Air Batang Beach, aussi appelée ABC Beach. Tioman Island, Malaisie.
À Tioman, il y a de la jungle, de la montagne et des plages pas encore domestiquées... J'adore ! Ici, la plage d'Air Batang, aussi appelée ABC Beach.

Tioman, l’île belle et sauvage

À l’approche de l’île de Tioman (ou Pulau Tioman en malaisien), je sens que l’endroit va me plaire. C’est grand, immense ! Dans la brume maritime du petit matin, surgit un profil pentu, couvert d’une végétation dense et humide, où s’accrochent encore des lambeaux de nuages.

Il y de la jungle partout, des montagnes, des plages encore point trop construites.

La plage d’Air Batang (ABC Beach)

Je me fais déposer à la plage d’Air Batang, dite également ABC Beach, au nord-ouest de l’ile. C’est la plage tranquille des voyageurs « à petit budget » et dès les premiers pas sur le chemin qui longe l’étroite langue de sable, je suis emballée.

C’est calme, verdoyant, charmant. On est loin, ici, de la surpopulation de Perhentian Kecil et de son alignement de bars, restos et chalets.

Air Batang Beach, aussi appelée ABC Beach. Tioman Island, Malaisie.
À Tioman, il y a de la jungle, de la montagne et des plages pas encore domestiquées… J’adore ! Ici, la plage d’Air Batang, aussi appelée ABC Beach.
Air Batang beach. Du sable blond et quelques vagues en ce jour venteux. Et pas un chat...
Air Batang beach. Du sable blond et quelques vagues en ce jour venteux. Et pas un chat…

Un Malaisien, avisant mon sac de plongée, m’escorte gentiment, avec l’habituelle litanie de questions (Where do you come from ? How long are you staying ? etc. etc.) jusqu’au centre de plongée situé peu après le ponton.

Un jeune gars est en train de rincer des détendeurs (l’embout qui se fixe à la bouteille et « détend » l’air sous l’eau, ce qui permet de respirer). Il m’accueille en anglais avec cet inimitable accent bien de chez nous.

😂

On passe aussitôt au francais… « Décidément, c’est la semaine des Francais ! me dit-il. Il y en a plein en ce moment. » Pour me loger, il me conseille la première série de bungalows, les Mawar Chalets.

Devant le centre de plongée, les arbres poussent dans la mer. (Air Batang Beach, Tioman, Malaisie)
Devant le centre de plongée, les arbres poussent dans la mer. (Air Batang Beach, Tioman, Malaisie)

Je m’y rends et pose mon sac sans hésiter. Je visite le chalet 6, qui vient de se libérer. Une affaire, pour seulement 20RM (environ 4,50€), alors que j’avais dû débourser trois fois plus sur Perhentian Kecil pour avoir l’équivalent.

Un bungalow basique (lit, moustiquaire, ventilo, douche), tout en bois, face à la mer, avec une petite véranda, où je vais pouvoir accrocher mon hamac. C’est d’ailleurs la première chose que je fais.

Je suis arrivée très tôt et j’ai la journée entière devant moi pour explorer les environs. Je vais aussi m’inscrire pour les plongées du lendemain…

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juil 2006

  1. Athènes est moins sympathique que les plages que tu nous montres, mais bon… j’y allais pour travailler… Il a fait très chaud, mais c’était très bien et ça m’a donné un avant-goût de vacances!!!

    Le public semblait content, on a dansé en plein air, une collègue est tombée dans les pommes à la fin du spectacle, trop chaud, loges dégeulasses et minuscules, odeur de mazout… Heureusement, après, y’avait un bon ouzo pour nous remettre d’aplomb… Et ça tape le ouzo!!!!

    Je ne suis pas allée à l’Acropole, j’avais déjà vu, mais on s’est un peu baladé dans la ville, y’a plein de magasins, mais un peu chers… dommage.

    Retour à Genève, et demain rebelotte… plus qu’une semaine avant de m’envoler à mon tour et profiter du farniente!!!! Bisous.

  2. Salut la vadrouilleuse!

    Dis donc, je me demande comment tu vas avoir la force de rentrer à Rennes, après être passée par des lieux si sympas et accueillants. Je suis étonné par la simplicité des choses, mais ça doit aussi beaucoup tenir à toi. Ça a quand même du bon de voyager en solo, et de pouvoir se poser où on veut, quand on veut, et le temps que l’on veut.
    Tes photos sont sympas et apparement les frenchies ont la cote. Tant mieux pour toi. Et côté bouffe, as-tu découvert des trucs sympas? Comme d’hab, j’attend la suite.

    Ici, à Rennes, c’est la fournaise, entre 32 et 34°C et pas de plages d’un blanc immaculé. J’attends de te lire.
    Bisous. FW

    PS: j’ai acheté un Ipod 30Go… Mais pour mon frère qui va fêter son anniversaire. Je n’en reviens tout de même pas d’avoir craqué pour Apple… Comme quoi…

  3. Alors la, je suis sciee !!!!
    Il s’en passe, de droles de trucs, en mon absence. La phobique d’Air Catapulte decide de prendre l’avion (incroyable), celle qui n’aime pas l’informatique sait desormais remplir son iPod (stupefiant), et maintenant, celui qui ne jure que par les PC et Windaube achete la marque a la pomme (inoui)…

  4. Bonjour Corinne,
    je viens faire un saut, depuis le blog de Francis, et je découvre ce magnifique blog plein de rêves ! Je vais justement aller visiter la Malaisie en juin avec ma moitié, et bien sûr faire pas mal de plongée (bouteille et snorkeling), on passera d’ailleurs quelques jours sur Tioman.
    Je t’ai rajouté à ma blogoliste.
    à bientôt ! 😀

  5. Bonjour Anthony, et bienvenue sur « Petites Bulles d’Ailleurs ». 🙂

    Merci de tes qualificatifs élogieux. Après cette longue journée de travail, c’est pour moi un réel plaisir de trouver pareil commentaire ici… Merci aussi pour le lien en blogliste. Je file de ce pas découvrir ton site et je te souhaite par avance un super séjour en Malaisie. Si tu as des questions particulières sur des lieux où je suis allée, n’hésite pas!
    8)

  6. Redang a l’air jolie (je ne l’ai vue que de loin, lors d’une sortie plongée). Le « souci » apparemment, c’est que c’est moins facile de s’y loger « librement », de façon autonome, que sur l’une des deux Perhentian (Perhentian Besar est moins « envahie » que Perhentian Kecil où j’étais, ceci dit). À Redang, tout fonctionne avec des packages, en tout cas si j’en crois les infos que j’avais trouvées à l’époque. Mais les plongées du côté de Perhentian-Redang sont très bien.

    J’avais beaucoup aimé Tioman pour l’ambiance, en tout cas sur la plage où j’étais. Mais les meilleures plongées malaises que j’ai faites restent, de loin, celles de Sipadan, au large de Bornéo…

    Bons préparatifs!
    😉

  7. Merci Corinne, je n’hésiterai pas! Pour le moment notre parcours se dessine doucement. On va bien sûr visiter la capitale, ce qu’il y a autour, et passer plusieurs jours sur Tioman… peut-être un petit tour aussi sur Redang. Perhentians à l’air maginfique aussi, mais trop touristique d’après ce que j’ai compris.
    Merci aussi pour le lien !
    😉

  8. Salut Corinne!
    ça y est, on a acheté les billets… y’a plus qu’à ! 😆 super affaire en plus, on les a trouvé à 530€ !
    Je me demandais quelque chose, j’ai vu qu’à priori les vols intérieurs sont à des pris vraiment dérisoires… est-il facile de se déplacer comme ça?
    Ce n’est certainement que la première des questions que j’aurai à te poser je pense … 😛
    @ bientôt, et bonne vadrouille!

  9. @Anthony: Ah là là, bande de petits veinards… Moi qui viens de rentrer de Thaïlande, j’envie déjà ceux qui partent!!!
    Pour les vols intérieurs, oui, c’est très facile et pas cher en Malaisie, notamment avec Air Asia. Si tu as d’autres questions, n’hésite pas. Tu peux m’envoyer des emails directement sur corinne@petitesbullesdailleurs.com.
    8)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez