Les plages de Malaisie sont juste parfaites... (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Les plages de Malaisie sont juste parfaites... (Redang, Malaisie, juillet 2006)

Je me suis offert une très chouette expédition plongée à Redang, à environ une heure et demie de bateau des Perhentian. Là, la visibilité est exceptionnelle et les trois plongées que nous enchaînons dans de vrais décors de cartes postales sont un régal.

Des plongées magnifiques

Ici, on trouve des récifs dignes de Nemo, avec de spectaculaires bancs de poissons et une stupéfiante variété de coraux.

Pas mal de tortues croisent notre route et même quelques requins à pointe blanche, que je n’ai hélas pas réussi à photographier, seulement à filmer… Trop rapides pour le lent autofocus numérique de mon petit compact !

Les requins sont vifs et fins, effilés, ils glissent dans l’eau avec souplesse, et les regarder évoluer autour du récif est un spectacle proprement saisissant. Ils ont une allure folle, comparé aux autres poissons, on voit qu’ils sont vraiment taillés pour la chasse.

Un poisson-ange. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Un poisson-ange. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Coucou, la tortue ! (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Coucou, la tortue ! (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Une murène à la mine patibulaire. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Une murène à la mine patibulaire. (Redang, Malaisie, juillet 2006)

Des plages de rêve

La journée se déroule gaiement sur le bateau. Entre deux plongées, on nous lâche sur de petites plages au goût de paradis.

Sable d’un blanc éclatant, bleu translucide de l’eau. À 30 voire 31 degrés, s’il vous plaît… On prend tous des photos.

Intervalle de surface sur l'un des îlots proches de Redang. (Malaisie, juillet 2006)
Intervalle de surface sur l’un des îlots proches de Redang. (Malaisie, juillet 2006)
Un petit goût de paradis... (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Un petit goût de paradis… (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Les plages de Malaisie sont juste parfaites... (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Les plages de Malaisie sont juste parfaites… (Redang, Malaisie, juillet 2006)

J’avais déjà pas mal sympathisé au fil des jours précédents avec Liesbeth, une jeune Belge, en vadrouille en Asie depuis 8 mois… Elle vient de passer l’Open Water, l’équivalent de notre Niveau 1 français pour la plongée. Elle y a tellement pris goût qu’elle veut passer le niveau suivant, l’Advanced Open Water, dans la foulée.

Elle est de l’expédition à Redang. Sur la plage, on prend la pose ensemble.

Liesbeth et moi. Pose bikini après la baignade. (Redang, Malaisie, juillet 2006)
Liesbeth et moi. Pose bikini après la baignade. (Redang, Malaisie, juillet 2006)

Sur le bateau, que nous partageons avec un autre club de plongée, je fais la connaissance d’un Français installé à Phuket, en Thaïlande, venu plonger en Malaisie avec une amie parisienne en vacances, d’origine vietnamienne. Jusqu’à leur départ, deux jours plus tard, nous dînerons et déjeunerons régulièrement ensemble, échangeant nos impressions respectives sur la Thaïlande et la Malaisie.

Nous rentrons tous enchantés de cette excursion. À notre arrivée à Perhentian Kecil, alors qu’il a fait un soleil radieux toute la journée, voilà que s’abat sur nous la pluie. Nous nous entassons tous dans la minuscule partie protégée à l’arrière. L’averse est drue, mais heureusement de courte durée.

Le soir, épuisée par ces trois plongées successives, je dors comme un bébé… Pour retourner plonger au saut du lit ! Non, franchement, j’avais l’air un peu blasé, dans le message précédent, mais il n’y a vraiment pas de quoi ! ! ! La vie sous les cocotiers malaisiens est bien douce en vérité.

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juil 2006

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez