Les chambres sur pilotis du Dragon Inn, à Semporna.  (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)
Les chambres sur pilotis du Dragon Inn, à Semporna. (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)

En route pour Semporna

#Sipadan #Bornéo #Malaisie

Pour plonger à Sipadan et sur les fonds des îles voisines (Mabul, Kapalai, Sibuan…) il faut se rendre à Semporna, port du sud-est du territoire malaisien à Bornéo.

J’estime le trajet, à partir de Sandakan, à environ 4-5 heures de route. J’avais raison. Le Jungle Resort n’est pas du tout au point, question transports… Le type de réception ne sait pas trop s’il y a un bus. S’il y en a un, m’a-t-il dit la veille, il faut que je sois à la gare routière très tôt.

L’hypothétique bus part vraisemblablement vers 7h, peut-être 8h. Voire 9h au plus tard, m’affirme-t-il. Il peut quand même m’arranger le transport jusqu’à la gare routière par taxi. Bon.

Dans mon dos, un jeune couple d’Anglais suit la conversation avec intérêt. Eux aussi veulent aller à Semporna. Nous décidons de partager le taxi jusqu’à la bus station. Rendez-vous avant l’aube, à 5h30, sur le parking du Jungle Resort.

Petit-déj à la gare routière

Une heure après, nous sommes à la fameuse gare routière, avec ses habituels petits stands de bouffe, où les Malais engloutissent des portions de nasi lemak (riz frit, anchois, poulet épicé et sauce aux haricots rouges) pour le petit-déj. On se renseigne à droite et à gauche… « No bus, only this car », nous affirme un type en désignant une Jeep un peu pourrie, qui, effectivement, aborde le panneau SEMPORNA derrière le pare-brise. Bon. OK.

Évidemment, il attend d’avoir le nombre de passagers suffisants pour partir. Ça nous laisse le temps de prendre le petit-déjeuner nous aussi…

L’atmosphère n’est pas désagréable. Le jour vient de poindre, il ne fait pas encore trop chaud, et nous nous installons à l’étal d’une gentille jeune femme, qui sert un excellent kopi (café) et parle très bien anglais.

C'est l'heure du kopi (ou du riz frit pour les amateurs) au food-market de la gare de Sandakan. (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)
C’est l’heure du kopi (ou du riz frit pour les amateurs) au food-market de la gare de Sandakan. (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)
Petit-déj au food-market de la gare routière de Sandakan, avec Helena l'Anglaise... (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)
Petit-déj au food-market de la gare routière de Sandakan, avec Helena l’Anglaise… (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)

La jeune femme qui nous sert n’a pas de foulard sur la tête. Il y a beaucoup plus de Chinois et de chrétiens, dans l’État du Sabah, et donc nettement plus de femmes qui vont tête nue. Le long de la route, j’ai aperçu de grands panneaux avec néons signalant diverses églises chrétiennes : catholiques, protestantes, méthodistes, baptistes… La plupart des signalétiques sont également doublées en caractères chinois.

Une Jeep pour Semporna

Nous passerons ensuite près de cinq heures dans l’inconfort le plus total, entassés à huit, avec deux autres touristes, un Anglais et sa copine thaïlandaise, ainsi que trois Malais, dans le souffle chaud des fenêtres ouvertes (pas d’air conditionné). Des plantations de palmiers à huile à perte de vue. Et le large postérieur d’Helena l’Anglaise qui m’oblige à des contorsions impossibles pour caser le mien, de postérieur, sur la banquette de la Jeep pourrie.

Elle et son mari Paul sont de Guernesey. Ils font un voyage de noces un peu spécial, puisqu’ils se baladent depuis près de dix mois en Asie : ils sont passés par l’Inde, le Népal, ils sont allés au Vietnam, au Laos, au Cambodge, en Thaïlande… Où ils vont retourner, après avoir plongé à Sipadan, pour une ultime semaine de détente et de repos, à Koh Tao !

À Semporna, moulus et suants, nous nous faisons tous déposer, à l’exception des Malais, au Dragon Inn, probablement l’une des meilleures adresses du port. Un immense complexe hotelier sur pilotis, tout en bois, avec chambres jolies comme tout, dotées de l’air conditionné, de l’eau chaude et de la télé, à partir de 66RM.

Les chambres sur pilotis du Dragon Inn, à Semporna. (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)
Les chambres sur pilotis du Dragon Inn, à Semporna. (Malaisie, Bornéo, juillet 2006)

Pas d’hésitation. La première chambre que je visite me convient et je m’offre même le luxe d’une sea view. C’est la dernière étape du voyage, je ne suis plus à quelques ringgits près…

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juil 2006

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez