Les mariés de Derawan

Mon court séjour sur la petite île indonésienne de Derawan, en juillet dernier, m’a permis d’assister à pas moins de deux mariages ! Deux noces quasi identiques, avec déco kitsch et orchestre pop-guimauve. Plus une obligation sociale, j’ai l’impression, qu’une véritable fête.

Une vidéo, deux mariages

En tout cas, je n’aimerais pas me marier à Derawan !

Il faut se déguiser en poupée, coiffée, maquillée, pomponnée à outrance. Tenir ensuite la pose des heures sur un trône dans un décor rose bonbon ou bleu électrique. Accueillir avec le sourire tous les gens du village qui défilent sur l’estrade (vu qu’ils viennent tous déposer un petit billet dans un vase prévu à cet effet).

Et feindre d’apprécier la musique du groupe invité…

Étrange « wedding party »

Ce qu’on ne voit pas sur la vidéo, ce sont les rangées de chaises en plastique et de planches faisant office de tables, installées devant l’estrade, sous une vaste bâche.

Personne ne danse, les gens sont simplement venus s’asseoir là et ils regardent.

Chacun a reçu un petit repas dans une boîte en carton, avec un gobelet d’eau. Offerts par les familles des mariés. Mais personne ne mange, la plupart rapportera sa portion de nasi goreng (riz frit) et ses petits gâteaux secs à la maison.

Mariage à Derawan. Le spectacle consiste à regarder les mariés, assis sur une chaise en plastique. Bornéo, Indonésie. Juillet 2009.

Étrange « wedding party », vraiment. Ça démarre vers 21 h et ça s’arrête un peu avant minuit. Il ne s’y passe pas grand-chose. Soirée plutôt ennuyeuse… J’imagine que la véritable cérémonie de mariage a lieu à un autre moment.

Une fois installé sur sa chaise en plastique, chacun reste sagement assis là. On attend simplement son tour de monter sur l’estrade, pour saluer les mariés d’une poignée de main rapide, ou plus chaleureuse selon le degré de proximité ou d’affection qu’on a avec la famille.

On n’hésite pas à se faire prendre en photo à leurs côtés. Ça fait visiblement partie des politesses appréciées, avec le petit billet déposé dans le vase.

Les mariés "bleus" de Derawan. Juillet 2009, Bornéo, Indonésie.

J’ai résisté aux sollicitations de tout un tas de gens qui voulaient absolument me pousser vers l’estrade pour la fameuse photo…

Marjolijn, une jeune Hollandaise avec qui j’ai sympathisé, n’a raté, elle, aucune occasion de poser, à chaque mariage (voir les photos ci-dessous).

Elle raconte ça sur son propre blog (en anglais).

:lol:

Comme elle, ce qui m’a le plus surprise, c’est l’animation musicale, si je puis dire.

Surtout celle du second mariage. Pour rappel, on est en pays musulman. J’ai trouvé très curieux de voir débouler sur la scène ces trois chanteuses fardées à outrance et court vêtues, qui se sont mises à se trémousser comme dans un vidéo-clip.

Certes, l’islam est plutôt relax sur une île comme Derawan : toutes les femmes ne sont pas voilées, loin s’en faut, et les filles jouent avec acharnement au volley tous les soirs, tête nue, en simple bermuda et tee-shirt. Mais tout de même, ces trois potiches de balluche local ne cadraient pas avec le reste.

:roll:

15 Réponses

  1. Richard

    « potiches de balluche local », c’est quoi ce vocabulaire ? :lol: Fais gaffe, tu risques de te faire remarquer par Elle (ou Marie-Claire ?). Quoique. Ne vaut-il pas mieux des Barbies libérées que des dauphines de mariées en voile intégral ? :twisted: :evil:
    Bon, j’ai voté pour toi au concours Coupe de l’Info. Les yeux fermés. J’ai même pas été voir les autres sites. La Honteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!!
    Richard de-dans Evreux ou ki fait froué :D

    Répondre
  2. Corinne

    @Richard: :-D Tu as raison, ce n’est pas très sympa pour ces trois filles… Mais je te jure qu’elles juraient carrément avec l’ambiance, dans ce minuscule village, point trop tradi mais point trop libéré non plus.
    Merci pour ton clic, et pas la peine de jeter un œil aux autres blogs, qui ramasseront facilement plein de votes, vu qu’ils sont pour la plupart hébergés sur des sites d’infos à gros trafic, sans comparaison avec la modeste audience de mes Petites Bulles… ;-)

    Répondre
  3. Alimata

    => Je vote pour le couple rose :D
    Le marié est très classe 8)
    Pour la musique, c’est un peu comme le rosé de Provence : faut consommer sur place ;-)

    Répondre
  4. Corinne

    @Alimata: Moi aussi, le couple rose est mon préféré. Comme je suis sympa, j’ai élagué le pire, question musique. Contrairement à ses compagnons chanteurs et musiciens, la jeune femme qu’on entend chanter au début avait une voix mélodieuse. J’ai finalement gardé l’intro de ce morceau qui tranchait agréablement avec la pop pourrie et dégoulinante made in Asia qu’ils nous avaient servie avant.
    ;-)

    Répondre
  5. Fabrice

    Re-bonjour,

    Je voulais te poser quelques questions techniques.(si cela te prend pas trop de temps!) Voilà, je pense passer à Worldpress (j’ai un blog sur over-blog)et je me demandais si cela était possible de mettre à jour de n’importe où dans le monde. Car j’ai cru comprendre qu’il fallait installer un logiciel sur son ordi. Donc à priori il te faut travailler de ta station? Faut-il se trimballer avec un client ftp? En claire, en mode nomade, WorldPress est-il handicapant?

    Enfin, es-tu herber chez une plateforme blog qui accepte worldpress?

    Au passage ton site est vraiment très agréable!
    Merci et bonne journée sous la neige!

    Fabrice

    Répondre
  6. Hélène

    Très sympa le petit plus à gauche: »C’est où »
    Pourquoi pas un sujet sur Noël en Asie…
    Biz!!!

    Répondre
  7. Hélène

    Bon, ok, pas de sujet sur Noël en Asie…. :cry:

    Mais, je m’impatiente moi…quel sera le prochain? :?:

    Répondre
  8. Corinne

    @Fabrice: Tu constateras en parcourant mes Petites Bulles d’Ailleurs, que je mets ce blog à jour pendant que je suis en voyage, de n’importe où, de mon propre ordi comme d’ordis en libre-service, peu importe… Il suffit juste d’être connecté à internet pour publier un nouveau billet, comme avec n’importe quel weblog.
    Je pense que tu confonds logiciel à installer sur son ordi, et fichiers à installer sur un hébergement.

    • WordPress avec hébergement » De fait, c’est uniquement au départ, si tu fais le choix d’utiliser WordPress sur ton propre hébergement, que tu as évidemment besoin d’un logiciel ftp pour y téléverser tous les fichiers nécessaires au fonctionnement du blog (il y a par exemple Filezilla, qui est gratuit). Pour ma part, je suis hébergée chez OVH, qui accepte WordPress sans problème. Après, les mises à jour et publications de billets se font via le web, sans avoir besoin d’autre logiciel qu’un navigateur internet (Internet Explorer, Firefox, Safari, Chrome, etc.).

    • WordPress sans hébergement » Mais tu peux aussi utiliser WordPress sans hébergement, sans avoir rien à installer. Ça marche sur simple inscription, comme avec Over-Blog ou autre (le truc, c’est que ça permet moins de personnalisation après, sauf à payer pour les options supplémentaires).

    Bref, WordPress n’est pas du tout handicapant en mode nomade, c’est tout le contraire. C’est un outil vraiment exceptionnel, je trouve. Et pour apporter réponse à toutes ces questions, il aurait fallu que je me décide enfin à publier l’article que je n’ai toujours pas écrit dans ma rubrique Bloguer avec WordPress
    :roll:

    @Hélène: J’ai malheureusement un souci avec cette nouvelle fonction de géolocalisation, très sympa, mais qui n’a l’air de fonctionner bien que sous Firefox et Safari, pas sous Internet Explorer (le logo à cliquer n’apparaît pas). Je vais chercher à résoudre ça.
    [EDIT » Ça y est, ça marche sous IE !!! J'avais oublié, bêtement, de refermer une balise dans le code... pfff]

    Enfin, je ne vois pas trop l’intérêt d’écrire sur Noël en Asie : je ne l’ai jamais vécu moi-même, donc je n’ai rien de spécial à raconter là-dessus, sauf à renvoyer sur des billets de voyageurs qui ont déjà passé Noël à l’étranger, comme par exemple celui-ci, par Marie-Julie Gagnon :
    » Noël ailleurs
    En plus, j’avais déjà fait un clin d’œil à ce sujet, dans ce billet que j’avais publié l’an dernier, à partir de la photo de quelqu’un que tu connais bien :
    » Same same but different
    ;-)

    Répondre
  9. Corinne

    @Hélène de l’Ile Maurice: Ça m’étonnerait beaucoup que je passe Noël sous la neige ou même dans un paysage enneigé… La neige a déjà fondu. :roll:

    Répondre
  10. Fabrice

    Merci de ta réponse.

