Le splendide jardin du Jungle Resort, à Sandakan, près du centre des orangs-outans de Sepilok. (Bornéo, Malaisie)

Bornéo : arrivée à Sandakan

L’avion se pose à Sandakan. Me voici à Bornéo ! L’aéroport est minuscule. Je récupère vite mon sac, achète un coupon au comptoir des taxis à la sortie et pars directement à Sepilok, à quelques kilomètres de là, où se trouve le centre de réhabilitation des orangs-outans.

Je compte ne passer qu’une nuit au Jungle Resort, repéré sur internet, à deux pas du centre.

Je fais bien. Autant le jardin au milieu duquel se trouve ledit resort est splendide, avec passerelles en bois, étang tout mignon et végétation tropicale luxuriante entretenue avec soin, autant ma chambre a 50RM est basique de chez basique… Le constraste est violent, quand on débarque du luxueux Peruti Pacific, c’est sûr !

Pas grave, je suis venue pour les singes. Il est 11h. Ça me laisse le temps de me reposer un peu et de déjeuner tranquillement avant l’heure du repas des orangs-outans, à 15h.

Le splendide jardin du Jungle Resort, à Sandakan, près du centre des orangs-outans de Sepilok. (Bornéo, Malaisie)

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juil 2006

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez