Faut-il dire Malais ou Malaisien ? Les deux ! En fait, tout dépend du contexte, car les deux termes n’ont pas exactement le même sens.

Drapeau MalaisieOn peut être Malaisien, c’est-à-dire de nationalité malaisienne, sans être Malais.

Les Malaisiens sont les ressortissants de la Malaisie. Les Malais sont la communauté ethno-linguistique majoritaire et historique du pays (les communautés chinoises et indiennes sont également importantes, et il y a aussi les communautés indigènes de Bornéo).

Être Malais renvoie donc à l’appartenance « ethnique », selon des critères assez précis. Dans son article 160, la Constitution malaisienne définit en effet le Malais comme :

1 – une personne qui pratique la religion de l’islam, qui parle le malais, qui se conforme aux coutumes malaises
ET
2 – qui a des origines au sein de la Fédération de Malaisie ou Singapour avant l’Indépendance du 31 août 1957, ou bien qui est l’enfant d’au moins un parent né au sein de la population appartenant à l’époque à la Fédération de Malaisie.

Définition du Malais (article 160 de la constitution malaisienne). Source : Wikimedia.
Définition du Malais (article 160 de la constitution malaisienne). Source : Wikimedia.

Conclusion : les Malais de Malaisie sont Malaisiens, mais tous les Malaisiens ne sont pas forcément des Malais…

 ;-)

  Malaisie : péninsule et Bornéo - juil 2006

  Entre deux voyages

51 Partages
Partagez44
Tweetez7
Enregistrer
Partagez