    Mais avec un hebergement, pas exemple chez OVH (tu as un nom de domaine et hebergement chez eux?), tu as quand meme besoin de te ballader avec un ftp pour les mises à jour non?

    Sinon il est possible d’utiliser Worldpress chez overblog? On pert beaucoup de fonctionnalités dans ce cas? Peut-on utiliser alors le theme artemia par exemple?

    Fabrice

    Répondre
  11. Corinne

    @Fabrice: Je réponds à tes questions ici, mais il vaudrait mieux que tu m’écrives en privé pour le détail de tout ça, ou que tu ailles consulter la page de WordPress qui explique bien les choses…

    ;-)
    • Oui, j’ai mon nom de domaine + mon hébergement chez OVH.
    • Non, pas besoin de Ftp pour les mises à jour, que ce soit celles des fichiers WordPress (la procédure se fait en ligne, d’un clic, de façon automatique depuis la version 2.je-ne-sais-plus-combien) ou celles de tes billets. Mêmes les plugins et extensions, pour la plupart, on maintenant leur mise à jour possible en ligne depuis l’Admin.
    • Je ne crois pas qu’il soit possible d’installer une plateforme WordPress chez Overblog!!! À moins que Overblog fasse aussi hébergeur uniquement, sans installation de leur plateforme de blogs? Ta question me laisse perplexe: c’est comme si tu voulais mettre un moteur de voiture dans une autre voiture qui a déjà son propre moteur… En tout cas, tu peux installer WordPress chez n’importe quel hébergeur, en principe, du moment qu’il offre les fonctions d’hébergement de base (php5, bases de données, etc.)

    Répondre
  12. Fabrice

    Ok, bien compris! Je voulais surtout savoir, dans le cas d’un hebergement autre que worldpress.com, s’il fallait utiliser un ftp pour les mises à jour. Apparemment non.

    Bon et bien j’ai du pain sur la planche!

    Joyeux Noel!

    Fabrice

    Répondre
  13. Corinne

    @Fabrice: C’est WordPress (pas Worldpress)… ;-)
    Petites précisions, pour que tout soit bien clair (faudra que je reprenne tout ça dans ma rubrique dédiée) :

    :arrow: WordPress.com n’est pas un « hébergement ». WordPress.com est un service de blogs en ligne, qui utilisent le « moteur » WordPress. Ce service, ou plateforme de blogs, accessible pour la version française via l’url ci-dessous, fonctionne à peu près sur le même principe que les Overblog.com, Blogspot.com, Canalblog.com, etc. On s’inscrit en ligne, et on a alors accès à des modèles de blogs « clés en main », déjà hébergés, prêts à fonctionner, mais qui n’offrent que des personnalisations, fonctions, et espaces de stockage standard (sauf dans leurs versions payantes).
    » http://fr.wordpress.com/

    :arrow: WordPress est un « moteur » de blog. Il en existe d’autres, comme Movable Type, Dotclear, etc. Ce « moteur » est un ensemble de fichiers informatiques, qui fonctionnent ensemble comme un logiciel. Pour pouvoir les utiliser, il faut les placer quelque part, dans un espace virtuel relié à l’internet, qui « servira » le résultat (le blog) aux personnes qui s’y connectent. Pour établir cette connexion, il faut un nom de domaine (qui joue le rôle d’une clé, d’un poteau indicateur, d’une adresse). C’est cet « espace virtuel » qu’on appelle un hébergement. Il y a de nombreuses offres d’hébergement, à tous les prix, en fonction des besoins (bande passante, espace de stockage, bases de données complexes ou pas, langage informatique requis, etc.). Les fichiers du moteur WordPress sont téléchargeables gratuitement via l’Url ci-dessous. Une fois récupérés, il faut donc les déposer (via un logiciel d’envoi, le fameux logiciel ftp) dans l’hébergement qu’on aura choisi. Une fois qu’ils y sont, c’est bon, le moteur peut se mettre en route. Idem pour pour personnaliser les fonctions : on ajoute via le ftp de petits fichiers complémentaires, appelés extensions ou plugins. Le « moteur » WordPress, dans sa version actuelle 2.9, se débrouille désormais tout seul pour faire ses mises à jours, de même que la plupart des extensions. Plus besoin de renvoyer de nouveaux fichiers par ftp.
    » http://www.wordpress-fr.net/

    :roll:

    Répondre
  14. Fabrice

    ok tant mieux si on peut se passer d’un ftp avec la nouvelle version!

    Bon grâce à moi, tu as déjà presque écrit ton billet WordPress ;-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

;-) :twisted: :roll: :oops: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :D :?: :-| :-x :-o :-P :-? :-) :( :!: 8-O 8)