Snorkeling dans le lac aux méduses de Kakaban

J’ai revu l’île de Kakaban et son mystérieux lac, plein de méduses qui ont la particularité… de ne pas piquer ! Petite immersion en vidéo.

Retour à Kakaban

2009-2013. Quatre années séparent ces deux photos…

Au jeu des sept différences, on remarque qu’une guérite en bois, peinte en bleu, a été construite à l’arrière, mais surtout que mon lycra Tribord et mon maillot sont inusables…  :lol:

Je vous invite à relire l’article que j’avais écrit à l’époque sur Kakaban :

Kakaban, l’île aux méduses [juillet 2009]

Quatre ans plus tard, l’endroit est devenu très populaire. Des groupes de vacanciers asiatiques débarquent chaque jour, sanglés dans de beaux gilets de sauvetage oranges – car beaucoup ne savent pas nager.

Il faut désormais s’acquitter d’un petit droit d’entrée de 10 000 IDR (moins d’un euro) et signer un registre pour accéder au lac.

Il est aussi à présent interdit de nager avec des palmes, pour ne pas risquer de couper en deux les fameuses méduses.

Des méduses qui ne piquent pas

Ça semble incroyable, mais ces méduses-là ne piquent pas… L’explication serait la suivante : il y a environ 10 000 ans, un phénomène géologique a soulevé l’île, emprisonnant à l’intérieur d’un cratère des animaux marins, dont des méduses. Celles-ci, se retrouvant sans prédateur, ont fini, au fil des millénaires, par perdre leur pouvoir urticant.

La preuve en images, avec la vidéo ci-dessous !

Vous noterez, à la 15e seconde, la gentillesse et la bonne humeur d’un de nos guides de plongée indonésiens, qui n’a pas voulu me laisser porter sur la passerelle de bois, glissante par endroit, mon lourd caisson étanche, contenant mon 7D (voir en page Matériel mon équipement pour la photo subaquatique).

Je me suis en tout cas bien amusée à réaliser un petit film quasi-similaire à celui que j’avais fait, il y a quatre ans.

Côté lac et côté mer

Il existe d’autres lacs aux méduses de par le monde. Ceux de Kakaban (Bornéo, Indonésie) et de Palau (Micronésie) sont les plus connus.

En Indonésie, il y en a notamment un à Raja Ampat (Papouasie occidentale) et aussi aux îles Togian (Sulawesi).

Quant aux méduses, j’aurai l’occasion de barboter avec elles plusieurs fois, entre deux plongées côté mer, lors de ce séjour de 2013, car le resort Derawan Dive Lodge nous emmène régulièrement faire des bulles autour de l’île, le long du récif corallien, splendide (je vous montrerai ça dans un prochain post).

Entre les plongées, notre petit groupe déjeune sur le ponton, avant ou après la visite aux méduses.

Et on profite alors de la vue côté mer… Magnifique !

Le ponton de Kakaban. Bornéo, Indonésie. Juillet 2013.

L'île de Kakaban. Bornéo, Indonésie. Juillet 2013.

:roll:

26 Réponses

    • Corinne Bourbeillon

      @Guillaume: c’est assez fascinant de les voir évoluer dans cette espèce de soupe verdâtre, de les voir palpiter, le plus souvent la tête en bas, c’est vraiment curieux… Un étonnant spectacle, dont on ne se lasse pas.

      Répondre
  1. Amandine@Unsacsurledos

    Aaargh ! Même si elles ne piquent pas, je ne me sentirais pas à l’aise du tout entourée comme ça de centaines de méduses.

    J’ai déjà vécu une expérience similaire lors de mes plongées en Espagne (Murcia – Mar Menor), dans une petite « mer intérieure », où les méduses pullulent en été avec le réchauffement de l’eau (qui est alors environne alors les 28 – 30°).
    Elles ne sont pas dangeureuses non plus, les enfants s’amusent même à jouer au foot avec les méduses échouées sur la plage … Mais au milieu de ces centains de méduses, je me suis sentie cernée, et des tendances claustrophobiques (que je ne me connaissais pas jusqu’alors) ont pris le dessus ! Je n’ai pas du tout profité de la plongée !

    Tant mieux si toi tu as pu prendre plaisir !
    Par contre, tes photos de la mer sont magnifiques, cela fait rêver ! Curieuse de voir les photos du récif coralien ;)

    Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Amandine : Oui, cette abondance de méduses qui surgissent de partout dans l’eau verdâtre peut être un peu angoissant, j’imagine assez bien… Quant aux photos sous-marines, elles arrivent dans le prochain post…
      ;-)

      Répondre
  2. Didier

    Alors là, je viens d’apprendre quelque chose !! De gentilles méduses ?? ha ! ha ! On ne me croira jamais :lol:
    En tout cas, je trouve malgré tout la balade très sympa !! :-)

    Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Brice : oui, c’est bien sympa d’aller plonger à Kakaban. Non seulement pour les plongées elles-mêmes (tu verras dans le prochain post), mais aussi pour l’intervalle de décompression, soit en bord de plage, soit dans le lac aux méduses…
      8)

      Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Chris: Ben oui, je sais. Je l’ai écrit dans l’article ci-dessus… En expliquant qu’on faisait du snorkeling dans le lac aux méduses entre deux plongées sur le récif de Kakaban, et que je raconterai ça dans le prochain post… Patience, donc !
      ;-)

      Répondre
  3. Laurent

    Je ne savais pas que les méduses ne piquaient pas aux Togian. Je n’ai pas souvenir d’en avoir vu des masses cela dit. Mais vu comme ça, on est tout de suite plus détendu devant ces bêtes assez étranges.

    Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Laurent: Ce n’est pas ce que j’ai écrit. Je n’ai pas dit que les méduses ne piquaient pas aux Togian. J’ai juste indiqué qu’il existait aussi aux Togian (Sulawesi) un lac semblable au lac de Kakaban (Bornéo), renfermant pareillement des méduses ayant perdu leur pouvoir urticant au fil d’une dizaine de milliers d’années… (Relis plus haut, dans l’article.)

      Mais les méduses qui vivent dans la mer, que ce soit aux Togian, à Kakaban ou ailleurs, sont généralement urticantes… et je ne serais pas détendue du tout si je me trouvais plongée au milieu d’une masse de méduses comme ça !
      :roll:

      Répondre
      • Laurent

        Ouppss, mes yeux ont en effet fourché si je puis dire :( J’imagine l’embarras si j’y retourne et que je dis à tout le monde, allez-y, c’est garanti, ici les méduses ne piquent pas, je l’ai lu sur Petites Bulles D’ailleurs !

  4. Alimata

    2009 – 2013 => Le jeu des 7 différences :
    - la guérite bleu
    - les palmes
    - la petite blonde qui s’est teint les cheveux et pris un peu de poids
    - son copain qui s’est fait tatoué tout partout
    - Corinne qui porte des lunettes
    - son copain qui a pris ses distances
    - et qui lui a piqué sa montre !
    J’ai bon :?:

    En tout cas encore merci pour ce zoli reportage qui me donne envie de visiter cette partie de Bornéo que je ne connais pas

    NB : Incroyable cette histoire de lycra Trobird et de maillot inusables => mais que dire du mannequin qui les présente ? :lol: :lol:

    Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Alimata :
      :D :lol: :lol: :-x :-P
      Tu as tout bon. Tu as donc gagné le gros lot au jeu des 7 différences : un koteka en peau de méduse non urticante, certifié 100% hypoallergénique, qu’on ne trouve pas au rayon lycra des magasins À Donf la Forme… Tu es attendu pour défiler, juste après les filles en maillot de bain usagé, sur le ponton de Kakaban, à la Borneo Fashion Week de l’été prochain… Venez nombreux.
      :lol:

      Répondre
  5. Laurent@la-plongée

    Superbe spot et superbes méduses ! Comme le disais Tonton Photo, la vidéo dégage une atmosphère assez surréaliste. Merci pour ce moment de magie, peu de gens peuvent s’imaginer entourés de méduse en restant aussi calme que vous… même en sachant que les années leur ont fait perdre leur capacité à piquer.
    L’expérience à l’air incroyable.

    Répondre
    • Corinne Bourbeillon

      @Laurent: l’expérience est effectivement incroyable, et de nombreux touristes viennent barboter dans ce lac, y compris des enfants… C’est un endroit étonnant, mais il n’y a rien d’effrayant.

      Répondre
  6. Anthony LEYDET

    Pas encore eu la chance de plonger dans ce fameux lac aux méduses ! Ceci dit, on a fait une plongée très semblable il y a peu de temps … à Marseille !!! :lol: Le vent du sud avait ramené toutes les méduses dans une crique… assez incroyable !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

;-) :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :D :?: :-| :-x :-o :-P :-? :-) :( :!: 8-O 8)