Long Beach, à Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)
Long Beach, à Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)

Je quitte Kota Bahru, ses femmes enfoulardées et son béton pour les îles Perhentian. Perhentian Besar la grande, et Perhentian Kecil la petite, réputées pour leurs eaux cristallines et leurs récifs coralliens…

Je partage le taxi pour Kuala Besut, d’où partent les bateaux, avec deux jeunes Anglaises. Aimables, mais pas bien causantes…

Après, tout se fait très facilement. Le chauffeur nous dépose devant la petite agence pour laquelle il bosse, et qui collecte les billets pour la traversée.

Eau transparente et sable blanc

Long Beach, la bien nommée, plage principale de l'île de Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)
Long Beach, la bien nommée, plage principale de l’île de Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)

Nous sommes une douzaine de jeunes backpackers à nous entasser dans une grande barque, pourvue de deux puissants moteurs : 45 minutes de sauts dans les vagues et nous y sommes.

On descend tous à Perhentian Kecil. C’est typiquement l’île des jeunes voyageurs à petit budget, lestés de sacs à dos… L’hébergement y est plus rustique et moins cher qu’à Perhentian Besar, les bars s’alignent le long de la plage.

La première impression est conforme aux infos glanées çà et là sur internet : eau transparente, sable blanc, cocotiers, vert profond de la forêt derrière. Joli décor, très carte postale. Le soleil cogne, il fait une chaleur terrible.

L'eau est incroyablement transparente sur la plage de Long Beach, à Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)
L’eau est incroyablement transparente sur la plage de Long Beach, à Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)
Long Beach, à Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)
Long Beach, à Perhentian Kecil. (Malaisie, juillet 2006)

À peine déposée sur la plage, je me dirige vers le grand panneau rouge de Coral Sky Divers, le club de plongée avec lequel j’avais pris contact par e-mail avant de partir.

AVERTISSEMENT : ce voyage date de 2006, et Coral Sky Divers n’existe plus depuis plusieurs années.

Des chalets en Malaisie

Perhentian Kecil étant bondée en juillet-août, il est un peu ardu d’y trouver à se loger, surtout quand on arrive pour le week-end, comme moi.

Du coup, le club s’est chargé de me retenir un bungalow, bungalows qui portent ici en Malaisie le nom de chalets (sic !).

Les Matahari Chalets. (Perhentian Kecil, Malaisie, juillet 2006)
Les Matahari Chalets. (Perhentian Kecil, Malaisie, juillet 2006)

Je suis donc logée aux Matahari Chalets, qui jouxtent le club de plongée (mata-hari signifie « soleil » en malais, littéralement « l’œil du ciel »). Pratique.

Je ne vais pas avoir beaucoup de chemin à faire le matin, au saut du lit, pour m’équiper avant la première plongée du jour…

😎

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juil 2006

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez