Komodo : poiscaille à gogo

Plonger à Komodo, j’en rêvais ! La réalité fut au-delà du rêve… Premier aperçu en vidéo, au fabuleux site de Batu Bolong.

Batu Bolong : la vidéo

Bienvenue à Batu Bolong. Un rocher planté dans la mer, au cœur de l’archipel de Komodo, en Indonésie.

À chaque bout, des remous et tourbillons inquiétants. Entre les deux, devant le caillou, une eau étonnament calme et lisse. C’est là qu’on largue les plongeurs…

Sous la surface, on ne sait où donner de la tête. Des bancs de poissons s’agitent en tout sens, des carangues en chasse vous filent sous le nez, d’imposants napoléons vous toisent sans peur…

C’est spectaculaire ! La concentration de poiscaille au mètre cube d’eau est proprement hallucinante. J’ai monté une petite vidéo, pour que vous puissiez vous rendre compte :

Contrairement à ce que je craignais, la plongée n’est pas trop physique. Jérôme, mon guide, qui connaît le site par cœur, veille sur notre trajectoire pour que nous restions protégés du courant.

On va et vient d’un bout à l’autre du récif, en remontant un peu à chaque longueur. Jérôme me fait signe de repartir dans l’autre sens dès qu’il sent poindre le jus, un peu avant la pointe du rocher.

Toute la subtilité de cette plongée consiste à rester à l’abri, dans la zone la moins exposée au « vent » sous-marin, près du mur, pour profiter du spectacle sereinement.

Je ne vois pas le temps passer. Même à faible profondeur, quand nous achevons la plongée, le spectacle continue. Des bancs de petits poissons se font et se défont inlassablement, sous les rais de soleil qui traversent la surface.

Un rocher cerné par les courants

Avec Crystal Rock, où nous avons plongé la veille, Batu Bolong est sans aucun doute l’un des plus beaux et plus impressionnants sites de Komodo. En mer, vu de loin, il n’a l’air de rien, ce caillou. Mais sous la surface, on en prend plein les yeux.

Jérôme me confie, une fois que nous sommes remontés dans l’annexe, que ce rocher a aussi sinistre réputation : il y a eu des morts, ici…  8O

Brrr. Il a bien fait de me le dire après, pas avant la plongée ! Une chose est sûre : on ne plonge pas à Batu Bolong sans un guide sérieux, qui connaît bien les marées, les courants et le site.

Batu Bolong, Komodo. Indonésie, juillet 2011.

L’annexe s’en retourne vers le Pascha en louvoyant entre deux tourbillons.

Je jette un dernier regard émerveillé à Batu Bolong. Je ne suis pas près d’oublier ce bout de rocher cerné par les courants.

:roll:

À propos de l'auteur

Journaliste, Corinne est aussi blogueuse et “globe-trotteuse”. Ses voyages la mènent souvent en Asie du Sud-Est et dans la zone Indo-Pacifique, où elle se consacre à ses deux passions : la plongée sous-marine et la photographie.

23 Réponses

  1. Lol

    Quel plaisir de voir ces images, nous te suivions lors de cette plongée à deux minutes près… Grâce à toi, nous avons des images sous-marines et le souvenir de nos vacances n’en est que plus beau !
    Laurence du Jingo Jango 8)

    Répondre
  2. Lol

    Vite vite encore des images ! :D
    Car ce sont des photos prises juste qqs minutes avant notre propre plongée… du bonheur !
    Laurence du Jingo Jango 8)

    Répondre
  3. Corinne

    @Lol: Coucou Laurence ! Je suis bien contente de te retrouver ici. Quelle belle plongée, n’est-ce pas ? J’en garde un souvenir ébloui.
    :-)

    Répondre
  4. Lol

    Même si les remous extérieurs étaient très impressionnants, c’était vraiment grandiose… Batu Bolong reste une des plus belles plongées jamais faites. J’en garde un souvenir extraordinaire, ainsi que des plongées de Castle Rock et Crystal Rock…
    Vivement que tu postes d’autres photos ou vidéos, nous ne sommes toujours pas équipés pour faire des images… Il faut toujours avoir une « petite bulle d’ailleurs » dans le bateau voisin!!! :-) ;-)

    Répondre
  5. Ludovic/Wet&sea

    Très sympa la vidéo! 8)

    Deux questions d’un geek-qui-hésite-à-passer-au-mode-vidéo-de-son-7D :oops: : C’est quoi ta balance à partir de 0:40 – je la trouve très jolie? Qu’as-tu employé comme objo, le Tok 10-17?

    Pour BB je ne savais pas qu’il y a eu des morts, mais je savais qu’il y a eu des perdus, dont le centre de plongée que j’ai employé s’est fait une spécialité… et des oubliés – dont moi-même et 4 autres plongeurs 8O – ramassés au bout d’une demi-heure par un autre centre qui passait par là… :o

    Répondre
  6. Corinne

    @Lol: N’aie crainte, j’ai du Crystal Rock et du Castle Rock en pagaille dans le disque dur… Je mettrai bientôt de nouvelles photos et vidéos.
    :roll:

    @Ludovic/Wet&Sea: Arfff… Quelle galère, cette fichue balance des blancs ! En fait, j’ai enregistré une balance des blancs manuelle, réalisée lors d’une précédente plongée, sur un fond de sable clair et uni, dans les 15 mètres… Je me sers ainsi de cette balance préenregistrée pour les sites où il n’y a pas de fond « blanc » sur lequel refaire manuellement la balance.

    Le hic, c’est que les conditions (soleil, profondeur, visi) varient énormément d’une plongée à l’autre, et même durant une même plongée (comme celle-ci). Je dois souvent la refaire, ladite balance, si toutefois le fond s’y prête. Là, on voit bien : quand tu commences à trouver les couleurs plus jolies, c’est parce que le soleil est revenu…

    J’avoue : sur cette vidéo, pour récupérer la balance des blancs qui était trop rose par moment, avec des conditions changeantes au fil de la plongée, j’ai retravaillé un peu les couleurs en post-prod, au moment du montage vidéo, pour rééquilibrer au mieux le tout. Mais c’est difficile d’obtenir exactement le même rendu sur chaque séquence…

    Question objo, pour l’instant, je me débrouille avec mon investissement de base (en attendant de mettre des sous dans un grand angle digne de ce nom comme le Tokina 10-17). Autrement dit, c’est mon objectif 15-85mm livré en kit avec le 7D. Je ne peux pas zoomer avec, car je l’utilise avec le hublot plat conçu pour l’objectif macro (le 15-85 y rentre tout juste en largeur et en longueur). Bref, c’est un peu du bricolage pour l’instant. Mais j’espère bien m’équiper un jour prochain avec le dôme et l’objectif qui vont bien.

    Enfin, oui, les plongeurs « perdus » c’est un classique dans le coin. Ça ne rigole pas, les courants, à Komodo. Nous-mêmes avons aidé le gars d’un autre bateau, qui ne regardait pas du tout dans la bonne direction, à repérer sa palanquée, emportée loin loin loin… 8O

    Répondre
  7. Ludovic/Wet&sea

    Ok merci pour les explications Corinne, ta balance enregistrée sur un fond de sable pour quand il n’y a pas de blanc, sans être indiscret, tu te retrouves à quelle température exprimée en K?

    Si jamais tu optes pour un dôme et le 10-17, mon conseil ABSOLU après essai cet été, c’est de prendre le minidôme 4″ Zen : léger en voyage, très bon optiquement, -c’est du verre- et il te permettra de faire du close up grand angle (de GPF ou de frogfish par exemple :o :!: ) .. si tu vois ce que je veux dire… il existe maintenant en monture Ikelite, par contre il est un peu cher (700€).

    Répondre
  8. Corinne

    @Ludovic/Wet&Sea: Ah, ben, ça n’a rien d’indiscret. L’ennui, c’est que j’ai vidé mes cartes mémoire, je ne peux donc plus inspecter les séquences directement via le 7D, et cette donnée-là n’est pas enregistrée avec les fichiers vidéos .MOV déchargés sur le disque dur. Et dans les données Exif que j’ai regardées pour les rares images .JPG prises avec ce mode, c’est seulement marqué : « Balance des blancs : température manuelle » (nous voilà bien avancés).

    Je ne peux donc pas t’indiquer l’équivalent en K (si je trouve le moyen de récupérer cette indication, je te dirai…), vu que je ne fais pas la balance en réglant moi-même la température en K, mais en prenant une image « équivalent blanc » que le logiciel interprète ensuite à sa sauce.

    C’est un peu aléatoire, ma balance des blancs sous l’eau sur fond de sable uni : parfois c’est bien, parfois c’est trop rose, voire carrément trop rouge en fin de plongée (davantage de lumière à faible profondeur). Le rendu sur l’écran en live-view est trompeur pour l’œil, impossible de jauger si les couleurs sont équilibrées ou pas.

    Merci beaucoup pour le conseil concernant le hublot. J’avoue que j’ai commencé à regarder sur le site d’Ikelite, mais je suis un peu perdue. Ouch, le prix fait mal, par contre… :x

    Répondre
  9. Eric

    Ouah!!!
    Que de souvenirs… de ma petite vie de plongeur, c’est un des plus beaux spots que j’aie jamais fait.
    Ta vidéo est le reflet exact de ce que la nature peut (encore!) nous donner.

    Merci pour tes reportages.
    Eric

    Répondre
  10. Corinne

    @Eric: Oui, c’est à mes yeux aussi l’un des plus beaux spots de plongée que je connaisse… Ravie que cette vidéo t’ait rappelé de bons souvenirs !
    :-)

    Répondre
  11. Lolo

    Superbe ton site.
    Merci pour toutes ces infos.
    J’aimerais aussi faire partager mes voyages car je puise des tonnes d’infos sur ces magnifiques blog.
    Peux-tu me conseiller pour choisir un site pour créer un blog de voyage et est-ce facile d’utilisation.

    Merci

    Bon voyage et bonne plongées

    Répondre
  12. Corinne

    @Melissa: Merci ! Quant à la plongée, je te recommande chaudement l’expérience. Pour ma part, je suis devenue accro, comme tu vois…
    :roll:

    @Lolo: Merci beaucoup ! Pour ce blog, j’utilise le « moteur » de blog WordPress (tu trouveras un petit lien à cliquer tout en bas, dans la partie noire du blog), le tout installé sur un hébergement personnel loué chez OVH.
    Mais si tu n’as pas trop l’habitude, commence avec des solutions de blogs « tout prêts » où il n’y a rien à installer. Ce sont des plateformes de blogs en ligne, où il suffit de s’inscrire pour commencer à poster. Il y en a des bien connus : Blogger-Blogspot (par Google), Overblog, Canalblog, etc. WordPress aussi propose une version en ligne à l’adresse suivante : http://fr.wordpress.com/
    Fais des essais, et vois quel système tu trouves le plus pratique pour l’usage que tu veux en faire. Après, quand tu voudras évoluer pour des système plus personnalisés, tu aviseras… Avant de migrer sur WordPress, j’avais démarré ce blog, en 2006, sur Blogger-Blogspot:
    http://titbulle.blogspot.com/
    :-)

    Répondre
  13. Lolo

    Merci pour tes conseils précieux. :D
    Je suis en pleins préparatifs pour un départ en avril vers Bali, Lombok, Nusa Lembongan, c’est que du bonheur de préparer ce voyage.
    Bon, revenons à toi : grâce à ton blog, je voyage et je plonge à distance.

    Bonne suite en Asie

    :-)

    Répondre
  14. Clara

    Bonjour Corinne!

    Je tenais à te féliciter pour ton blog et les précieuses infos que tu donnes. C’est bien expliqué, bien exprimé et ça met de bonne humeur!

    On se « suit » un peu, car en février j’étais aussi en Thaïlande, et septembre aux Komodos aussi (magnifique!). D’ailleurs je parle de toi comme d’une copine :  » Corinne a fait ci, elle a visité tel endroit…  » :D

    Bref, j’attends de voir ta prochaine destination!
    (Papouasie? et l’Australie tu en penses quoi?)

    Bonne journée

    Clara

    Répondre
  15. Corinne

    @Fabrice: Merci !!!
    :-)

    @Lolo: Ah, les préparatifs, c’est toujours un plaisir… On voyage déjà, avant le voyage !
    http://petitesbullesdailleurs.fr/2009/02/20/preparatifs-mais-pas-trop/
    :roll:

    @Clara: Très touchée par ton commentaire… Sais-tu qu’il m’arrive régulièrement, en voyage, de rencontrer des gens, qui, comme toi, me disent qu’ils me connaissent grâce à ce blog ?
    http://petitesbullesdailleurs.fr/2009/08/18/mais-cest-toi-les-petites-bulles/
    Je rêverais d’aller plonger en Papouasie et en Australie, bien sûr. Mais pour ces destinations, il faut un budget conséquent et pas mal de temps devant soi. En attendant, avant de repartir en Asie, j’ai d’autres petits projets : une virée à Barcelone, et un stage photo-sub en Égypte… Loin, bien loin, donc, de l’Indonésie. Je n’ai encore rien arrêté pour l’été prochain, mais j’irais peut-être bien découvrir Alor. À suivre, donc !
    8)

    Répondre
  16. Laurence

    super vidéo, très belles couleurs!
    quand je film avec mon APN sans éclairage, tout est un peu bleu-vert…

    Pour plusieurs d’entre nous, des dépenses imprévues ont eu raison de notre projet de voyage à Bali en 2012 :( (vivement 2013)

    Du coup, je regarde vers l’Egypte ou bien Cuba….

    Répondre
  17. julien

    C’est fou tous ces poissons… il y a même le gros bleu dont j’ai oublié le nom (j’ai une mémoire de poisson rouge) et que j’ai croisé il y a quelques jours en Australie! J’en profite pour te féliciter pour ton site, je valide complètement la philosophie d’ensemble. Bravo!

    Julien

    Répondre
  18. Corinne

    @Laurence: Essaie de faire une balance des blancs sous l’eau avant de filmer avec ton APN, si celui-ci le permet. Ça peut arranger les couleurs. Dommage pour l’annulation du voyage… Et vivement 2013 !!!
    :roll:

    @JMB: Très joli, merci pour le lien !
    :-)

    @Julien: Le gros bleu, c’est un Napoléon, appelé ainsi à cause de la bosse qu’il a sur le front, qui rappelle le chapeau de Napoléon… Ravie que tu te plaises sur mes Petites Bulles d’Ailleurs. Enjoy !
    8)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

;-) :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :D :?: :-| :-x :-o :-P :-? :-) :( :!: 8-O 8)