrir un fan-club rien que pour toi.
    😆

    Comme j’aborde ici des thèmes qui me tiennent particulièrement à cœur (voyage, plongée, Asie), tes « chaleureuses félicitations » me touchent beaucoup. Merci pour ce clin d’œil amical.

    🙂

  7. Corinne,
    Félicitations pour ce site qui est remarquablement bien fait, un vrai site de pro, clair, concis, de belles photos bien mises en valeur, des récits intéressants, moi qui suis « chef opérateur » de profession (j’ai fait l’IDHEC), je suis impressionné par la qualité de tes photos.
    Ton travail sur ce site confirme ton professionnalisme que je savais grand, continue, et je suis persuadé qu’un jour, je l’espère fermement, on reconnaîtra ton immense talent comme journaliste, mais aussi comme webmaster.
    Mes plus chaleureuses félicitations pour ton site digne « d’un grand quotidien ».
    Amicalement,
    jp teroy

  8. Ah! Corinne, je découvre peu à peu ton blog et suis émerveillée par ce monde qui m’est révélé presque en même temps que l’ordinateur! Je patouille un peu malgré les indications de Lydie mais j’ai vu « ces merveilleux nuages » et comme tu t’interrogeais sur le poète, tu l’as sans doute retrouvé depuis, mais c’est Baudelaire: « Etonnant voyageur ».
    Voyageuse, tu l’es, je te souhaite un séjour enchanteur en Thaïlande, tu en as bien besoin et tu reviendras pleine de belles images à partager. très amicalement. Michèle

  9. @Michele: Ravie de te compter parmi mes nouveaux internautes-lecteurs!!! Ah, et mille mercis pour le poète, je n’y pensais plus… Je vais retourner lire Baudelaire dès ce soir.
    😉
    Je ne suis pas encore partie, mon prochain séjour asiatique (mars 2010) sera en Indonésie, pas en Thaïlande. Je révélerai ma destination exacte dans un prochain billet. Au plaisir de te retrouver ici, au détour de mes Petites Bulles d’Ailleurs!
    Amitiés.
    🙂

  10. @Michèle: Pour le plaisir, revoici donc Baudelaire, et ses beaux, ses merveilleux nuages… ;

    Charles Baudelaire
    Petits poèmes en prose, I (1869)

    L’étranger

    – Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis? ton père, ta mère, ta sœur ou ton frère ?
    – Je n’ai ni père, ni mère, ni sœur, ni frère.
    – Tes amis ?
    – Vous vous servez là d’une parole dont le sens m’est resté jusqu’à ce jour inconnu.
    – Ta patrie ?
    – J’ignore sous quelle latitude elle est située.
    – La beauté ?
    – Je l’aimerais volontiers, déesse et immortelle.
    – L’or ?
    – Je le hais comme vous haïssez Dieu.
    – Eh ! qu’aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
    – J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas… les merveilleux nuages !

    🙄

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez